Le parti de l'hélianthine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le parti de l'hélianthine

Message  Laulau le Sam 13 Oct - 15:21

Connaissez vous le méthylorange ? C'est un indicateur coloré bien connu des apprentis chimistes, on le connait aussi sous le joli nom d'hélianthine. En solution dans l'eau ce produit peut être quasiment rouge en présence d'acide mais devient carrément jaune en milieu basique.
Je pense que le parti socialiste, plutôt que parti à la rose, devrait s'appeler parti de l'hélianthine; il est rose voire rouge dans l'acidité des débats électoraux mais tourne rapidement au jaune lorsqu'il retrouve ses bases (néo-libérales).
Et puis chez les ouvriers, depuis des lustres, le jaune est la couleur des vendus au patronat.
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parti de l'hélianthine

Message  trami le Ven 19 Oct - 19:34

Laulau a écrit:Connaissez vous le méthylorange ? C'est un indicateur coloré bien connu des apprentis chimistes, on le connait aussi sous le joli nom d'hélianthine. En solution dans l'eau ce produit peut être quasiment rouge en présence d'acide mais devient carrément jaune en milieu basique.
Je pense que le parti socialiste, plutôt que parti à la rose, devrait s'appeler parti de l'hélianthine; il est rose voire rouge dans l'acidité des débats électoraux mais tourne rapidement au jaune lorsqu'il retrouve ses bases (néo-libérales).
Et puis chez les ouvriers, depuis des lustres, le jaune est la couleur des vendus au patronat.

ce n'est qu'un point de vue ,et il vaut ce qu'il vaut !
En tout cas il n'y a plus cette pression constante sur tous les corps constitués ou intermédiaires !
C'est ce que vient de rappeler le président de la chambre syndicale de la magistrature !
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 86
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ça y est !

Message  Laulau le Mer 15 Jan - 17:25

On est en plein dans le jaune!

Le choix du second tour de la présidentielle était donc entre une politique néo-libérale et une politique néo-libérale.
Le seul changement sera donc au niveau des aventures sentimentales des présidents.
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parti de l'hélianthine

Message  trami le Jeu 16 Jan - 13:24

Laulau a écrit:On est en plein dans le jaune!

Le choix du second tour de la présidentielle était donc entre une politique néo-libérale  et une politique néo-libérale.
Le seul changement sera donc au niveau des aventures sentimentales des présidents.
Ce virement de bord n'apportera rien tant que dette société ne se réfèrera pas tant que l'on ne verra que par la finance
stérile basée uniquement sur l'accumulation de symboles monétaires (spéculation et thésaurisation )!!
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 86
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parti de l'hélianthine

Message  trami le Jeu 16 Jan - 13:26

trami a écrit:
Laulau a écrit:On est en plein dans le jaune!

Le choix du second tour de la présidentielle était donc entre une politique néo-libérale  et une politique néo-libérale.
Le seul changement sera donc au niveau des aventures sentimentales des présidents.
 Ce virement de bord n'apportera rien tant que dette société ne se réfèrera pas tant que l'on ne verra que par la finance
stérile basée uniquement sur l'accumulation de symboles monétaires (spéculation et thésaurisation )!!
Purée , que de fautes de frappe !
(supprimez " tant qu cette siociété ne se réfèrera pas ) "
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 86
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La grande illusion.

Message  borbo le Ven 17 Jan - 14:08

Notre ami Laulau n'a pas toujours compris la différence entre emploi marchand et emploi subventionné. Sans doute les séquelles du marxisme de sa jeunesse! Le virage de Hollande n'est rien d'autre que l'application du principe de réalité! Il ne sert à rien de nier la gravité terrestre, il vaut mieux composer avec.

Avec Mitterrand il nous fallut 2 ans pour amorcer le virage, avec Hollande 18 mois ont suffi. Les socialistes finiront bien par comprendre que leurs idées sont totalement inapplicables et qu'il est inutile d'essayer de les mettre en œuvre.

Jamais nous n'aurons eu un gouvernement et un Président aussi lamentables. Quand on pense que la Gauche prétendait donner des leçons d'économie et de moralité publique!

Quels faux-culs!
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parti de l'hélianthine

Message  Laulau le Ven 17 Jan - 17:59

borbo a écrit:Notre ami Laulau n'a pas toujours compris la différence entre emploi marchand et emploi subventionné. Sans doute les séquelles du marxisme de sa jeunesse! Le virage de Hollande n'est rien d'autre que l'application du principe de réalité! Il ne sert à rien de nier la gravité terrestre, il vaut mieux composer avec.

Mais mon cher Borbo, je suis toujours marxiste même si je ne suis plus aussi jeune. Et vous, toujours persuadé que cette crise du capitalisme est passagère ?

Jamais nous n'aurons eu un gouvernement et un Président aussi lamentables. Quand on pense que la Gauche prétendait donner des leçons d'économie et de moralité publique!

Je vous en prie, ne dites pas de "gauche" quand vous penser "parti socialiste". Hollande est entrain d'avouer que ses buts sont les mêmes que ceux du précédant président. Comme je l'ai écrit plus haut, nous avions le choix entre néolibéralisme et néolibéralisme.


Quels faux-culs!

Là nous sommes d'accord!
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Laulau

Message  borbo le Ven 17 Jan - 23:18

La Gauche c'est quoi? Les derniers des Mohicans qui n'ont toujours pas compris que l'idéologie marxiste est une tombe?

Quand vous ferez le bilan de ce qu'a apporté le capitalisme et le libéralisme à l'humanité durant ces deux derniers siècles et que vous le comparerez à ce que nous devons à la parenthèse marxiste en un siècle d'exercice vous aurez au moins le mérite d'être honnête!

Le capitalisme est en crise, certes, mais rien ne permet de dire que la crise actuelle signe son arrêt de mort. Pas plus que les 2 guerres totales du XXème siècle ont signé sa fin.

Le marxisme ne peut pas en dire autant. Le fait qu'il ait disparu en temps de paix devrait vous ouvrir les yeux. Le marxisme est une idéologie de guerre et ne perdure qu'avec le chaos.

Paix à son âme!

Ce n'est pas le capitalisme qui est en crise, c'est sa perte de contrôle par les politiques qui est en cause. Ils n'ont pas fait leur boulot et ce n'est pas les tartuffes actuels au pouvoir qui vont nous tirer de l'embarras et certainement pas non plus les syndicalistes de la CGT et les quelques marxistes fous furieux qui entourent Méluche et le facteur.

Que pensez-vous du syndicaliste des aciéries du Nord qui va devenir député européen et s'est fait retourner comme une crêpe par Montebourg?

Vous appelez cela comment? Un jaune?

avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parti de l'hélianthine

Message  Laulau le Sam 18 Jan - 18:49

borbo a écrit:La Gauche c'est quoi? Les derniers des Mohicans qui n'ont toujours pas compris que l'idéologie marxiste est une tombe?

Quand vous ferez le bilan de ce qu'a apporté le capitalisme et le libéralisme à l'humanité durant ces deux derniers siècles et que vous le comparerez à ce que nous devons à la parenthèse marxiste en un siècle d'exercice vous aurez au moins le mérite d'être honnête!

Quand on veut embrouiller son monde, on mélange tout, les chèvres et les choux. Ainsi les progrès de l'humanité seraient du au capitalisme: En gros, pour vous progrès scientifique = capitalisme. C'est un peu rude non ?
Par contre, les guerres napoléoniennes (1 et 2), la colonisation, le trafic d'esclave, les guerre de 14-18, 39-45 de Corée, d'Indochine etc ...etc sont sans doutes des méfaits du marxisme. Borbo, si vous n’existiez pas il faudrait vous inventer!

Le capitalisme est en crise, certes, mais rien ne permet de dire que la crise actuelle signe son arrêt de mort. Pas plus que les 2 guerres totales du XXème siècle ont signé sa fin.

Oh, je n'en doute pas, le problème c'est qu'il entraine la mort de l'humanité avec la sienne.

Le marxisme ne peut pas en dire autant. Le fait qu'il ait disparu en temps de paix devrait vous ouvrir les yeux. Le marxisme est une idéologie de guerre et ne perdure qu'avec le chaos.

Ma foi, je croyais qu'au contraire les idéologies guerrières (comme le nazisme par exemple) disparaissaient dans des défaites militaires.

Paix à son âme!

Mais voyons Borbo, vous savez bien que le marxisme n'a pas d'âme, votre curé ne vous l'a pas dit ?

Ce n'est pas le capitalisme qui est en crise, c'est sa perte de contrôle par les politiques qui est en cause. Ils n'ont pas fait leur boulot et ce n'est pas les tartuffes actuels au pouvoir qui vont nous tirer de l'embarras et certainement pas non plus les syndicalistes de la CGT et les quelques marxistes fous furieux qui entourent Méluche et le facteur.

Celle là, c'est la meilleure, ça n'est pas la faute du capitalisme mais celle de ceux qui le mette en œuvre ou qui le servent. Vous partez en brioche mon pauvre vieux.

Que pensez-vous du syndicaliste des aciéries du Nord qui va devenir député européen et s'est fait retourner comme une crêpe par Montebourg?

Vous appelez cela comment? Un jaune?

A ce niveau ça n'est plus du jaune mais de l'or. Ce Monsieur n'est qu'un échantillon des divers enfoirés qui font malheureusement partie de l'humanité. Il n'est ni le premier ni le dernier à trahir ses camarades. C'est d'ailleurs les ouvriers de l'aciérie qu'il faudrait interroger sur ce "syndicaliste".
Vous voulez démontrer quoi là, que l'humanité n'est faite que de connards que l'on peut acheter ?


avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Gauche

Message  trami le Sam 18 Jan - 20:18

C'est tout simplement les composantes de la société !
Nous vivons depuis trop longtemps sous l'empire du capitalisme qui a pour finalité l'appropriation des moyens de production en vue de faire des bénéfices ! Il y a quelques années ces bénéfices ont été utilisés pour le dividende et la spéculation (( on a même spéculé sur les produits alimentaires ,affamant les pays en développement !) Du fait de ce détournement des flux financiers ,nous avons 2 millions de chômeurs indemnisés ,;mais vraisemblablement 5 millions au total !
On pourrait croire qu'il se dégage des moyens pour satisfaire les besoins de la société ? Il n'en est rien ,et la patrie s'appauvrit globalement !
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 86
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Laulau

Message  borbo le Dim 19 Jan - 16:23

Il est assez comique de voir que vous m'accusez d'amalgame tandis que vous rendez responsable le libéralisme économique de tous les maux de la Terre, et pas les moindres (l'esclavage, le nazisme, la colonisation...) et pourquoi pas aussi le communisme!

Les horreurs que vous signalez se passent sans problème du capitalisme à moins de considérer que les turcs réduisant en esclavage les ukrainiens le faisait aussi au nom du capitalisme, ou que les grecs antiques étaient capitalistes lorsqu'ils réduisaient en esclavage leurs victimes.

Le capitalisme est une doctrine économique qui se surimpose aux avatars peu glorieux qui jalonnent l'Histoire de l'Humanité depuis ses origines, et on peut dire que c'est sans doute grâce à l'Occident des Lumières, et pas à d'autres, que ces ignominies ont été rangés dans le domaine des crimes contre l'Humanité.

Pour le reste il ne fait guère de doutes que l'essentiel des indubitables progrès réalisés par l'Humanité ces deux derniers siècles dans tous les domaines revient à la libre entreprise.

Donnez-moi les retombées pour l'Humain du communisme dans ses basses œuvres?

Quant au syndicaliste passé à l'ennemi, vous devriez écouter le responsable du PC à la Télé qui trouve cela du meilleurs goût et encourageant?

Faut croire que vous n'êtes même pas d'accord avec vos instances.

Le capitalisme n'est pas moral, c'est un peu comme si vous disiez que la science est morale, cela n'a pas de sens, c'est aux politiques et aux chercheurs à faire en sorte que tout le monde puisse en tirer profit.

Par contre le communisme part d'un principe moral et c'est dans ses résultats objectifs une catastrophe humaine.

Alors?
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parti de l'hélianthine

Message  trami le Dim 19 Jan - 16:59

borbo a écrit:Il est assez comique de voir que vous m'accusez d'amalgame tandis que vous rendez responsable le libéralisme économique de tous les maux de la Terre, et pas les moindres (l'esclavage, le nazisme, la colonisation...) et pourquoi pas aussi le communisme!

Les horreurs que vous signalez se passent sans problème du capitalisme à moins de considérer que les turcs réduisant en esclavage les ukrainiens le faisait aussi au nom du capitalisme, ou que les grecs antiques étaient capitalistes lorsqu'ils réduisaient en esclavage leurs victimes.

Le capitalisme est une doctrine économique qui se surimpose aux avatars peu glorieux qui jalonnent l'Histoire de l'Humanité depuis ses origines, et on peut dire que c'est sans doute grâce à l'Occident des Lumières, et pas à d'autres, que ces ignominies ont été rangés dans le domaine des crimes contre l'Humanité.

Pour le reste il ne fait guère de doutes que l'essentiel des indubitables progrès réalisés par l'Humanité ces deux derniers siècles dans tous les domaines revient à la libre entreprise.

Donnez-moi les retombées pour l'Humain du communisme dans ses basses œuvres?

Quant au syndicaliste passé à l'ennemi, vous devriez écouter le responsable du PC à la Télé qui trouve cela du meilleurs goût et encourageant?

Faut croire que vous n'êtes même pas d'accord avec vos instances.

Le capitalisme n'est pas moral, c'est un peu comme si vous disiez que la science est morale, cela n'a pas de sens, c'est aux politiques et aux chercheurs à faire en sorte que tout le monde puisse en tirer profit.

Alors?
1° je  n'ai à rendre de comtes à personne (j'ai quitté le parti socialiste en 1981!)
2° vous voyez quand vous tapez sur le communisme ,c'est pour parler de ses basses oeuvres !
C'est une très belle idée de mettre les ressources au service de la communauté ,l'ennui est que chacun se croit l'unique destinataire !
Par contre le communisme part d'un principe moral et c'est dans ses résultats objectifs une catastrophe humaine.

3° Ce ne sont pas les capitalistes qui sont à l'origine des progrès récents ,mais  l'évolution de la science  (dont les bénéfices ont &été confisqués par les capitalistes !
4° En son temps j'ai fait une thèse sur la libre entreprise ,en en traçant les limites !
 Un exemple : la fibre optique ! L'état a fait l'erreur de laisser le soin de réaliser le déploiement  à des privés .qui tirent au renard ,car ils ne souhaitent équiper que les immeubles ,pas les zones pavillonnaires ou rurales  ! Entre temps ils se tirent la bourre pour diffuser les tablettes !
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 86
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parti de l'hélianthine

Message  trami le Dim 19 Jan - 17:00

borbo a écrit:Il est assez comique de voir que vous m'accusez d'amalgame tandis que vous rendez responsable le libéralisme économique de tous les maux de la Terre, et pas les moindres (l'esclavage, le nazisme, la colonisation...) et pourquoi pas aussi le communisme!

Les horreurs que vous signalez se passent sans problème du capitalisme à moins de considérer que les turcs réduisant en esclavage les ukrainiens le faisait aussi au nom du capitalisme, ou que les grecs antiques étaient capitalistes lorsqu'ils réduisaient en esclavage leurs victimes.

Le capitalisme est une doctrine économique qui se surimpose aux avatars peu glorieux qui jalonnent l'Histoire de l'Humanité depuis ses origines, et on peut dire que c'est sans doute grâce à l'Occident des Lumières, et pas à d'autres, que ces ignominies ont été rangés dans le domaine des crimes contre l'Humanité.

Pour le reste il ne fait guère de doutes que l'essentiel des indubitables progrès réalisés par l'Humanité ces deux derniers siècles dans tous les domaines revient à la libre entreprise.

Donnez-moi les retombées pour l'Humain du communisme dans ses basses œuvres?

Quant au syndicaliste passé à l'ennemi, vous devriez écouter le responsable du PC à la Télé qui trouve cela du meilleurs goût et encourageant?

Faut croire que vous n'êtes même pas d'accord avec vos instances.

Le capitalisme n'est pas moral, c'est un peu comme si vous disiez que la science est morale, cela n'a pas de sens, c'est aux politiques et aux chercheurs à faire en sorte que tout le monde puisse en tirer profit.

Alors?
1° je  n'ai à rendre de comtes à personne (j'ai quitté le parti socialiste en 1981!)
2° vous voyez quand vous tapez sur le communisme ,c'est pour parler de ses basses oeuvres !
C'est une très belle idée de mettre les ressources au service de la communauté ,l'ennui est que chacun se croit l'unique destinataire !
Par contre le communisme part d'un principe moral et c'est dans ses résultats objectifs une catastrophe humaine.

3° Ce ne sont pas les capitalistes qui sont à l'origine des progrès récents ,mais  l'évolution de la science  (dont les bénéfices ont &été confisqués par les capitalistes !
4° En son temps j'ai fait une thèse sur la libre entreprise ,en en traçant les limites !
 Un exemple : la fibre optique ! L'état a fait l'erreur de laisser le soin de réaliser le déploiement  à des privés .qui tirent au renard ,car ils ne souhaitent équiper que les immeubles ,pas les zones pavillonnaires ou rurales  ! Entre temps ils se tirent la bourre pour diffuser les tablettes !
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 86
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Que de salades !

Message  Laulau le Lun 20 Jan - 10:52

borbo a écrit:Il est assez comique de voir que vous m'accusez d'amalgame tandis que vous rendez responsable le libéralisme économique de tous les maux de la Terre, et pas les moindres (l'esclavage, le nazisme, la colonisation...) et pourquoi pas aussi le communisme!

Esclavage au XVIII et XIX eme. Il est la conséquence de quoi selon vous ? Qui finançait les captures et le transport des africains vers les Amériques, les grands parents de Lénine ? Qui achetaient ces esclaves, les syndicalistes américains ?

Nazisme. Qui a financé A. Hitler, des collectes populaires ? Même ce cher H. Ford y est allé de sa poche.

Colonisation. Vous croyez vraiment que c'était seulement par gout du voyage et des découvertes ? Moi je pensais bêtement que s'était pour se procurer le café, le bois, l'arachide ...etc..

Les horreurs que vous signalez se passent sans problème du capitalisme à moins de considérer que les turcs réduisant en esclavage les ukrainiens le faisait aussi au nom du capitalisme, ou que les grecs antiques étaient capitalistes lorsqu'ils réduisaient en esclavage leurs victimes.

En remontant jusqu'à l'âge des cavernes, vous avez (peut-être) raison.


Le capitalisme est une doctrine économique qui se surimpose aux avatars peu glorieux qui jalonnent l'Histoire de l'Humanité depuis ses origines, et on peut dire que c'est sans doute grâce à l'Occident des Lumières, et pas à d'autres, que ces ignominies ont été rangés dans le domaine des crimes contre l'Humanité.

Si je vous comprends bien (c'est pas toujours évident!) tous ces malheurs découlent de la méchanceté des hommes. Bien sur, mais c'est un peu court, non ? Ah et puis, si l'on peu dire que le libéralisme est une doctrine, le capitalisme n'est pas une théorie, plutôt une pratique du rapport des forces.

Pour le reste il ne fait guère de doutes que l'essentiel des indubitables progrès réalisés par l'Humanité ces deux derniers siècles dans tous les domaines revient à la libre entreprise.
Là c'est du lourd! Alors selon vous les progrès scientifiques sont le fait de "libres entrepreneurs ?
Galilée, Newton, Lavoisier, Carnot, Kepler, Fermi, Einstein ... tous chef d'entreprises ? Je suis désolé, mais tous ces gens avaient un statut qui les rapprochaient bien plus des fonctionnaires que des patrons actuels. Que certains, sur la fin de leurs vie aient pu créer une entreprise (comme Pasteur, par exemple) n'y change rien, tous leurs travaux créatifs furent subventionnés et pratiquement toujours par le pouvoir en place. Vous délirez!


Donnez-moi les retombées pour l'Humain du communisme dans ses basses œuvres?

Le communisme n'a pas d’œuvres (basses ou haute), il n'y a pas d'état communiste et il n'y en aura jamais.

Quant au syndicaliste passé à l'ennemi, vous devriez écouter le responsable du PC à la Télé qui trouve cela du meilleurs goût et encourageant?
Précisions SVP, mais ce ne serait pas la première c...ie dite par un responsable "communiste"
Faut croire que vous n'êtes même pas d'accord avec vos instances.

Je n'ai pas d'instances.

Le capitalisme n'est pas moral, c'est un peu comme si vous disiez que la science est morale, cela n'a pas de sens, c'est aux politiques et aux chercheurs à faire en sorte que tout le monde puisse en tirer profit.

C'est marrant, le capitalisme, selon vous, c'est ..... personne. Le meurtre et le vol ne sont pas des personnes non plus, mais les voleurs et les meurtriers? Quant aux politiques, ceux qui accèdent au pouvoir ils obéissent à qui ? Qui pilote notre cher président comme ses prédécesseurs ? Pourquoi Hollande ne s'attaque pas à la finance, c'était son ennemi, parait-il ? Les financiers qui le soutenaient devaient bien rigoler.

Par contre le communisme part d'un principe moral et c'est dans ses résultats objectifs une catastrophe humaine.

Si catastrophe il y eu, les responsables sont peut-être un peu ceux qui dès 1918 ont entamé une guerre contre les rouges. Avez-vous lu Mein Kampf  Borbo ? Vous devriez, vous comprendrez peut-être pourquoi le patronat allemand, anglais et même américain le trouvait très bien, ce jeune homme.


Alors?

Alors, vous racontez des salades!

avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Salades

Message  trami le Lun 20 Jan - 12:50

Laulau a écrit:
borbo a écrit:Il est assez comique de voir que vous m'accusez d'amalgame tandis que vous rendez responsable le libéralisme économique de tous les maux de la Terre, et pas les moindres (l'esclavage, le nazisme, la colonisation...) et pourquoi pas aussi le communisme!

Esclavage au XVIII et XIX eme. Il est la conséquence de quoi selon vous ? Qui finançait les captures et le transport des africains vers les Amériques, les grands parents de Lénine ? Qui achetaient ces esclaves, les syndicalistes américains ?

Nazisme. Qui a financé A. Hitler, des collectes populaires ? Même ce cher H. Ford y est allé de sa poche.

Colonisation. Vous croyez vraiment que c'était seulement par gout du voyage et des découvertes ? Moi je pensais bêtement que s'était pour se procurer le café, le bois, l'arachide ...etc..

Les horreurs que vous signalez se passent sans problème du capitalisme à moins de considérer que les turcs réduisant en esclavage les ukrainiens le faisait aussi au nom du capitalisme, ou que les grecs antiques étaient capitalistes lorsqu'ils réduisaient en esclavage leurs victimes.

En remontant jusqu'à l'âge des cavernes, vous avez (peut-être) raison.


Le capitalisme est une doctrine économique qui se surimpose aux avatars peu glorieux qui jalonnent l'Histoire de l'Humanité depuis ses origines, et on peut dire que c'est sans doute grâce à l'Occident des Lumières, et pas à d'autres, que ces ignominies ont été rangés dans le domaine des crimes contre l'Humanité.

Si je vous comprends bien (c'est pas toujours évident!) tous ces malheurs découlent de la méchanceté des hommes. Bien sur, mais c'est un peu court, non ? Ah et puis, si l'on peu dire que le libéralisme est une doctrine, le capitalisme n'est pas une théorie, plutôt une pratique du rapport des forces.

Pour le reste il ne fait guère de doutes que l'essentiel des indubitables progrès réalisés par l'Humanité ces deux derniers siècles dans tous les domaines revient à la libre entreprise.
Là c'est du lourd! Alors selon vous les progrès scientifiques sont le fait de "libres entrepreneurs ?
Galilée, Newton, Lavoisier, Carnot, Kepler, Fermi, Einstein ... tous chef d'entreprises ? Je suis désolé, mais tous ces gens avaient un statut qui les rapprochaient bien plus des fonctionnaires que des patrons actuels. Que certains, sur la fin de leurs vie aient pu créer une entreprise (comme Pasteur, par exemple) n'y change rien, tous leurs travaux créatifs furent subventionnés et pratiquement toujours par le pouvoir en place. Vous délirez!


Donnez-moi les retombées pour l'Humain du communisme dans ses basses œuvres?

Le communisme n'a pas d’œuvres (basses ou haute), il n'y a pas d'état communiste et il n'y en aura jamais.

Quant au syndicaliste passé à l'ennemi, vous devriez écouter le responsable du PC à la Télé qui trouve cela du meilleurs goût et encourageant?
Précisions SVP, mais ce ne serait pas la première c...ie dite par un responsable "communiste"
Faut croire que vous n'êtes même pas d'accord avec vos instances.

Je n'ai pas d'instances.

Le capitalisme n'est pas moral, c'est un peu comme si vous disiez que la science est morale, cela n'a pas de sens, c'est aux politiques et aux chercheurs à faire en sorte que tout le monde puisse en tirer profit.

C'est marrant, le capitalisme, selon vous, c'est ..... personne. Le meurtre et le vol ne sont pas des personnes non plus, mais les voleurs et les meurtriers? Quant aux politiques, ceux qui accèdent au pouvoir ils obéissent à qui ? Qui pilote notre cher président comme ses prédécesseurs ? Pourquoi Hollande ne s'attaque pas à la finance, c'était son ennemi, parait-il ? Les financiers qui le soutenaient devaient bien rigoler.

Par contre le communisme part d'un principe moral et c'est dans ses résultats objectifs une catastrophe humaine.

Si catastrophe il y eu, les responsables sont peut-être un peu ceux qui dès 1918 ont entamé une guerre contre les rouges. Avez-vous lu Mein Kampf  Borbo ? Vous devriez, vous comprendrez peut-être pourquoi le patronat allemand, anglais et même américain le trouvait très bien, ce jeune homme.


Alors?

Alors, vous racontez des salades!

J'en profite ,pour vous signaler que c'est le moment de semer de la laitue !
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 86
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le parti de l'hélianthine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum