Jean Christophe Cambadelis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean Christophe Cambadelis

Message  Laulau le Mer 16 Avr - 9:18

Comme on peut le lire ce matin dans Marianne, les media ne semblent pas très curieux sur la carrière du nouveau chef du PS. Pourtant deux condamnations à la prison, même avec sursis, ça se remarque.

- Dans l'affaire Agos, il est condamné en janvier 2000 à cinq mois de prison avec sursis et 100 000 francs (environ 15 244 euros) d'amende par le tribunal correctionnel de Paris, pour avoir occupé un emploi fictif dans cet organisme de gestion de foyers pour travailleurs immigrés qui offrait des conditions d’hébergement lamentables à ses pensionnaires. Le patron pas très recommandable de cette société avait acheté par ce biais l'influence de Cambadelis.

- Dans la fameuse affaire de la MNEF, le 2 juin 2006, il est reconnu « coupable de recel d'abus de confiance », il est condamné, à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende, par la 11e chambre du tribunal correctionnel de Paris.

On peut remarquer le timing remarquable de la deuxième condamnation pour laquelle il fut mis en examen en juin 2000. Les six ans de procédure ont permis à ce Monsieur de dépasser le délai de cinq ans après sa précédente condamnation et d'éviter la prison ferme.

On comprend maintenant sa nomination, le nouveau chef de file du PS n'est pas un homme facile à arrêter!
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Plus gonflé que lui tu meurs!

Message  Laulau le Dim 20 Avr - 16:27

Le nouveau secrétaire du PS ne manque pas d'air, voici ce qu'il déclare:

"Si on veut que ça change en Europe, le président de la Commission, dirigée par des conservateurs, doit changer."

En fait c'est le thème de campagne du PS: il faut remplacer le vilain conservateur Barroso par le gentil socialiste Allemand Schultz.
Mais le ps oublie de dire que Martin Schultz a été élu président du parlement Européen en s'alliant au PPE principal soutien de Barroso au parlement. Barroso avait été lui reconduit en 2009 à la commission malgré une bilan désastreux grâce à une position ambiguë des socialistes:

Martin SCHULZ (DE) a exprimé son manque de confiance en M. Barroso et a dit que les Sociaux et Démocrates ne soutenaient pas sa nomination, bien qu'il ait précisé que son groupe devait encore se réunir dans la soirée afin d'adopter une position finale. "L'Europe doit changer de cap" et M. Barroso sera jugé sur sa capacité à mener le changement", a estimé M. Schulz. De nouvelles réglementations européennes devront être proposées, notamment dans le secteur des services publics, a-t-il demandé. "Il s'agit d'un programme pour l'Europe : nous ne pouvons réduire l'UE à un seul homme."

Bref la plupart des socialistes se sont abstenus pour permettre à Barroso de garder son poste.

Alors se présenter aujourd'hui avec comme programme de dégommer Barroso, c'est se moquer du monde. Une fois de plus, me direz-vous.
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum