Décroissance: sera t-elle civilisée ou violente?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mada, Civilisation ou Barbarie.

Message  borbo le Dim 13 Jan - 20:56

Qui vous dit que la civilisation arabe n'a pas contribué, pour sa part, au progrès de la connaissance universelle (ce n'est malheureusement plus le cas).
Que même dans notre vocabulaire, nous en ayons subi l'influence, qui peut dire le contraire. (el pour le...), mais ce que je conteste, c'est votre terme de civilisation pour qualifier cette influence.
Aujourd'hui dans l'écheveau des connaissances humaines, de nos comportement tout s'interpénètre.
Dans ces conditions, et a plus juste titre, pourquoi ne pas parler de notre rôle essentiel dans la civilisation du continent africain.
Vous semblez ici plus réticente.
Pourquoi?
L'évolution technologique et industrielle, qui pris naissance en Europe, l'universalité de nos principes judéo-chrétiens, se sont répandus sur toute la planète.
Bien ou mal?
Civilisation ou Barbarie?
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

@ Borbo de la borboterie

Message  mada le Lun 14 Jan - 9:13

Dans ces conditions, et a plus juste titre, pourquoi ne pas parler de notre rôle essentiel dans la civilisation du continent africain.
Vous semblez ici plus réticente.
Pourquoi?
Honnêtement, je ne me sens pas concerner par des décisions qui ont été prises par la classe dominante de mon pays lorsque celui-ci a colonisé des pays où la France n'avait rien à y faire si ce n'est du commerce mais ça n'a pas été le cas, le capitalisme en voulait beaucoup plus.

L'évolution technologique et industrielle, qui pris naissance en Europe, l'universalité de nos principes judéo-chrétiens, se sont répandus sur toute la planète.
Avec le recul, il est possible de penser que ce n'est pas ce que les européens ont fait de mieux. Plus carnaciers que les autres peuples, ils ont été plus conquérants mais les résultats à l'aune de la faim de la misère et de l'état de l'environnemnt ne sont pas brillants.

Bien ou mal?
Quand les états Prostituent leurs peuples aux $, à £ ou à l'€ j'allais oublier la monnaie chinoise,quel sens peut avoir le "bien" ou le "mal" ?

Civilisation ou Barbarie?
La civilisation européenne qui a été importée dans le nouveau monde a aussi importé l'esclavagisme et son petit frère le servage pour une poignée de haricots. Une civilisation n'exclue en rien la barbarie. Les deux se cotoient tous les jours à travers le monde.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mada. Aucune indulgence, donc...

Message  borbo le Lun 14 Jan - 11:15

Rien, décidément rien! Notre civilisation n'aura, selon vous, été qu'une suite de crimes perpétrés contre la planète et ses habitants, aux seuls bénéfices d'une élite barbare assoiffée de profits.

Je crois que ce sujet, pour moi, est clos tant vous êtes dans la détestation de tout ce qui touche à notre civilisation.
A vous de voir si vous êtes objective.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance: sera t-elle civilisée ou violente?

Message  berny le Lun 14 Jan - 12:27

Quand on regarde l'histoire de l'humanité, la terre toute entière a été colonisée, les humains se déplaçaient à cause du climat, de la terre plus fertile, pour fuir les animaux hostiles etc... ils étaient nomades et quand ils devenaient sédentaires, là ils installaient une civilisation, civiliser= domestiquer, c'est un sujet très vaste et dire que les musulmans nous ont civilisés c'est de l'aberration, il y a des civilisations qui ont disparues, et puis l'esclavage a existé depuis l'antiquité à nos jours, se limiter à dénoncer l'esclavage occidental qui est arrivé bien plus tard est aussi une étroitesse d'esprit, la traite des noirs à commencer par les chefs noirs du village, et puis les arabes ont fait bien avant l'occident, de l'esclavage, bref c'est complexe, et les humains sont faits de contrastes, de paradoxes, du pire et du meilleur!!! Suspect

Pour l'architecture c'est pareille, les cathédrales ont été construites avec l'inspiration antique des étrusques, de la renaissance italienne, française etc.. S'il y a des traces arabo-musulmans c'est en Espagne, un peu peut-être dans le sud de la France mais le roman, le gothique ce n'est pas arabo-musulman!!!!! Suspect

berny

Messages : 368
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance: sera t-elle civilisée ou violente?

Message  mada le Lun 14 Jan - 21:40

borbo a écrit:Rien, décidément rien! Notre civilisation n'aura, selon vous, été qu'une suite de crimes perpétrés contre la planète et ses habitants, aux seuls bénéfices d'une élite barbare assoiffée de profits.

Je crois que ce sujet, pour moi, est clos tant vous êtes dans la détestation de tout ce qui touche à notre civilisation.
A vous de voir si vous êtes objective.

Je ne déteste pas la civilisation, je déteste la barbarie qui sévit dans la civilisation, il y a une nuance quand même.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance: sera t-elle civilisée ou violente?

Message  trami le Mer 16 Jan - 9:51

mada a écrit:
borbo a écrit:Rien, décidément rien! Notre civilisation n'aura, selon vous, été qu'une suite de crimes perpétrés contre la planète et ses habitants, aux seuls bénéfices d'une élite barbare assoiffée de profits.

Je crois que ce sujet, pour moi, est clos tant vous êtes dans la détestation de tout ce qui touche à notre civilisation.
A vous de voir si vous êtes objective.

Je ne déteste pas la civilisation, je déteste la barbarie qui sévit dans la civilisation, il y a une nuance quand même.

mada

Mada ,
La voilà votre décroissance !!! Ce matin ,toutes les bourses sont en baisse ( à cause de l'inflation et de la baisse de consommation ) Nos économistes n'ont pâs fait leur boulot en alertant les pouvoirs en place des déséquilires accumulés ! Le patronnat parle de flexibilité ,mais ,en matière financière ,il est des équilibres qu'il ne faut point rompre !
Autre nouvelle ---> le prix du pétrole baisse ,il est ce matin à 90 et 91 $,mais je n'ai pas vu de baisse à la pompe !!!-> pourtant 10% de baisse ,ça devrait se voir !!!
Nos illusionnistes capitalistes ,à force de considérer que tout est 'merchandisable" nous entraînent sur une pente savonneuse où les salariés et retraités ont beaucoup à perdre !!! Shocked Shocked Shocked
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 87
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

@ trami

Message  mada le Mer 16 Jan - 15:03

Malheureusement, la "décroissance " que l'on nous prépare est loin d'être "raisonnée", c'est cela que j'appelle barbarie car il est tout à fait possible de faire autrement qu'en jetant les populations dans la peur, dans la faim, dans la rue, dans l'insécurité qui souvent engendre la violence.

Les banques gouvernent depuis longtemps, mais elles avaient quand même un lien avec l'économie réelle. Ce n'est plus le cas. Ce serait "raisonnable" que le Crédit Lyonnais revienne dans le giron de l'état. Nous payons encore les indélicatesses de la direction que l'état a laisser faire pour la privatiser. Ce qui me met en colère, c'est qu'il n'y a pas de fric pour l'essentiel mais on trouve des milliards pour renflouer les banques qui se cassent la gueule. En ce moment je pense très fort à La Commune.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Instructif

Message  mada le Ven 18 Jan - 15:49

Quelques courts extraits du journal "Courrier international" de Janvier 2008 sur le thème:Travailler moins pour gagner moins et vivre mieux

On apprend plus loin que deux semaines avant Noël, le patronat suédois face à la montée des « downshifters » (adeptes de la décroissance) a lancé une campagne de publicité pour convaincre les Suédois des bienfaits de la consommation en mettant en scène une ménagère qui boycotte les courses de Noël, ce qui a pour effet de faire perdre son emploi à un ouvrier pauvre à l’autre bout de la planète.
Sur une autre page, le quotidien de Hambourg Die Zeit nous met en garde contre les dangers de la fin du week-end chômé : « Un pays à la structure hebdomadaire nivelée, une société désynchronisée, mettent à terme l’engagement politique et social de ses citoyens en danger » et se lamente qu’à la fin de ce processus il puisse ne nous rester que « le choix entre le travail, toujours et partout, et les loisirs, emballés et étiquetés ».
En fin de dossier, dans un long article, un journaliste du Guardian en vient à espérer une « bonne récession ». Il se demande à quel moment les gouvernements décident que les coûts marginaux de la croissance dépassent les bénéfices marginaux. Pour lui « les gouvernements adorent la croissance parce qu’elle les dispense de s’attaquer aux inégalités » et présente la croissance comme « un sédatif politique qui étouffe la contestation ».
Ce dossier laisse entendre un discours novateur dans le monde des médias « institutionnels », qui se borne pour l’instant principalement à des journaux étrangers. La presse française conserve-t-elle encore suffisamment d’indépendance pour s’en faire finalement l’écho ?
On apprend plus loin que deux semaines avant Noël, le patronat suédois face à la montée des « downshifters » (adeptes de la décroissance) a lancé une campagne de publicité pour convaincre les Suédois des bienfaits de la consommation en mettant en scène une ménagère qui boycotte les courses de Noël, ce qui a pour effet de faire perdre son emploi à un ouvrier pauvre à l’autre bout de la planète.
Sur une autre page, le quotidien de Hambourg Die Zeit nous met en garde contre les dangers de la fin du week-end chômé : « Un pays à la structure hebdomadaire nivelée, une société désynchronisée, mettent à terme l’engagement politique et social de ses citoyens en danger » et se lamente qu’à la fin de ce processus il puisse ne nous rester que « le choix entre le travail, toujours et partout, et les loisirs, emballés et étiquetés ».
En fin de dossier, dans un long article, un journaliste du Guardian en vient à espérer une « bonne récession ». Il se demande à quel moment les gouvernements décident que les coûts marginaux de la croissance dépassent les bénéfices marginaux. Pour lui « les gouvernements adorent la croissance parce qu’elle les dispense de s’attaquer aux inégalités » et présente la croissance comme « un sédatif politique qui étouffe la contestation ».

Extrait "Agoravox"

mada


Ce dossier laisse entendre un discours novateur dans le monde des médias « institutionnels », qui se borne pour l’instant principalement à des journaux étrangers. La presse française conserve-t-elle encore suffisamment d’indépendance pour s’en faire finalement l’écho ?

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance: sera t-elle civilisée ou violente?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum