Déremboursement des médicaments et envolées des prix…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Déremboursement des médicaments et envolées des prix…

Message  Barbarin le Dim 3 Fév - 11:48

Début janvier 2008, je renouvelle mon ordonnance et je prends du Veinamitol en générique. Le pharmacien m'annonce que celui-ci n'est plus du tout remboursé. Je paie, comme avant, 5 € la boite de 10 sachets - au passage cela me revient quand même à 15 € par mois non remboursés.

Ce jour, 2 février 2008, renouvellement de mon ordonnance et là, c'est le coup de massue. Un autre générique du veinamitol m'est "imposé" (car la pharmacie n'a que celui-ci) - prix 10,15 € la boite de 10 sachets - soit 30,45 € de ma poche. Une énorme étiquette autocollante est apposée sur la boite juste pour indiquer le montant de la TVA : 5,5%.
Je réussi à la décoller délicatement et, dessous se trouve l'ancienne vignette jaune qui indique le prix de : 5 €.

Personnellement, j'appelle cela du RACKET entraînant l'impossibilité d'accéder à des soins devenus pourtant indispensables.

Si l'on suit la logique débile du ministère de la santé qui justifie que le déremboursement de certains médicaments est dû à leur "inefficacité", qu'il m'explique alors pourquoi, une fois non pris en charge par la SS et les mutuelle, ceux-ci peuvent augmenter de plus de 200% !!!!
Si les médicaments qui doivent favoriser le système circulatoire, ce qui est on ne peut plus important, sont inutiles, je ne vois pas pourquoi ils sont vendus en officines aussi spécialisées que sont les pharmacies. Il doivent être carrément sortis du marché.


Et quand je pense que si la Carla tombe enceinte, elle ne paiera pas un radis pour ses prescriptions et ses soins.
Mais vous, gens du petit peuple, demmerdez-vous, vous n'avez qu'à être riches et bien portants, plutôt que pauvres et malades.
avatar
Barbarin

Messages : 197
Date d'inscription : 31/10/2007
Age : 62
Localisation : Le long de la RN7 à midi 1/4

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déremboursement des médicaments et envolées des prix…

Message  mada le Dim 3 Fév - 12:51

Quand je pense que Borbo de la borboterie prétend qu'en France les droits de l'homme sont défendus.

Le premier des droits humains, ne serait-il pas de pouvoir se soigner sans être raketter? Mais il est vrai, quand dans notre société, on donne un droit, il faut chercher quelle liberté on nous a confisqué. Dans le cas présent, nous avons le droit de nous soigner mais pas la liberté de choisir la nature de nos soins. Si les soins sont trop chers, nous gardons nos droits mais ces derniers deviennent virtuels ainsi que notre liberté puisque le choix est très limité.

Le capitalisme c'est beaucoup plus qu'un système économique, c'est aussi un système totalitaire qui ne veut pas dire son nom.

Sommes nous prêt à l'entendre? J'en doute.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum