Indécence

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Indécence

Message  Turquesa le Mer 20 Fév - 15:26

LN2LR a écrit:salut a tous......
je lis je lis, mais sincèrement, je n'ai plus aucune envie de commenter ces guignolades sarkozystes.... j'attends simplement qu'une réaction surgisse a l'occasion de je ne sais quelle nouvelle gaffe pour me joindre a la foule. Nous étions au bord du gouffre, nous avons fait un grand pas en avant, merci Sarko et tous les guignols qui ont voté pour lui, de nous entrainer tous dans la chute vertigineuse.

Pile et face

Vous apprendrez que :
PPDA va être chasé de TF1 pour laisser la place à Laurence Ferrari pour services redus au président, entre Cécilia et Carla, et oui, elle a reste auprès de lui entre deux semaines au deux mois, et Cécilia est revenue pour un jours ou deux, et puis elle est définitivement partie et c’est Carla qui l’a remplacée.
Claire Chazal : elle a de plus en plus la tête dans le cul…
Vous n’apprendre pas que :
Malgré le retrait de dépistage de possibilité de délinquance sur les enfants de 3 ans, grâce à une énorme mobilisation et pétition, la dite loi a été changé par un fichage écoles-mairies, la même organisation c’était à nouveaux mobilisé, mais cela est passé en douce. Les enfants de maternelle ont une fiche avec entre autres ses origines. Il ne reste que le pouvoir ou la conscience de chaque maire pour faire une dénonciation…

Franchement, je vois des enfants entre la maternelle mais surtout en primaire : exilés (échappés des génocides, ou les parents politiquement, émigrés, apatrides, sans papiers, qui ne parlent pas la langue, des enfants donc les parents sont en prison, droguées, alcooliques, en hospitalisation psychiatrique, placés, des enfants donc l’école est le seul endroit ou échappent aux attouchements du copain de la mère, de tabassages des parents, de leur cuite, des enfants donc le seul repas qui font est à l’école.
Oui, la société a bien changé, on est loin de votre scolarisation ou même de celle de sarko, ses origines lui pussent quand même et malgré tout à chercher la proximité et la préférence de ses paires ? ou bien il est aussi le produit que la France (malgré tout ce monde qui a risqué sa vie ou donner sa vie pour cacher des juifs) ne cesse de rappeler, comme seuls victimes à vie avec le droit des dédommagements aussi à vie (faudrait peut être penser que si des la première invasion des territoires pas Israël, le monde c’était manifesté, il n’y aurait pas eu ni l’OLP, ni l’Hamas ni les victimes collatéraux chaque jours depuis) mais aller porter le poids d’un enfant juif à un exilé palestinien qui a perdu toute sa famille et n’a connu que la musique des explosions, il risque de éprouver le sentiment contraire.
Basta ya.
avatar
Turquesa

Messages : 333
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indécence

Message  berny le Mer 20 Fév - 19:13

Je défend Israël et cette terre n'est pas usurpée par les israéliens et le problème c'est qu'il faut qu'il y est un compromis entre les palestiniens et les israéliens, mais avec l'intégrisme islamique du hezbollah, du hamas, cela va être difficile, ils veulent rayer Israël de la carte, ils balancent des roquettes et Israël riposte, oeil pour oeil, dent pour dent, et je ne sais pas si la paix viendra un jour....... Suspect

berny

Messages : 368
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage, Rue89 aujourd’hui :

Message  Turquesa le Mer 20 Fév - 20:26

Shoah: pour la police aussi, il faut un devoir de mémoire
Par Maurice Rajsfus (Ecrivain) 11H16 20/02/2008
L'écrivain Maurice Rajsfus a été arrêté par des policiers français le 16 juillet 1942, durant la rafle du Vel d'Hiv'. Il nous envoie cette tribune en réaction à l'idée de Nicolas Sarkozy de faire porter par chaque élève de CM2 la mémoire d'un enfant de la Shoah.
Entre le 16 juillet 1942 et le 31 juillet 1944, 11 000 enfants dont les parents étaient désignés comme juifs devaient être raflés, puis déportés vers les camps de la mort. Pour Nicolas Sarkozy, il faudrait que chaque élève de CM2 prenne en charge la mémoire de l’une de ces victimes de la haine raciale.
Une autre approche est possible, en se posant la question essentielle: qui a arrêté ces jeunes? Ce sont nos policiers et gendarmes français, lesquels n’ont jamais hésité à les confier rapidement aux bons soins des bourreaux nazis! Il serait donc cohérent que dans chaque commissariat soient rappelé régulièrement les exploits des anciens de nos forces de l’ordre.
De tels rappels à l’Histoire seraient tout à fait salutaires, en un temps où policiers et gendarmes sont constamment en mission pour traquer les sans papiers et, à l’occasion, les séparer de leurs enfants -sans que cela les traumatise particulièrement.
Bien sûr, il ne saurait être question de comparer les périodes, car le temps de la barbarie nazie est heureusement révolu. Pourtant, les mauvaises manières n’en perdurent pas moins, et les fonctionnaires d’autorité de la République ne se risquent jamais à transgresser des ordres qui ne sont en rien compatibles avec les traditions humanitaires du pays des droits de l’homme.
Une fois encore, on nous objectera: "Ce n’est pas pareil!" Belle façon de faire l’impasse sur des dérives insupportables. Tout serait donc permis, dès lors qu’un régime se proclame démocratique et que ses dirigeants procèdent du suffrage universel?
Une certitude: les policiers et les gendarmes de la République pourraient tirer grand profit de l’étude des périodes noires de notre histoire, et des missions dont les forces de l’ordre étaient investies, de l’été 1940 à l’été 1944.
Enfin, si au temps de l’occupation nazie ceux qui s’accommodaient de leur fonction ne pouvaient refuser, paraît-il, les ordres reçus, il en va tout autrement en 2008.
avatar
Turquesa

Messages : 333
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indécence

Message  mada le Jeu 21 Fév - 8:23

Turquesa a écrit:Shoah: pour la police aussi, il faut un devoir de mémoire
Par Maurice Rajsfus (Ecrivain) 11H16 20/02/2008
L'écrivain Maurice Rajsfus a été arrêté par des policiers français le 16 juillet 1942, durant la rafle du Vel d'Hiv'. Il nous envoie cette tribune en réaction à l'idée de Nicolas Sarkozy de faire porter par chaque élève de CM2 la mémoire d'un enfant de la Shoah.
Entre le 16 juillet 1942 et le 31 juillet 1944, 11 000 enfants dont les parents étaient désignés comme juifs devaient être raflés, puis déportés vers les camps de la mort. Pour Nicolas Sarkozy, il faudrait que chaque élève de CM2 prenne en charge la mémoire de l’une de ces victimes de la haine raciale.
Une autre approche est possible, en se posant la question essentielle: qui a arrêté ces jeunes? Ce sont nos policiers et gendarmes français, lesquels n’ont jamais hésité à les confier rapidement aux bons soins des bourreaux nazis! Il serait donc cohérent que dans chaque commissariat soient rappelé régulièrement les exploits des anciens de nos forces de l’ordre.
De tels rappels à l’Histoire seraient tout à fait salutaires, en un temps où policiers et gendarmes sont constamment en mission pour traquer les sans papiers et, à l’occasion, les séparer de leurs enfants -sans que cela les traumatise particulièrement.
Bien sûr, il ne saurait être question de comparer les périodes, car le temps de la barbarie nazie est heureusement révolu. Pourtant, les mauvaises manières n’en perdurent pas moins, et les fonctionnaires d’autorité de la République ne se risquent jamais à transgresser des ordres qui ne sont en rien compatibles avec les traditions humanitaires du pays des droits de l’homme.
Une fois encore, on nous objectera: "Ce n’est pas pareil!" Belle façon de faire l’impasse sur des dérives insupportables. Tout serait donc permis, dès lors qu’un régime se proclame démocratique et que ses dirigeants procèdent du suffrage universel?
Une certitude: les policiers et les gendarmes de la République pourraient tirer grand profit de l’étude des périodes noires de notre histoire, et des missions dont les forces de l’ordre étaient investies, de l’été 1940 à l’été 1944.
Enfin, si au temps de l’occupation nazie ceux qui s’accommodaient de leur fonction ne pouvaient refuser, paraît-il, les ordres reçus, il en va tout autrement en 2008.
Pendant que l'on parle des droits de l'homme on ne parle pas de leurs devoirs. (sauf pour les chômeurs, Rmistes et autres allocataires)

Hier comme aujourd'hui, le chef de l'état ne demande pas aux forces de l'ordre de penser mais d'obéir.

Un constat: la vente d'armes au niveau mondial a augmenté, la France est bien placée dans ces ventes.(3ème)
La guerre rapporte beaucoup plus aux industriels de la mort que la paix. Cela dure depuis quelques siècles et pour le moment je ne perçois que l'amélioration des techniques pour tuer, très peu pour la vie.
Notre gouvernement n'a pas de fric pour l'école mais il est près à payer des policiers pour maintenir l'ordre, pour construire des prisons, pour aider à construire des mosquées, équiper les forces de l'ordre avec les dernières nouveautés techniques. Je n'ai rien contre les mosquées, mais il serait temps que l'on comprenne que ce gouvernement nous renvoie à une régression civilisationelle, sociale et culturelle sans précédent sauf sous Vichy.
Sarko............. préfère que le peuple développe une espérance religieuse qu'une espérance économique: les oligarchies ne sont pas partageuses, elles se gardent les bénéfices des richesses produites et notre président élu comme gardien du temple ne va certainement pas aller contre leurs intérêts.
Nous sommes dans une démocratie où la seule liberté qui nous reste réside dans le choix de nos "MAITRES".

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indécence

Message  mamba le Jeu 21 Fév - 19:39

Meme si je ne cautionne en rien ses dérapages divers et variés, Dieudonné n'était pas totalement à coté de la plaque en parlant de pornographie mémorielle.
Avec ce genre de mesure on est en plein dedans. Il n'y avait pas que des juifs dans les camps.
C'est quoi l'intéret pédagogique de la chose, d'expliquer à des enfants que c'est plus grave de mourir parce qu'on est juif que parce qu'on est gitan ou trisomique?
Pourquoi toujours traiter les agissements de la deuxième guerre sous l'angle de l'antisémitisme et pas celui de l'eugénisme? ça se serait une vraie leçon pour des momes, l'eugénisme c'est généralisable, c'est limite universel.
A mon avis, c'est totalement contre-productif de servir ainsi le génocide juif à toutes les sauces.
De plus le devoir de mémoire seul est suffisant, pas besoin d'y ajouter du pathos culpabilisant. A ce compte-là ya qu'à proposer à l'Allemagne d'envoyer ses écoliers se faire flageller anuellement à Auschwitz, après tout c'était leur idée.
avatar
mamba

Messages : 231
Date d'inscription : 20/02/2008
Age : 104
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indécence

Message  Sylvie le Jeu 21 Fév - 22:03

il me semble d'ailleurs qu' il y a eu en France plus de 90 000 morts exécutés ou déportés non juifs(résistants et autres civils ) qu'on oublie un peu trop souvent, morts pour avoir défié Vichy et ses collabos .....
avatar
Sylvie

Messages : 340
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 57
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indécence

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum