La politique tue lentement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La politique tue lentement.

Message  bakounin le Dim 2 Mar - 20:18

Ce qui me fait marrer dans le règne Sarko, c'est qu'il occupe tellement les esprits que les pires saloperies s'incrustent dans nov vies quotidiennes, que les médias généralistes s'en font l'échos, mais que personne ne les relèvent. Il est vrai que la vie et l'eouvre de notre omniprésident sont si palpitants.
Il serait peut être bon parfois de sortir la tête des pages pepolitique et d'aller jusqu'aux entrefilets " consommation ". Là il est facile d'y apprendre que pour que les marges des distributeurs augmentent ils mettent une telle pression sur les prix pratiqués par les grandes marques que celles ci n'ont d'autres choix que de baisser la qualité de leurs produits phares. Si j'emploie le terme " obligé ", c'est juste que c'est le cas. Les marques qui refusent et donc continuent à être chères se voient déréférencées par les chaines d'hypers, ces dernières ne pouvant plus s'assurer des marges frolant les 40%. Cela vaut pour l'alimentaire mais également pour le cosmétique.
Donc pour ne pas payer moins cher, le consommateur se trouve face à des produits dont la qualité baisse. Exemple avec des trucs tout con comme la célèbre " Vache qui rit " déréférencée car encore trop chere ou " Caprice des Dieux " gardé en référencement car ayant accepté de réduire considérablement la qualité de son fromage.
Même les intouchables des sodas ou en bon Français " soft drinks " courbent l'échine pour garder leur place dans les linéaires, de même que l'intouchable alcoolier Ricard. Chacun y va de sa petite recette pour sortir ses produits phares moins chers pour assurer aux distributeurs une meilleure marge.
Pendant ce temps il faut 3 semaines de grève aux employés de Carrefour pour obtenir 0.43€ d'augmentation de leur ticket repas journalier. 2 semaines de conflit très dur au Plaza Athénée pour obtenir une revalorisation de leur plateau repas de 1.5€ par jour. C'est sur que quand on bosse dans un hotel 4* avec restau 3*, manger des trucs limite dégueu il y a de quoi faire la grimace.
Bref les gens stygmatisent régulièrement les grands groupes agro alimentaire en oubliant que pendant que leurs prix sur les rayonnages n'avaient augmenté que de 3.8% en 2007, les produits dits " distributeurs " ont accusé des hausses allant jusqu"à 18% pour la même période. Jusqu'à 20% pour le hard discount.
Donc qui se fout de la gueule du monde ?
Et quand le producteur de salades vend à prix bradé des produits ultra frais et de bonne qualité que des marchés aux hypers les consommateurs ont du mal à acheter tellement ils sont chers. Qui se fout de la gueule du monde ?
Vendredi 29/02/2008, le cours du porc était de 1.22€ le kilo sur carcasse. Malgré le coup de la découpe, de la transformation et de conditionnement, de bonnes marques qui faisaient il y a encore peu de bons produits, industriels soit mais respectueux de la santé humaine et du gout, sortent un produit de moindre qualité à 1.46€ le kilo pour les grandes enseignes de distribution. Sarko pour une fois n'a pas tort qui fait le lien entre le cochon et le jambon. Mais s'inquiète t il du fait que ces mêmes entreprises emploient de moins en moins de main d'oeuvre qualifiée, que les salaires de l'agro sont parmi les plus bas et que cette nourriture est de moins en moins bonne qualité ? Non. Son questionnement est correct mais le reste ne suit pas.
Et ne venez pas me seriner avec les petits commerces, ils représentent pour l'ensemble des produits les plus consommés par les Français à peine 18% des ventes. Le bio à peine 4% des ventes totales. De plus ces petits commerces pour être " rentables " sont obligés de passer par des centrales d'achats dont les propriétaires sont les grands distributeurs.
Les autres, les vrais résistants, vendent leurs produits à un prix tel qu'ils en deviennent élitistes par force.
Alors elle est jolie Carla, il est méchant Sarko, mais eux ont les moyens de manger sain.
avatar
bakounin

Messages : 472
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 52
Localisation : Entre fourneaux et clavier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Grande distribution

Message  Laulau le Dim 2 Mar - 21:29

bakounin a écrit:
Alors elle est jolie Carla, il est méchant Sarko, mais eux ont les moyens de manger sain.

Pour Sarko je ne suis même pas sur qu'il en profite!!
Pour le reste entièrement d'accord et c'est si vrai que les hausses récentes de prix sont bien moins importante, par exemple, chez nos voisins italiens où les grands distributeurs ont moins de pouvoir qu'en France. Nous sommes les champions de la hausse! Une exeption, le Royaume Unis ou les prix grimpent en flèche mais c'est aussi parce que la livre , ces temps ci, se casse la gueule à la même vitesse que le dollar.
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique tue lentement.

Message  mada le Dim 2 Mar - 23:22

L'impuissance programmée du gouvernement commence à porter ses fruits. Quoi qu'ils disent ces élites politiques, ils ne feront pas baisser les prix, ce n'est d'ailleurs aucunement leur intention. Un peuple qui tire la langue jusque par terre est quand même plus malléable qu'un peuple qui vit dans de bonnes conditions.

De plus en plus d'intellectuels qui restaient silencieux où qui ne se sentaient pas concernés par le comportement de notre président s'inquiètent sérieusement. Il sort un livre presque chaque semaine sur le mauvais fonctionnement de la démocratie, sur l'absence de démocratie, sur la démocratie ampathique (c'est le dernier né).

Même les gaullistes sortent de leur réserve, est-ce grave docteur?

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique tue lentement.

Message  bakounin le Lun 3 Mar - 18:39

Nous sommes les champions de la hausse!



Tout simplement parce que depuis plus de 20 ans nos politiques livrent pieds et poings liés la régulation du pouvoir d'achat aux entreprises. Privatisation des autoroutes, des réseaux d'eau, des parjings municipaux et distributeurs alimentaires omnipotents qui font la pluie et le beau temps sans qu'aucune pression ne s'exerce sur eux. Pire la rapport Attali s'il venait à être appliqué renforcerait encore leur puissance.
Quant à Sarko vu son peu de gout en matoère de gastronomie, je pense aussi qu'il n'est pas fichu de profiter de son gros salaire pour se regaler.
avatar
bakounin

Messages : 472
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 52
Localisation : Entre fourneaux et clavier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La politique tue lentement.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum