Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  Turquesa le Lun 19 Mai - 17:46

http://www.servimg.com/image_preview.php?i=2&u=11648240



Des images de choc, et des drames que les dictatures refusent de montrer, il y a de moins en moins de discernement et de mesure.

Entre les drames naturels, comment ce qui ce passe en Chine ou Birmanie, les famines dues à la sécheresse, inondations, et les spéculations, les migrations vont continuer de bouger forcement vers des pais ou ils peuvent avoir une chance.
Ce qui se passe en Afrique du Sud, est un exemple de ce qui va aller en augmentation, car dans les pais le plus riches, il y a aussi de plus en plus de pauvres et aussi plus ignorants, cette réaction il ne faut pas la prendre comme un cas isolé, peut être bien que cela arrive ailleurs, mais tout comme en Chine, Birmanie, Egypte, etc, cela ne filtre pas.

L’argent a du pouvoir, tout puissant, mais il ne faut pas oublier que les masses affamés, qui n’ont plus rien a perdre, peuvent basculer ce pouvoir.
avatar
Turquesa

Messages : 333
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  lolofab le Mar 20 Mai - 8:08

Les images sur ce sujet montrées aux infos hier soir étaient assez insoutenables....danc ces banlieues pauvres de Johannesburg , ces chasses aux migrants de Mozambique ou du Zimbabwe....meurtres , viols , pillages..l'horreur.....la population pauvre de ce pays se sent laissée pour compte des progrès qu'il fait , et met sa situation sur le dos des migrants accusés de tous les maux.....
avatar
lolofab

Messages : 489
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 50
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Afrique du Sud

Message  borbo le Mar 20 Mai - 9:13

Ce pays est une poudrière et curieusement nul n'en parle.
Le prestige de Mendela continue de tenir les médias sous le charme, mais à sa mort ce pays va exploser.
Les fermiers blancs sont attaqués et tués et la violence dans les grandes cités, notamment Jo.bourg, est à son paroxysme.
Mais vous devriez savoir que ce n'est pas nouveau, mais avant ceci était mis sur le compte de l'apartheid.
Maintenant on mais cela sur le compte de l'économie capitaliste.
Il faut bien trouver une explication.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Erratum/

Message  borbo le Mar 20 Mai - 9:14

borbo a écrit:Ce pays est une poudrière et curieusement nul n'en parle.
Le prestige de Mendela continue de tenir les médias sous le charme, mais à sa mort ce pays va exploser.
Les fermiers blancs sont attaqués et tués et la violence dans les grandes cités, notamment Jo.bourg, est à son paroxysme.
Mais vous devriez savoir que ce n'est pas nouveau, mais avant ceci était mis sur le compte de l'apartheid.
Maintenant on met cela sur le compte de l'économie capitaliste.
Il faut bien trouver une explication.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  Turquesa le Mar 20 Mai - 14:19

borbo a écrit:
borbo a écrit:Ce pays est une poudrière et curieusement nul n'en parle.
Le prestige de Mendela continue de tenir les médias sous le charme, mais à sa mort ce pays va exploser.
Les fermiers blancs sont attaqués et tués et la violence dans les grandes cités, notamment Jo.bourg, est à son paroxysme.
Mais vous devriez savoir que ce n'est pas nouveau, mais avant ceci était mis sur le compte de l'apartheid.
Maintenant on met cela sur le compte de l'économie capitaliste.
Il faut bien trouver une explication.


C’est vrai.
Il y a déjà quelques années que je m’aperçois que Mandela (qui est arrivé au pouvoir malgré les nombreux plans de tentative d’assassinat, avant son élection) n’est qu’un tampon provisoire pour éviter une guerre civile.
Il faut voir cela dans un contexte non passionnel. Les puissants, les riches, les pourris, n’ont pas de couleur, entre eux leurs petites magouilles sautent toute différence ethnique, et de couleur, quant ils font des affaires entre eux.
Bien au contraire, les classes moyennes des travailleurs et petits entrepreneurs ou commerçants, les pauvres sont en première ligne des accords de ceux qui sont à haut.
Egalement que cela c’est passé en Palestine, lors de débarquement des rescapés et exilés juifs, en Afrique du Sud, lors de la fin de l’apartheid, les blancs petits commerçants, classes moyenne, ou limite économique, ont été dépouillés aux profits de noirs. Je sais que ceux qui restent vivent en enclos, la peur au ventre, et que beaucoup ont du partir en ayant tout perdu et en étant expatries. Ces classes moyennes, ne sont pas forcement ceux qui étaient les racistes, beaucoup d’entre eux, voyant l’apartheid comme injuste.
Mais ce eux qui payent toujours.
Que l’on arrête de nous culpabiliser, nous les « blancs » qui appartenons, comme les arabes, les noirs, les asiatiques a des différents ethnies aussi, et que même entre pays du même continent, voir des régions de la même nations sont aussi victimes ségrégationnistes.
Mais pour cela il faut laisser de coté la pensée unique si contestée dernièrement, et argumenter selon ses connaissances, historiques, d’expérience, laissant de cotés les partis, donc leur opinion est de plus en plus chaotique et intéressée.
avatar
Turquesa

Messages : 333
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re bis

Message  Turquesa le Mar 20 Mai - 17:08

Turquesa a écrit:
borbo a écrit:
borbo a écrit:Ce pays est une poudrière et curieusement nul n'en parle.
Le prestige de Mendela continue de tenir les médias sous le charme, mais à sa mort ce pays va exploser.
Les fermiers blancs sont attaqués et tués et la violence dans les grandes cités, notamment Jo.bourg, est à son paroxysme.
Mais vous devriez savoir que ce n'est pas nouveau, mais avant ceci était mis sur le compte de l'apartheid.
Maintenant on met cela sur le compte de l'économie capitaliste.
Il faut bien trouver une explication.


C’est vrai.
Il y a déjà quelques années que je m’aperçois que Mandela (qui est arrivé au pouvoir malgré les nombreux plans de tentative d’assassinat, avant son élection) n’est qu’un tampon provisoire pour éviter une guerre civile.
Il faut voir cela dans un contexte non passionnel. Les puissants, les riches, les pourris, n’ont pas de couleur, entre eux leurs petites magouilles sautent toute différence ethnique, et de couleur, quant ils font des affaires entre eux.
Bien au contraire, les classes moyennes des travailleurs et petits entrepreneurs ou commerçants, les pauvres sont en première ligne des accords de ceux qui sont à haut.
Egalement que cela c’est passé en Palestine, lors de débarquement des rescapés et exilés juifs, en Afrique du Sud, lors de la fin de l’apartheid, les blancs petits commerçants, classes moyenne, ou limite économique, ont été dépouillés aux profits de noirs. Je sais que ceux qui restent vivent en enclos, la peur au ventre, et que beaucoup ont du partir en ayant tout perdu et en étant expatries. Ces classes moyennes, ne sont pas forcement ceux qui étaient les racistes, beaucoup d’entre eux, voyant l’apartheid comme injuste.
Mais ce eux qui payent toujours.
Que l’on arrête de nous culpabiliser, nous les « blancs » qui appartenons, comme les arabes, les noirs, les asiatiques a des différents ethnies aussi, et que même entre pays du même continent, voir des régions de la même nations sont aussi victimes ségrégationnistes.
Mais pour cela il faut laisser de coté la pensée unique si contestée dernièrement, et argumenter selon ses connaissances, historiques, d’expérience, laissant de cotés les partis, donc leur opinion est de plus en plus chaotique et intéressée.
avatar
Turquesa

Messages : 333
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  Turquesa le Mar 20 Mai - 17:12

Turquesa a écrit:
Turquesa a écrit:
borbo a écrit:
borbo a écrit:Ce pays est une poudrière et curieusement nul n'en parle.
Le prestige de Mendela continue de tenir les médias sous le charme, mais à sa mort ce pays va exploser.
Les fermiers blancs sont attaqués et tués et la violence dans les grandes cités, notamment Jo.bourg, est à son paroxysme.
Mais vous devriez savoir que ce n'est pas nouveau, mais avant ceci était mis sur le compte de l'apartheid.
Maintenant on met cela sur le compte de l'économie capitaliste.
Il faut bien trouver une explication.


C’est vrai.
Il y a déjà quelques années que je m’aperçois que Mandela (qui est arrivé au pouvoir malgré les nombreux plans de tentative d’assassinat, avant son élection) n’est qu’un tampon provisoire pour éviter une guerre civile.
Il faut voir cela dans un contexte non passionnel. Les puissants, les riches, les pourris, n’ont pas de couleur, entre eux leurs petites magouilles sautent toute différence ethnique, et de couleur, quant ils font des affaires entre eux.
Bien au contraire, les classes moyennes des travailleurs et petits entrepreneurs ou commerçants, les pauvres sont en première ligne des accords de ceux qui sont à haut.
Egalement que cela c’est passé en Palestine, lors de débarquement des rescapés et exilés juifs, en Afrique du Sud, lors de la fin de l’apartheid, les blancs petits commerçants, classes moyenne, ou limite économique, ont été dépouillés aux profits de noirs. Je sais que ceux qui restent vivent en enclos, la peur au ventre, et que beaucoup ont du partir en ayant tout perdu et en étant expatries. Ces classes moyennes, ne sont pas forcement ceux qui étaient les racistes, beaucoup d’entre eux, voyant l’apartheid comme injuste.
Mais ce eux qui payent toujours.
Que l’on arrête de nous culpabiliser, nous les « blancs » qui appartenons, comme les arabes, les noirs, les asiatiques a des différents ethnies aussi, et que même entre pays du même continent, voir des régions de la même nations sont aussi victimes ségrégationnistes.
Mais pour cela il faut laisser de coté la pensée unique si contestée dernièrement, et argumenter selon ses connaissances, historiques, d’expérience, laissant de cotés les partis, donc leur opinion est de plus en plus chaotique et intéressée.




A ne pas oublier, que c’est principalement dans une Allemagne appauvrie, et affamée, et chez qui un manque de culture faisait des sujets malléables et influençables, que Hitler pu arriver à convaincre que leur misère était la faute aux juifs.

En Europe, et surtout en France, on nous plombe avec le non droit d’exprimer notre avis, et sans arrêt nous rappelant la colonisation et la Shoah. Comme si chacun d’entre nous non nés à l’époque avions porté une machette, ou dénoncé un déporté, ou avoir entretenu un four. Les générations ont changé, et grand parti de nous, nous n’étions pas nées, ni appartenions à des pays colabos. Maintenant fermer les yeux sans étudier les causes de toute haine, le serait, malgré que depuis quelques hauteurs, on fait tout pour nous décourager, ou guider la protestation dans le sens voulu.

En attendent, génocides, par des causes différentes, se suivent, Kosovo, Servie, Afghanistan, Irak, Darfour … Parfois et souvent, nous apprenons ces nouvelles, après carnage avancé, et souvent parce que on ne peut plus nous les cacher, faisant mettre dans l’embarras nos dirigeants, qui par souvent des motives économiques, préfèrent ignorer qui traitent avec des monstres.

Il est incohérent vouloir faire porter à chaque enfant du primaire l’identité d’un enfant mort de la Shoah, alors que dans nos écoles, et ceux d’Europe, USA, Russie, il y a des enfants rescapés des génocides qui sont en cour.
avatar
Turquesa

Messages : 333
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  mada le Mar 20 Mai - 19:30

Les puissants s'arrangent toujours pour que ceux qui sont victimes d'injustices tapent sur d'autres victimes, ce sont les boucs émissaires. Rien de nouveau sous le soleil sauf que les injustices deviennent de plus en plus insupportables et que les puissants n'en ont rien à foutre quelque soit la couleur de leur peau.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mada

Message  borbo le Mer 21 Mai - 9:13

L'exemple pris par Turquesa de l'Afrique du Sud est symptômatique de la grande supercherie entretenue par les personnes comme vous.

Quel que soit le système d'organisation d'une société, certains sont aptes d'autres ne le sont pas, ou moins, pour en définir les termes.

Le système de développement mis en place en Afrique du Sud correspond à une mentalité d'européen et tout ce qui fait la spécificité de ce mode de pensée.
Sens de l'organisation, technologie, rigueur, développement, mise en valeur...

Les résultats dans le domaine matériel sont évidents.

L'Afrique du Sud était le seul pays d'Afrique a disposer d'une infrastructure ferroviaire, routiaire, sanitaire, scolaire... digne d'un pays développé.

Le contraste avec le reste de l'Afrique était saisissant.
Je me souviens de la réflexion de mon fils, alors âgé de 8 ans, né en Centrafrique, me disant, tandis que nous roulions vers le Mozambique depuis Prétoria, subjugué par l'autoroute qui conduit vers ce pays,
" dis Papa c'est quand que la route s'arrête?"
Totalement imprégné qu'il était des routes en terre, défoncées, de son pays natal où nous roulions à 10 à l'heure.
Le bitume étant une exception.

La richesse nationale de ce pays était l'équivalent, pour 25M d'habitants seulement, dont 5 millions de blancs, du reste de l'Afrique.
Le niveau de vie d'un africain noir dans ce pays de l'apartheid était 10 fois supérieur au niveau de vie de son homologue dans les pays voisins.

Aujourd'hui les autorités en place, vivent sur l'acquis, puisent dans les richesses accumulées et pratiquent une véritable politique de prédation. Les blancs, à l'origine de ce développement spectaculiare, sont marginalisés et dans une insécurité croissante.
La plupart ont émigré vers l'Australie pourtant ils occupaient ce pays depuis plus de trois siècles et avaient l'antériorité par rapport aux africains implantés après leur venue.
C'est généralement ce critère qui fonde la légitimité du sol, lorsqu'il ne s'agit pas de blancs.

Alors, Mada, vous pouvez raconter vos salades à ceux qui sont prêts à les gober, mais ceux qui connaissent la réalité de ce pays, et plus largement du continent, en sourient.
L'Afrique commencera sa renaissance lorsque les mentalités évolueront vers notre type de développement, pas avant.

Expliquez-moi comment, un pays riche comme l'ex-Rhodésie (Zimbabwé actuel) est devenu un pays où l'on meurt de faim?

Pour l'instant l'aide à l'Afrique, c'est un cautère sur une jambe de bois. La greffe ne prendra que lorsque les mentalités dans ce continent changeront et en ce sens le discours de Dakar prend toute sa légitimité.

Mais il eut mieux fallu qu'il fut tenu par un noir.

On admet sans problème qu'un africain fasse un discours incendiaire sur la politique euopéenne, et on se bat sa coulpe, mais l'inverse est proprement impensable et immédiatement entâché de néocolonialisme.

Racisme quand tu nous tiens!
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Borbo en noir et blanc

Message  Laulau le Mer 21 Mai - 10:24

borbo a écrit:L'exemple pris par Turquesa de l'Afrique du Sud est symptômatique de la grande supercherie entretenue par les personnes comme vous.

Quel que soit le système d'organisation d'une société, certains sont aptes d'autres ne le sont pas, ou moins, pour en définir les termes.

..........

Racisme quand tu nous tiens!

Démonstration imparable, seul les blancs créent des richesses!
L'histoire, la géographie, la politique .... sans importance! Seul les blancs avec leur mentalité de blancs peuvent réussir.
Vous avez oublié un tout petit détail, l'afrique du sud est indépendante depuis beaucoup plus longtemps que la pluspart des pays africains. Les décisions pour construire les infrastructures ont été prise par le gouvernement sud africain, pas par Paris, Londres ou Bruxelle. Autre petit détail, elle bénéficie d'un climat tempéré assez unique en Afrique.
Il est vrai que les blancs, plus riches,
mieux instruits, ont fourni les cadres du développement sud africain. Mais était-ce parce qu'ils avaient une peau (ou une mentalité, ça n'est pas moins raciste) blanche ou parcequ'ils étaient victimes de l'apartheid ?

Racisme disiez vous ?
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Laulau. Contre sens habituel.

Message  borbo le Mer 21 Mai - 11:03

Démonstration imparable, seul les blancs créent des richesses!
L'histoire, la géographie, la politique .... sans importance! Seul les blancs avec leur mentalité de blancs peuvent réussir.
Vous avez oublié un tout petit détail, l'afrique du sud est indépendante depuis beaucoup plus longtemps que la pluspart des pays africains. Les décisions pour construire les infrastructures ont été prise par le gouvernement sud africain, pas par Paris, Londres ou Bruxelle. Autre petit détail, elle bénéficie d'un climat tempéré assez unique en Afrique.
Il est vrai que les blancs, plus riches,
mieux instruits, ont fourni les cadres du développement sud africain. Mais était-ce parce qu'ils avaient une peau (ou une mentalité, ça n'est pas moins raciste) blanche ou parcequ'ils étaient victimes de l'apartheid ?

Racisme disiez vous ? [/quote]

A quel moment avez-vous lu que je parlais de blancs, votre raccourci est saisissant de bêtise.
Lorsque les noirs adopteront un mode de développement sappuyant sur les mêmes ressorts que les notres, comme le font aujourd'hui les asiatiques, on pourra alors parler d'espoir pour ce continent.
Si l'on considère évidemment que notre mode de développement est exemplaire, jusqu'à preuve du contraire c'est le seul, qui en terme de progrès, fasse référence.

Alors les noirs (l'Afrique par extension, car les Ethiopiens, les Somaliens, les Mauritaniens sont blancs et pas riches pour autant) pourront alors réussir aussi bien que les autres.

Pour l'instant leur type d'organisation est fondée sur la prédation des biens existants, sans contrepartie en terme de développement et de progrès poru la collectivité.

Vous en êtes encore à la composante climatique pour expliquer les zones géographiques de progrès et celles d'arriération.
En plein coeur de l'Afrique du Sud tempérée, il existe des royaumes encore à l'époque féodale.
Sachez, pour votre gouverne, qu'il est plus facile de se nourrir dans un milieu équatorial, assez uniforme tout au long de l'année, que dans un climat à saisons.
C'est peut-être là une des raisons pour lesquelles la notion de prévisions s'est installée très tôt dans les zones hostiles.
La floride à un climat voisin des pays du golfe du Bénin, je vous conseille d'aller visiter et l'un et les autres.
La force de notre mode de développement est de s'affranchir, dans la mesure du possible, des contraintes naturelles.

Quant à la notion d'indépendance elle ne tient pas plus.

L'Ethiopie à toujours été indépendante, et son climat de hauts plateaux est tempéré, elle n'en est pas moins un pays pauvre.
En Europe des pays tempérés sont restés à l'écart de tout développement tant que leur type de société n'a pas évolué (Albanie).
Mais avec vous toute explication est vaine.
Vous restez figé dans vos schémas idéologiques

Alors oui, et le racisme n'a rien à voir dans l'histoire, l'environnement culturel, les mentalités sont essentiels pour envisager le développement collectif d'un pays, pas la couleur de la peau.

C'est bien ce que vous faites lorsque vous critiquez mon mode de pensée, un mode de pensée qui nous conduit à la ruine dites-vous à l'envi, je n'ai jamais dit que vous étiez raciste.

Qu'en Afrique du Sud, ou au Zimbabwe, les ouvriers sont ou étaient noirs, c 'est une évidence; mais ils auraient pu être tout aussi blancs, comme en Europe, que le modèle aurait marché de la même manière.

Simple détail il aurait perduré.
Le Zimbabwé est redevenu d'une pauvreté extrême non pas parce qu'il est dirigé par des noirs, mais simplement par des incompétents eux, pour le coup, racistes et suivant vos préceptes ils sont stigamatisés les blancs riches, aujourd'hui les blancs sont ruinés et les noirs sont encore plus pauvres.
Belle victoire!
On peut être noir est incompétent. Non? C'est raciste?

Enfin sachez que l'Afrique noire continentale a été colonisée 60 ans, du début du siècle à 1960 et cela fait maintenant 50 ans qu'elle est indépendante.
Mais je ne nierai pas que pour amener des pays, aux structures et mentalités fondées sur l'ethnie et la coutume, à un mode de développement moderne du chemin reste à faire dans les têtes.
On ne peut pas prétendre rattraper 2000 ans en un siècle?

Mais ceci aussi c'est sans doute raciste?
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Trop c'est trop!

Message  Laulau le Mer 21 Mai - 11:53

Il y a beaucoup trop de raisonnements à l'emporte pièce pour que j'ai le courage de tout relever. Par exemple "oublier" que la floride, effectivement tropicale fait partie des états unis ... c'est la noix d'honneur de la mauvaise foi!
Vous ne dites pas "les blanc" et "les noirs" c'est vrai, mais c'est un peu suggeré non ? vous me rappelez certains "chercheurs" américains qui ont "démontré" que les hommes poilus avaient un QI supérieur aux hommes glabres ...... Il ne restait plus qu'à savoir qui sont les plus poilus des americains!
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sec.

Message  borbo le Mer 21 Mai - 12:43

Inutile en effet de relever, je connais toutes vos reponses, la Floride fait partie des USA, en effet, c'est donc bien le mode de développement qui affranchit des contraintes liées au milieu naturel.
CQFD.

N'êtes vous pas frappé de la réponse donnée au séisme en Chine.
Le système est ce qu'il est, mais les moyens techniques et matériels mis en oeuvre en réponse à la catastrophe naturelle, sont le pur produit d'un mode développement à l'occidentale.
Dans un pays pauvre sans ressource matérielles, une telle catastrophe serait rédhibitoire et marquerait un coup d'arrêt définitif à toute velléité de développement. Dans 1 an ou 2 en Chine des meurtrissures matérielles actuelles il n'y paraitra plus rien.
Comme en Thaïlance.

La distinction entre un pauvre et un riche, dès l'instant où les besoins essentiels sont assurés, c'est l'accès et l'utilsation de biens matériels.

C'est bien à l'aune du matérialisme que se mesure l'exclusion.
C'est bien ce que font les plus gauchistes d'entre vous, lorsqu'ils demandent une plus juste répartition des biens matériels et jusqu'à preuve du contraire le seul système qui ait été en mesure de produire ces biens et le système capitaliste et la démocratie pour les répartir.

Nous avons les deux.

Que demande le peuple!
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Borbo de la borboterie

Message  mada le Mer 21 Mai - 15:24

Le racisme c'est appuyé sur la science donc sur le progrès pour expliquer que les noirs étaient des "sous" hommes. Et que vous le vouliez ou non on n'est pas encore complètement sortie de ce type de préjugé.

Sarko, votre phare, que dis-je, votre soleil n'a t-il pas parlé de génétique au sujet de la délinquance?

Il y a d'étroites corrélations entre le niveau socio-économique et l'origine ethnique les gens qui sont en prisons en Europe, aux U S A, en Turquie, en Russie, etc... Désolée, ce n'est pas moi qui l'invente se sont des statistiques et des chercheurs qui le disent.

Ce qui se passe au sein d'un pays pour une minorité, ce passe aussi au niveau d'un continent. Les élites des pays noirs, en Chine, en Inde, au Brésil n'ont aucune envie d'améliorer le sort de leurs populations, ils ne font que suivre l'exemple des pays occidentaux.

Il n'y a pas que dans les pays sous développés où l'on voit les gens (y compris les salariés) faire les poubelles.

De quel progrès parlez-vous Borbo de la borboterie? Les poubelles d'aujourd'hui sont plus hygièniques que celles d'hier!!

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sainte Mada.

Message  borbo le Mer 21 Mai - 16:19

Il y a d'étroites corrélations entre le niveau socio-économique et l'origine ethnique les gens qui sont en prisons en Europe, aux U S A, en Turquie, en Russie, etc... Désolée, ce n'est pas moi qui l'invente se sont des statistiques et des chercheurs qui le disent.

Vous ne voyez pas que les arguments que vous avancez me servent d'arguments.

Selon vous cela serait donc la manifestation du racisme de la majorité. Facile.
Et si cette anormale proportion était dû au fait que, dans certaines minorités, ont développe des attitudes incompatibles avec le mode de vie de la majorité et que ceci se traduit par des délits sanctionnés par les lois du pays d'accueil, et donc passibles de peines de prison .

Pouvez-vous contester que les gens du voyage vivent d'expédients (pour ne pas dire moins), sur le dos des sédentaires qu'ils considèrent, selon leurs coutumes respectables, comme des personnes n'ayant pas droit à leur respect simplement à leur mépris.

Mais il y a donc selon vous mépris et mépris.

Mais ceci est une pure vue de l'esprit de ma part.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Allons voyons!!!

Message  Turquesa le Mer 21 Mai - 17:15

J’ ai marre d’entendre parler du racisme pour tout et rien. Il y a un tel amalgame, une telle réglementation…
Moi par exemple en arrivant en France en 1977, je entendu la fameuse frase de « l’Afrique commence aux Pyrennes », par des gens que culturellement et socialement étaient inférieurs, et oui, je le dis et c’était comme ça !
Quant j’allais en Suisse allemanique voire ma sœur dans les années 70, ont assimilait a des morts de faim et des voleurs, cela dit ni ma sœur ni moi avons quitté l’Espagne pour des problèmes économiques ni politiques, mais pour suivre un suisse ou un français qui étaient tombés amoureux de nous, et réciproquement. Cela n’as pas été facile ni pour l’une ni pour l’autre, par le fait que des gens appartenant à des pais supérieurs n’étaient pas forcement très intelligents ni très cultivés, leur seule étiquette du prestige était leur nationalité.
Je connais des noirs, des orientaux, des magrébins, des chinois, de japonais, des canadiens, des latinos, (quand je dis que je connais, cela veut dire que je fréquente), des gens qui se sont placés individuellement en dehors de tout contexte racial, ethnique, national, continental, culturel ou religieux, des hommes et des femmes donc l’universalisme de leur carrière ou profession les a fait sauter les barrières qui les claustrent dans une catégorie.
La vie en communauté a le désavantage de vouloir recréer ensemble son lieu d’origine, pas tel qui on l’a connu, mais tel qu’on le rêvent, et cela dans toutes les catégories, cela favorise aussi à se claustré dans une forme de séparatisme, je sais, les collons eux même ont recréer leur univers dans les pais colonisé, voulant s’offrir la servitude, que dans leur pays n’auront pas pu.
Ce sujet est bien délicat et complexe pour en parler à la légère, et les médias et les parti politiques en profitent selon leurs convenances, manipulation que comme j’ai déjà dit, peut aller très loin, aussi je préfère encore écouter leurs expériences personnelles de chacun, même avec ses préjudices donc le fondement peut être du vécu ou du acquis, ou du transmit, et cela change, et peut changer le point de vu face aux autres.

Tout ce que je crains, c’est que ce qui se passe en Afrique du Sud, se repend de plus en plus dans le monde,et que par des motifs divers, cela donne raison aux théoriciens ou statisticiens, opportunistes.
Soyons prudents, et…moins cyniques.
avatar
Turquesa

Messages : 333
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  borbo le Mer 21 Mai - 19:09

(...)Je connais des noirs, des orientaux, des magrébins, des chinois, de japonais, des canadiens, des latinos, (quand je dis que je connais, cela veut dire que je fréquente), des gens qui se sont placés individuellement en dehors de tout contexte racial, ethnique, national, continental, culturel ou religieux, des hommes et des femmes donc l’universalisme de leur carrière ou profession les a fait sauter les barrières qui les claustrent dans une catégorie.
La vie en communauté a le désavantage de vouloir recréer ensemble son lieu d’origine, pas tel qui on l’a connu, mais tel qu’on le rêvent, et cela dans toutes les catégories, cela favorise aussi à se claustré dans une forme de séparatisme, je sais, les collons eux même ont recréer leur univers dans les pais colonisé, voulant s’offrir la servitude, que dans leur pays n’auront pas pu. (...)


Totalement d'accord avec vous.
Il existe aujourd'hui des minorités qui continuent de cultiver avec ravissement, dans le pays d'accueil, et avec le soutien d'humanistes à deux balles, une culture archaÏque qui est souvent à l'orgine de leur exil et de leur misère.

J'ai aussi dans mes relations proches des gens de toutes origines et nous nous retrouvons parfaitement dans une culture commune, qui est celle du pays où nous habitons tous, la France.

Je vous de plus en plus, dans mon village, des jeunes femmes afficher ostensiblement des tenues exotiques, noires qui les incarcèrent à vie.
Et les féministes et autres défenseurs des différences les regardent passer sans voir qu'elles sont réduites à des sous-femmes.

Et cela me fait enrager de devoir subir ce spectacle lamentable.

Ce n'est plus de la tolérance c'est de la connerie.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  lolofab le Mer 21 Mai - 22:13

Borbo , aussi incroyable que ça puisse paraître , je suis d'accord avec vous sur le dernier point de votre post...
Par chez moi , aussi , de nombreuses femmes maghrbines se voilent , et certaines presque complètement....
Cet enfermement m'effraie et me laisse perplexe.......certaines étaient en classes avec moi , et ce soudain changement , je ne le comprends pas....
Je ne pense pas que pour toutes ce soit un réel choix volontaire...
Lors de mon séjour à Londres en avril , j'ai vu là bas des femmes avec le système complet ,tout noir , juste une petite fente grillagée pour les yeux....
Je ne trouve pas "normal" ces tenues , les pays occidentaux acceptent ces "uniformes" mais je ne pense pas que dans certains pays une femme occidentale puisse s'habiller là bas comme par chez nous...donc , on doit s'adapter au pays dans lequel on vit......ces dérives , plus ultra religieuses que culturelles me semblent dangeureuses , discriminantes , même agressives.
avatar
lolofab

Messages : 489
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 50
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  mamba le Mer 21 Mai - 22:45

S'il est consenti, le voile/hidjab ne me gêne pas.
Pour rebondir sur vos propos Lolofab, ça me plaït de penser que dans mon pays, les gens peuvent s'habiller comme ils le souhaitent même si cela choque nos valeurs, comme j'aimerais pouvoir le faire quand je voyage.
avatar
mamba

Messages : 231
Date d'inscription : 20/02/2008
Age : 104
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  lolofab le Jeu 22 Mai - 14:33

Et bien moi , je ne trouve pas ça bien...je trouve ce voile et tout ce tralala aliénant , rétrograde , fasciste , agressif , discriminant , vexatoire...et de toutes façons , lorsque l'on vit dans un pays , on se plie aux coutumes du pays.....
avatar
lolofab

Messages : 489
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 50
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  mamba le Jeu 22 Mai - 16:58

Ah mais je n'ai pas dit que je trouvais ça bien, seulement que ça ne me dérangeait pas de voir des femmes voilées. En fait je ne vois pas en quoi ça heurte nos coutumes, ce n'est pas illégal contrairement à la polygamie par exemple, ça ne constitue pas non plus un trouble à l'ordre public.
Je n'ai pas plus envie que vous de me coller un hidjab sur le corps, de ce fait je ne le fais pas. D'autres se sentent bien comme ça, ça me va.
Je trouve qu'on a parfois trop tendance à estimer que seul notre modèle culturel est valable. Ce que vous dites, vous et Borbo, ressemble furieusement au genre d'arguments qui justifie la réputation de putes que se traînent les Occidentales dans pas mal de régions du globe. Je comprends, mais je n'adhère pas.
Le voile j'en pense ce que j'en pense, c'est-à-dire à peu de choses près pareil que vous, mais je n'en fais pas une maladie ; autrement dit je tolère, conformément à une valeur fondamentale de mon pays.
Et je ne parle pas de la pseudo-tolérance des mous du genou qui ne sert qu'à cacher un manque tragique de réflexion et à interdire tout ce qui ressemble à un avis tranché, simplement de vivre et laisser vivre.
avatar
mamba

Messages : 231
Date d'inscription : 20/02/2008
Age : 104
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  lolofab le Jeu 22 Mai - 17:34

Je n'en fais pas une maladie..je trouve que c'est intolérant de la part de ceux qui portent ce genre de truc..........chez moi , des femmes voilées et des hommes avec des sortes de djélabas............il y a quelques années , il y avait autant de personnes issues de ces pays mais ils s'habillaient comme nous...je trouve ce retour aux "fondamentaux" plus que douteux.....
avatar
lolofab

Messages : 489
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 50
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  mada le Ven 23 Mai - 6:29

Quand je vois une femme porter un grand voile noir cela me renvoi à ce que je pouvais voir durant mon enfance, cette tenue était réservée aux femmes en deuil. J'ai vu ma mère porter ce grand voile qui lui cachait le visage et qui retombait plus bas que sa taille. Cacher moi ce chagrin que je ne saurais voir.
C'est drôle comme nous oublions les pratiques qui mettaient les femmes vraiment à part.

Quand je vois une femme voilée, cela me dérange énormément car les hommes ont le visage à découvert. Parce que "femme", elle doit se cacher, c'est une ségrégation primaire qui transmet beaucoup plus que "le simple voile". Il maintient un état d'esprit des dominants (les hommes) sans avoir besoin de remettre en question leur égo qui d'office est supérieur à la femme. Pas besoin de philosopher, l'évidence de cette supériorité se "voit". D'autre part, monsieur n'a pas besoin de maîtriser ses pulsions libidinales puisque si il est attiré par une femme, ce n'est pas de sa faute, c'est la faute de la femme qui fait tout pour le séduire. En maintenant ces messieurs dans un infantilisme crasse, ils ne peuvent que très difficilement remettre en cause l'ordre établi et ils ont sous la main un être inférieur sur qui se défouler.

En ce moment il y a une femme qui vient du Bengladesch, je ne me souviens pas de son nom, elle vient de sortir un nouveau livre, elle a reçu le prix nobel de la paix mais elle doit se cacher parce qu'elle est condamnée à mort, elle a oser critiquer la religion musulmane comme elle l'a fait envers toutes les autres religions.
Hier, pendant que notre ministre des droits de l'homme la recevait, Sarko remettait une médaille à Céline Dion.
L'une se bat pour dénoncer la violence faite aux femmes du monde entier, l'autre se bat pour faire fructifier son bisness.Par cet acte, Sarko envoie un message qui en dit plus sur sa conception de la condition féminine que tout un discours.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  trami le Ven 23 Mai - 10:23

mada a écrit:Quand je vois une femme porter un grand voile noir cela me renvoi à ce que je pouvais voir durant mon enfance, cette tenue était réservée aux femmes en deuil. J'ai vu ma mère porter ce grand voile qui lui cachait le visage et qui retombait plus bas que sa taille. Cacher moi ce chagrin que je ne saurais voir.
C'est drôle comme nous oublions les pratiques qui mettaient les femmes vraiment à part.

Quand je vois une femme voilée, cela me dérange énormément car les hommes ont le visage à découvert. Parce que "femme", elle doit se cacher, c'est une ségrégation primaire qui transmet beaucoup plus que "le simple voile". Il maintient un état d'esprit des dominants (les hommes) sans avoir besoin de remettre en question leur égo qui d'office est supérieur à la femme. Pas besoin de philosopher, l'évidence de cette supériorité se "voit". D'autre part, monsieur n'a pas besoin de maîtriser ses pulsions libidinales puisque si il est attiré par une femme, ce n'est pas de sa faute, c'est la faute de la femme qui fait tout pour le séduire. En maintenant ces messieurs dans un infantilisme crasse, ils ne peuvent que très difficilement remettre en cause l'ordre établi et ils ont sous la main un être inférieur sur qui se défouler.

En ce moment il y a une femme qui vient du Bengladesch, je ne me souviens pas de son nom, elle vient de sortir un nouveau livre, elle a reçu le prix nobel de la paix mais elle doit se cacher parce qu'elle est condamnée à mort, elle a oser critiquer la religion musulmane comme elle l'a fait envers toutes les autres religions.
Hier, pendant que notre ministre des droits de l'homme la recevait, Sarko remettait une médaille à Céline Dion.
L'une se bat pour dénoncer la violence faite aux femmes du monde entier, l'autre se bat pour faire fructifier son bisness.Par cet acte, Sarko envoie un message qui en dit plus sur sa conception de la condition féminine que tout un discours.

mada

Le climat n'est pas à un apaisement des attitudes et Sako,laissant entendre qu'il serait enclin à reviser la loi de 1905,laisse le champ libre à tous les communautarismes et aux sectes ! Lamentable !!!!!!! Shocked
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 87
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  mamba le Ven 23 Mai - 14:09

Je ne trouve pas ça complètement idiot comme idée, ça doit être mon côté humaniste à deux balles qui s'ignore.
avatar
mamba

Messages : 231
Date d'inscription : 20/02/2008
Age : 104
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les attaques xénophobes se multiplient dans les bidonvilles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum