Le pouvoir de l'argent en pratique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le pouvoir de l'argent en pratique

Message  mada le Mer 25 Juin - 14:19

Les terroristes sont partout. J'ai reçu ce communiqué qui soulève pas mal de questions au niveau de la vitalité d'une démocratie.

L'émission « Temps présent » de la Télévision suisse romande diffusée, jeudi 12 juin 2008 à 20h révèle que la multinationale Nestlé a mandaté une société de sécurité privée, Securitas pour espionner des membres du groupe de travail d'attac vaud qui rédigeaient un livre sur Nestlé (Attac contre l'Empire Nestlé, 2004). Cet espionnage a duré au moins une année, soit de fin 2003 à fin 2004.

En utilisant une fausse identité une agente de Securitas s'est infiltrée dans un groupe de travail d'attac vaud travaillant sur les multinationales puis dans un groupe limité aux sept auteurs. Elle a eu accès -en direct- en particulier par le biais d'une liste email restreinte aux auteurs à toutes les recherches, les sources, les contacts en Suisse et à l'étranger liés à cet ouvrage ainsi qu'à la campagne qui a suivi sa sortie, en particulier lors du Forum Nestlé à Vevey le 12 juin 2004 où nombre d'entre vous étaient partie prenante. L'agente de Securitas s'est également rendue au domicile privé de plusieurs auteurs du livre où avaient lieu les réunions clés concernant l'élaboration de ce livre. Le livre traitait notamment de l'attitude de Nestlé face aux OGM, à la privatisation de l'eau mais touchait aussi des sujets plus sensibles comme des luttes de syndicalistes et de militant.e.s engagé.e.s dans des conflits de travail contre Nestlé dans de nombreux pays où les droits de l'homme ne sont pas respectés comme la Colombie. L'agente de Securitas a fait régulièrement des rapports de ces réunions à Securitas qui en informait son client : Nestlé. L'agente s'est même rendu au moins une fois avec des responsables de Securitas au siège de Nestlé où elle a rencontré le chef de la Sécurité et un responsable de la communication pour leur faire un compte rendu détaillé d'une de nos séances. Securitas a tenu au courant la police cantonale vaudoise de cette infiltration et des informations dont elle disposait. La police cantonale vaudoise qui n'a pas jugé utile d'informer les personnes victimes de cette surveillante scandaleuse.

Au-delà de cette pratique immonde dont nous avons été victimes, cette infiltration pose de graves questions qui nous touchent toutes et tous. Est-il normal d'être considérés comme des criminels alors que nous luttons pour que les droits démocratiques, pour les droits du travail et les droits de l'homme soient respectés, en bref pour un monde meilleur ?. Si Nestlé se permet de telles pratiques en Suisse, quelles sont ses pratiques et leurs conséquences dans des pays où ces mêmes droits ne sont pas respectés ? Allons-nous vers une société où nos faits et gestes sont épiés sous le moindre prétexte par des multinationales avec la complicité de l'Etat ? Nous organisons une conférence de presse demain, vendredi 13 juin, à 15h au Buffet de lagare à Lausanne ainsi que, le 24 juin 2008, à 20h, un grand meeting à Lausanne. Nous comptons ainsi dénoncer publiquement cette pratique choquante et scandaleuse de Nestlé et de Sécuritas. Vous êtes conviés aux deux évènements et nous vous serions gré de diffuser cette information au maximum.
Je n'ose m'imaginer tout ce qui se fait au nom de ............ et que l'on ne sait pas. Shocked

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum