Laffaire Siné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Laffaire Siné

Message  Laulau le Lun 15 Sep - 12:00


PAR Bernard Langlois





Mes lecteurs réguliers savent tout le bien que je pense du sieur Philippe
Val, ancien chansonnier très moyennement doué, devenu par d’obscures
manœuvres directeur d’un titre satirique qui fut longtemps glorieux, Charlie Hebdo.
On ne va pas revenir sur toutes les vilenies par ce monsieur dispensées
chaque semaine, le long d’éditoriaux filandreux à prétentions
philosophiques (qui lui ont valu le surnom de Spinoval, tant il fait
usage, à grands coups de citations, de l’œuvre du ­philo­sophe marrane
Spinoza), ni sur la patiente épuration conduite, dans une rédaction
menée à la schlague, de tous éléments ayant osé contester la dérive
avérée du journal vers des horizons quasi néoconservateurs (atlantisme,
libéralisme, sionisme, islamophobie…) à l’opposé de ce que fut le vrai Charlie Hebdo
d’antan : passons.
Le renvoi de Siné, dernière saloperie en date, est une grosse bêtise,
dont (peut-être) ce petit arriviste de Val ne se remettra pas ; le
prétexte en est dégueulasse et grotesque.


Grosse bêtise, car Siné, à près de 80 balais, est une
des grandes figures du journal et du dessin anar en général, au talent
iconoclaste et au courage politique (notamment pendant la guerre
d’Algérie) très largement reconnus. La nouvelle de son licenciement a
provoqué une levée de boucliers et la manifestation d’un soutien qui
doivent lui faire chaud au cœur [1].


Prétexte, car la vraie raison n’est pas du tout la
crainte d’un procès qu’aurait envisagé de lui faire le fils Sarkozy,
que Siné épinglait dans sa dernière planche avec son sens habituel de
la nuance : en vérité, Siné était un des rares auteurs de Charlie
qui se permettait encore de contester publiquement le patron, et qui
lui était encore ­rentré dans le lard récemment à propos d’une autre
saloperie, dirigée ce coup-là contre Denis Robert.


Prétexte dégueulasse, parce qu’il n’y a pas d’injure
plus grave, au regard de l’Histoire et de ce qu’elle nous a appris du
sort du peuple juif, que de traiter quelqu’un d’antisémite : aux yeux
d’un Siné (aux miens aussi du reste), il n’est pas incongru, dans un
espace public aseptisé, de polémiquer à grands renforts de noms
d’oiseaux, c’est même recommandé – c’est sain, ça fouette le sang, ça
réveille, ça ravigote –, mais il est des limites à ne pas franchir,
l’accusation d’antisémitisme en est une, qui porte atteinte à l’honneur.


Prétexte grotesque, enfin, car qui connaît Siné
(l’homme et l’œuvre), ses goûts interlopes, son internationalisme de
principe, sa phobie de toute idéologie cocardière, de tous sectarismes,
de toutes religions, de tous interdits en général, et son goût immodéré
pour les provocations en tous genres – au demeurant, le meilleur des
hommes, des époux, des pères et des amis des chats (qui le lui ont bien
rendu !) –, qui le lit et rigole de ses pochades depuis des lustres
sait qu’il n’a rien d’un raciste en général, ni d’un antisémite en
particulier. Mais voilà : comme quelques autres, qui ont subi la même
accusation gratuite, il soutient sans barguigner le peuple palestinien,
depuis un demi-siècle sous le joug d’un État qui l’est, lui, raciste.
Sinon dans ses principes, du moins dans sa politique ordinaire.
Vous savez bien que s’en prendre à Israël est, dans ce pays, LA faute
impardon­nable, celle qui vous met au ban de la société, vous traîne au
banc d’infamie. Ce qui est arrivé à Siné est somme toute banal.
L’accusation a été d’abord portée sur une radio par un agent
d’influence israélien coutumier du fait (comment s’appelle-t-il, déjà ?
Sarkolovitch, un nom comme ça). Siné, fort naturellement, traîne ce
peigne-cul en justice.

PIED GAUCHE



Mais le plus triste, à mes yeux, est l’absence de réaction de la plupart des rédacteurs de Charlie,
les collègues de Bob : les vieux de la vieille se retournent, gênés,
dans leur couche ; ou font mine de ne pas comprendre ; ou, pour les
plus fringants, toussent un peu en tétant leur havane : ils ont
l’excuse d’être vieux, amortis, décorés, malades, voire déjà morts
(seul Willem, à l’heure où je rédige, a signé la pétition de soutien).
Les jeunes, eux, n’ont aucune excuse, sauf de préserver leur carrière
(mais vu le barouf que provoque l’affaire, on va peut-être trouver des
résistants de la dernière heure…). Autrefois, c’était surtout la page 3
qui salissait les semelles quand par mégarde on marchait dessus ;
aujourd’hui, c’est tout le journal qu’il vaut mieux contourner, quand
on le croise sur un trottoir.
À la rigueur, si l’on est superstitieux, on peut y mettre le pied
gauche.

jeudi 24 juillet 2008


avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laffaire Siné

Message  berny le Lun 15 Sep - 17:42

bah!! je n'apprécie pas trop Siné et faire de la provoc pour de la provoc, je n'aime pas!!! Neutral

berny

Messages : 368
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A Laulau

Message  Pyroman le Lun 15 Sep - 19:06

Salut Laulau,
tout ce qui est provoc, j'ai un à priori favorable, parce que généralement ça fait rigoler.
Le fait que Siné se soit fait jeter c'est bien triste.
Les autres ne l'ont pas soutenu surtout pour ne pas se retrouver au chômage, au vrai, tant ils sont marqués. Leur patron a dû jouer la-dessus en arguant du fait qu'il n'y avait de chaloupe de secours pour personne, ni pour lui, ni pour eux.
Un de mes amis est un crack du dessin politique dans ma région de Rhône-Alpes. Comme il est un tout petit peu, mais vraiment très peu marqué écolo, tout le reste des décideurs qui n'en sont pas, ne font pas appel à lui. Son talent l'a grillé auprès d'eux.

Pyroman

Messages : 106
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 107

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Siné die...mais non

Message  bakounin le Lun 15 Sep - 20:05

Le cas Siné est un cas à part dans le dessin de presse. Pas humoristique mais de presse. J'insiste sur ce point car le dessinateur presse n'est pas obligé d'être drôle. ET Siné est un dessinateur de presse anar et grognon depuis toujours, il est né comme cela, enragé pas forcément drole mais féroce en tous points, jusqu'au très lourdingue. Mais il est ainsi Siné, entier, tellement entier qu'il est le seul auteur de dessins à avoir osé appelé son autobiographie dessinée " Ma vie, mon oeuvre, mon cul ". Et comme Val est de plus en plus politiquement correct pour complaire à son nouveau lectorat genre Bobos pro-Besancenot, il devenait évident qu'à la première outrance de trop de la part du vieil anar grognon, il le mettrait à la porte.
C'est fait. Mais Siné rebondit en lançant son propre hebdo satirique normalement appelé " Siné Hebdo ". Alors pour tous ceux qui veulent soutenir l'animal, vous savez ce qu'il vous reste à faire, acheter ce nouveau titre.
avatar
bakounin

Messages : 472
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 53
Localisation : Entre fourneaux et clavier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Salut Bakou

Message  Pyroman le Lun 15 Sep - 22:47

bakounin a écrit:Le cas Siné est un cas à part dans le dessin de presse. Pas humoristique mais de presse. ... Alors pour tous ceux qui veulent soutenir l'animal, vous savez ce qu'il vous reste à faire, acheter ce nouveau titre.

Salut,
je vois que tu n'as pas perdu la patte, j'espère que tu vas bien, ce qui semble être le cas au vu du post !
A+

Very Happy

Pyroman

Messages : 106
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 107

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laffaire Siné

Message  bakounin le Mer 17 Sep - 19:01

Pyroman a écrit:
bakounin a écrit:Le cas Siné est un cas à part dans le dessin de presse. Pas humoristique mais de presse. ... Alors pour tous ceux qui veulent soutenir l'animal, vous savez ce qu'il vous reste à faire, acheter ce nouveau titre.

Salut,
je vois que tu n'as pas perdu la patte, j'espère que tu vas bien, ce qui semble être le cas au vu du post !
A+

Very Happy



Salut à toi Pyro,

Un peu sur les rotules mais toujours vaillant. Je vois avec plaisir que tu es un peu de retour sur le forum. Perso je lis mais ne post plus. Pas envie, rien ne me motive.
Ces temps ci c'est bien. Après une pas mauvaise saison j'attaque un pas mauvais mois de Septembre. Du coup je continue la période créative de l'été et je crée des recettes. Après tout cela marche, alors pourqoi s'en priver ?
En plus j'en ai ras le cul des sentiers archi battus qui veulent qu'un restaurateur populaire doit faire comme tout le monde. Alors je fais à l'envers des autres et ceux que cela dérange qu'ils aillent voir ailleurs.
Comme dit ma femme quitte à se faire chier autant se faire plaisir.
Et même pour nos chers amis touristes je ne me casse plus le mou à faire du régional, fini, basta. Je fabrique et s'ils n'adhèrent pas, un quelconque réchauffeur de plats surgelés est prêt à les accueuillir pour bien plus cher que chez moi.
Voilà, tu vois la pêche est là, le moral aussi. Juste un peu de fatigue musculaire.
Et toi comment vas tu ?
A plus
Bakou.
avatar
bakounin

Messages : 472
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 53
Localisation : Entre fourneaux et clavier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laffaire Siné

Message  mada le Jeu 18 Sep - 7:39

Si j'étais dans le journalisme, surtout si j'étais directrice d'un journal, je ferais très attention à un certain phénomène.
En effet, quand un journal ou un journaliste est "exclu" pour des causes douteuses, les lecteurs réagissent.
Je pense à "Marianne", puis à "Politis" et maintenant à "Siné hebdo".
Dans le même temps, "libé", "Le Monde", "Le figaro" perdent beaucoup de lecteurs.

Je ne connaissais pas Siné mais j'achète son journal. J'avoue que je ne suis pas déçue.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Salut les poteaux!

Message  Adso le Jeu 18 Sep - 12:30

Salut les poteaux, ça boume? Bon, moi, Siné je le connais un peu, je l'apprécie moyennement mais j'ai plutôt tendance à prendre son parti dans cette affaire (mais pas au point de signer des pétitions, ce que je ne fais de toute façon jamais).
Après tout, de quoi est-ce qu'on accuse-t-on notre client? Tout bêtement d'avoir dit :
"Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l'UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n'est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit !".
Alors là, nous avons un problème. Parler d'antisémitisme pour ça, quand on connaît la trajectoire ultra anti-catho de toute cette bande de vieux cons (au sens affectif) depuis toujours, c'est vraiment du n'importe quoi. Car enfin, au nom de quoi devrions-nous considérer qu'il y a des vaches plus sacrées que d'autres? Personnellement, je suis viscéralement anticlérical, cela signifie que je déteste les curés, tous les curés : du dalaï lama de mes deux au rabbin machin chose en passant par l'abbé truc. Je pense que Siné a tout à fait le droit d'être vulgaire et irrespectueux. Je pense aussi que l’on peut rire de tout, même si tout n’est pas drôle. Tenez, par exemple, les blagues odieuses sur le petit Grégory qui paraissaient jadis avec l’imprimatur bienveillant du sieur Val m’ont toujours bien fait marrer…
La liste de ce que je déteste est bien trop longue pour l'insérer ici et vous aurez compris que je n'aime pratiquement personne, pas même Siné, mais quelque part, je me devais de dire un petit mot de soutien pour ce frère en schtroumpf-grognonerie.
Allez, là-dessus, je vais me recoucher.
avatar
Adso

Messages : 40
Date d'inscription : 10/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laffaire Siné

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum