Et deux milliars, deux!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et deux milliars, deux!

Message  Laulau le Mar 30 Sep - 15:03

Quand on est banquier on vous sert des milliards comme on sert des demi dans un bistrot.
Nous venons de verser deux milliards d'Euros pour "sauver" une banque franco-belge.
A qui le tour ?
Essayez de demander des crédits d'état pour acheter un scanner ou tout autre instrument de recherche et on vous expliquera que les caisses sont vides. Apparemment il restait deux milliards au fond d'un tiroir.....
Vous me direz, deux milliards d'euros c'est pas beaucoup: en dépensant, jour et nuit, 3600 euros à chaque heure qui passe, il ne me faudrait qu'à peine plus de cent ans pour les dépenser!
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et deux milliars, deux!

Message  Turquesa le Mar 30 Sep - 17:27

Peut être que je suis mauvaises en économie, en physique on peut se rendre compte que si l’on injecter un liquide à l’occurrence de l’eau dans un récipient à l’occurrence un ballon plein de trous, celui-ci s’échappe par les orifices aussitôt ou bien doucement, mais fini par fuir, on peut ainsi réitérer l’opérations à l’infini, jusqu’à plus de liquide, en sachant que la seule solution est de changer de récipient ou réparer les trous, et pouvoir supposer que cette réparation peut ne pas durer longtemps, si la matière est pourrie.
avatar
Turquesa

Messages : 333
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et deux milliars, deux!

Message  mada le Mar 30 Sep - 17:40

Laulau, j'espère que vous n'avez jamais cru un instant qu'il n'y avait pas d'argent dans les caisses de l'état!

Depuis 1983, nos gouvernants gauche et droite ont fait en sorte que les riches s'enrichissent toujours plus car ils prenaient des risques. Cela valait bien les milliards qu'ils se sont mis dans les poches au détriment des salaires.

Bien que la situation ne s'y prête pas, je ne peux m'empêcher de rigoler quand j'entends les bons apôtres du capitalisme dérégulé dire qu'ils n'ont pas vu la crise venir. Sarko, lui l'a vue et a servi en premier ses petits copains.
Pas de fric pour la sécu et les retraites mais 15 milliards chaque année pour les plus riches.

Quand je dis que le capitalisme c'est du vol, on me traite de "gauchiste" ignorante et inculte.
Cet après midi un journaliste très pédagogue expliquait dans l'émission "Là-bas si j'y suis " que pour continuer à s'enrichir, les riches exigeaient que les salariés travaillent de plus en plus longtemps (41- 42- 43 ans-...), le pouvoir d'achat ne peut se faire qu'en travaillant plus, certainement pas par l'augmentation des salaires, réduire de manière drastique les services publics, etc... bref, supprimer tous les privilèges des salariés.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pour faire des profits

Message  Laulau le Mar 30 Sep - 18:27

mada a écrit:Laulau, j'espère que vous n'avez jamais cru un instant qu'il n'y avait pas d'argent dans les caisses de l'état!

mada


Mais bien sûr que j'y ai cru! Les caisses sont bien vide, ce que l'on distribue au banques il faudra l'emprunter!

Que certains profitent de la crise pour essayer de s'en mettre encore plus dans les poches, c'est vrai. Mais ce qui est vrai aussi c'est que la crise du capitalisme est là et bien là.
Les contradictions du système sont simples, en voici une:
Pour augmenter les profits il faut diminuer les salaires. Mais pour vendre la production il faut des clients; mais plus les travailleurs sont pauvres, moins ils achètent.
L'avant dernière "solution" à la mode consistait à faire fabriquer par des chinois pauvres et acheter par des occidentaux riches. Mais cela à provoqué la baisse de la production le chômage et l'appauvrissement des classes moyennes en occident.
Qu'à cela ne tienne! Les anglo-saxons on trouvé la dernière solution, il suffisait de faire distribuer du crédit aux classes moyennes et aux pauvres des USA et d'ailleurs.
Génial! se dirent les économistes de salon et autres sarkozystes en voyant gonfler les profits et les PIB.
Et maintenant que les banques et les citoyens anglo-saxons sont endettés jusqu'au yeux, que fait-on? Quelle est la solution miracle ? .... On leur fait crédit. Génial, quelle imagination!
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et deux milliars, deux!

Message  Turquesa le Mer 1 Oct - 8:09

Laulau a écrit:
mada a écrit:Laulau, j'espère que vous n'avez jamais cru un instant qu'il n'y avait pas d'argent dans les caisses de l'état!

mada


Mais bien sûr que j'y ai cru! Les caisses sont bien vide, ce que l'on distribue au banques il faudra l'emprunter!

Que certains profitent de la crise pour essayer de s'en mettre encore plus dans les poches, c'est vrai. Mais ce qui est vrai aussi c'est que la crise du capitalisme est là et bien là.
Les contradictions du système sont simples, en voici une:
Pour augmenter les profits il faut diminuer les salaires. Mais pour vendre la production il faut des clients; mais plus les travailleurs sont pauvres, moins ils achètent.
L'avant dernière "solution" à la mode consistait à faire fabriquer par des chinois pauvres et acheter par des occidentaux riches. Mais cela à provoqué la baisse de la production le chômage et l'appauvrissement des classes moyennes en occident.
Qu'à cela ne tienne! Les anglo-saxons on trouvé la dernière solution, il suffisait de faire distribuer du crédit aux classes moyennes et aux pauvres des USA et d'ailleurs.
Génial! se dirent les économistes de salon et autres sarkozystes en voyant gonfler les profits et les PIB.
Et maintenant que les banques et les citoyens anglo-saxons sont endettés jusqu'au yeux, que fait-on? Quelle est la solution miracle ? .... On leur fait crédit. Génial, quelle imagination!


Mais bien sûr que j'y ai cru! Les caisses sont bien vide, ce que l'on distribue au banques il faudra l'emprunter!

Yes, j'ai entendu cette semaine, qu'on sera obligés d'emprunter aux seuls qui disposente des liquidités : La Chine, et les pays du Golf. Pas étonant que Sarko aie leché les culs de Kadafi et des chinois, s'il ne s'attendait pas...!
avatar
Turquesa

Messages : 333
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et deux milliars, deux!

Message  mada le Mer 1 Oct - 8:46

Mais bien sûr que j'y ai cru! Les caisses sont bien vide, ce que l'on distribue au banques il faudra l'emprunter!

Que certains profitent de la crise pour essayer de s'en mettre encore plus dans les poches, c'est vrai. Mais ce qui est vrai aussi c'est que la crise du capitalisme est là et bien là.
Les contradictions du système sont simples, en voici une:
Pour augmenter les profits il faut diminuer les salaires. Mais pour vendre la production il faut des clients; mais plus les travailleurs sont pauvres, moins ils achètent.
L'avant dernière "solution" à la mode consistait à faire fabriquer par des chinois pauvres et acheter par des occidentaux riches. Mais cela à provoqué la baisse de la production le chômage et l'appauvrissement des classes moyennes en occident.
Qu'à cela ne tienne! Les anglo-saxons on trouvé la dernière solution, il suffisait de faire distribuer du crédit aux classes moyennes et aux pauvres des USA et d'ailleurs.
Génial! se dirent les économistes de salon et autres sarkozystes en voyant gonfler les profits et les PIB.
Et maintenant que les banques et les citoyens anglo-saxons sont endettés jusqu'au yeux, que fait-on? Quelle est la solution miracle ? .... On leur fait crédit. Génial, quelle imagination!


Mais bien sûr que j'y ai cru! Les caisses sont bien vide, ce que l'on distribue au banques il faudra l'emprunter!

Yes, j'ai entendu cette semaine, qu'on sera obligés d'emprunter aux seuls qui disposente des liquidités : La Chine, et les pays du Golf. Pas étonant que Sarko aie leché les culs de Kadafi et des chinois, s'il ne s'attendait pas...!

Remarque: après une catastrophe naturelle, les économistes ont constaté que le PIB de la région ou du pays augmentait car c'est comme après une guerre, il faut reconstruire. Qui dit reconstruction, dit finance et bénefs.

Une question: y'a t-il eu un craque durant les trente glorieuses? Vous savez, cette période où les salaires étaient corrects, où l'état investissait dans la recherche et l'éducation? Il est vrai que la guerre froide et le rideau de fer maintenait le capitalisme occidental dans les clous.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et deux milliars, deux!

Message  Laulau le Mer 1 Oct - 9:08

mada a écrit:
Une question: y'a t-il eu un craque durant les trente glorieuses? Vous savez, cette période où les salaires étaient corrects, où l'état investissait dans la recherche et l'éducation? Il est vrai que la guerre froide et le rideau de fer maintenait le capitalisme occidental dans les clous.

mada

Très bien vu, mada!
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  Turquesa le Jeu 2 Oct - 18:17

La Bourse de New York évoluait en baisse jeudi matin, dans un marché sans enthousiasme malgré le vote par le Sénat du plan de sauvetage des banques américaines, et pénalisée par des indicateurs économiques décevants.
Idem pour le CAC et les marchés européens, et de l’€.
Il y quelques jours j’avais lis un sondage en Espagne, demandant si les Etats devaient aider les banques dans la situation actuelle, la réponse a été non à 63%.
Je vois que Angéla Marker pense aussi que les banques sont responsables de leurs pertes par l’appât du gain facile, en sachant ou no si tels placements étaient ou non à risque (après tout ce leur bouleau).
Triche continue à ne pas vouloir baisser le taux, en tout cas pas dans l’immédiat que pourra faire croire que c’est l’affolement, mais pense le faire avant la fin de l’année.
Et vous, pensez vous que aller à la sauvetage des banques est logique ?
Pensez vous que cela les servira de leçon ?
Pensez – vous que cela sauvera les crédits et l’économie ?
avatar
Turquesa

Messages : 333
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et deux milliars, deux!

Message  mada le Jeu 2 Oct - 20:45

Turquesa a écrit:
Et vous, pensez vous que aller à la sauvetage des banques est logique ?
Non seulement ce n'est pas logique mais c'est du pousse au crime. La clique qui détient la finance mondiale a assez de fric pour s'en sortir sans l'argent du petit peuple.
Pensez vous que cela les servira de leçon ?
Certainement pas. Quand ils ont crée ce système des subprimes, tout ce joli monde savait ce qu'il faisait. En France, tout ce que vous avez à parier que le nabo national va vouloir encore plus dérèglementer et privatiser car il a reçu une mission et il ira jusqu'au bout. Après lui le déluge, il a rien à faire du peuple.
Pensez – vous que cela sauvera les crédits et l’économie ?
J'espère que non. Ce ne sont pas les gens les plus modestes qui ont quelque chose à perdre.
Depuis que le nouveau monde existe, le capitalisme a toujours rebondi grâce aux mensonges et à la propagande des banquiers et leurs complices (dont les états).

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et deux milliars, deux!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum