La retraite à 70 ans…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La retraite à 70 ans…

Message  Barbarin le Dim 2 Nov - 11:19

Voilà une idée qu'elle est bonne !
Quoique, à 21000 € par mois, vautré sur un fauteuil à la chambre des députés, à faire la sieste, je peux même tenir jusqu'à 80 ans.
Plaisanterie à part : Debout les morts ! Vous qui avez osé mourir avant 70 ans.

Allez ! Allez ! Au boulot !
Les amis de N. Sarkozy, après des milliards accordés aux plus aisés et aux banques, ont besoin d'argent pour appliquer leur promesses.

PERSONNELLEMENT, J'EN AI PLUS QUE MARRE DE CES IDÉES À LA CON DE CHEZ CON ! Aussi, je suggère de faire une liste de tous ceux, morts du ou au travail avant 70 ans, morts d'un cancer avant 70 ans et de noter au côté de leur nom : mort à l'ennemi !

Je commence : ceux-ci sont décédés en 2008
Daniel D… Mort à l'ennemi à 65 ans - Cancer - 46 ans de travail
Annie D… Mort à l'ennemi à 55 ans - Cancer - 30 ans de travail
Sylviane B… Mort à l'ennemi à 54 ans - Cancer - 35 ans de travail
André R… Mort à l'ennemi à 46 ans - Cancer - 28 ans de travail
Et tant d'autres…
A vous maintenant !
avatar
Barbarin

Messages : 197
Date d'inscription : 31/10/2007
Age : 62
Localisation : Le long de la RN7 à midi 1/4

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mort de ridicule.

Message  borbo le Dim 2 Nov - 14:22

Je pourrai rajouter:
Annie, 8 ans morte d'une tumeur au cerveau, rien à voir avec le boulot.
Frédérique, 43 ans morte d'un cancer au sein, rien à voir avec le boulot....
Barbarin 98 ans mort en bonne santé.

Je connais pour ma part une multitude de personnes, généralement dans des professions libérales, ou artisans, pour lesquelles la limite légale de travail est pour eux largement dépassée et qui ne s'en plaignent pas.
Ils mourront ou ne mourront pas avant leur retraite, en aucune manière cela devra être imputé à leur travail, simplement à leur organisme.
L'aversion au travail est un mode de pensée bien Français, pas une obligation intellectuelle.
Je comprends ceux qui bossent dans des métiers difficiles, pénibles physiquement ou ingrats, mais lorsque la possibilité est laissée de s'arrêter ou non, je ne vois là rien de pervers.

Montagné, prix Nobel, pour continuer d'exercer sa passion à dû s'expatrier aux USA.
Ne vpous vient-il pas à l'idée que certaines personnes se réalisent dans leur boulot et s'emmerdent à mourir à la retraite.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La retraite à 70 ans…

Message  trami le Dim 2 Nov - 17:18

borbo a écrit:Je pourrai rajouter:
Annie, 8 ans morte d'une tumeur au cerveau, rien à voir avec le boulot.
Frédérique, 43 ans morte d'un cancer au sein, rien à voir avec le boulot....
Barbarin 98 ans mort en bonne santé.

Je connais pour ma part une multitude de personnes, généralement dans des professions libérales, ou artisans, pour lesquelles la limite légale de travail est pour eux largement dépassée et qui ne s'en plaignent pas.
Ils mourront ou ne mourront pas avant leur retraite, en aucune manière cela devra être imputé à leur travail, simplement à leur organisme.
L'aversion au travail est un mode de pensée bien Français, pas une obligation intellectuelle.
Je comprends ceux qui bossent dans des métiers difficiles, pénibles physiquement ou ingrats, mais lorsque la possibilité est laissée de s'arrêter ou non, je ne vois là rien de pervers.

L'aversion au travail ,dont vous faites état ,est due ,en large part à l'atmosphère détestable créée par le patronat au rabais (et trop grassement rétribué) qui préside aux destinées des entreprises ( plutôt des taules !)
Quelque soit le mal que se donne l'individu pour bien faire , il n'est jamais reconnu-(même si de rares exceptions confirment la règle !)
Nier la pénibilité du travail est au mieux une provocation ,mais de votre part ,c'est plutôt une perversion !
En gros vous restez égal à vous-même !

Montagné, prix Nobel, pour continuer d'exercer sa passion à dû s'expatrier aux USA.
Ne vpous vient-il pas à l'idée que certaines personnes se réalisent dans leur boulot et s'emmerdent à mourir à la retraite.
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 86
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La retraite à 70 ans…

Message  mada le Lun 3 Nov - 1:00

La retraite à 70 ans pour tous est effectivement ridicule sauf si nos maîtres et seigneurs n'ont pas l'intention de verser ce qui est du aux salariés. Je crois que c'est à ce niveau là que la question se pose.

Depuis + de 20 ans 170 milliards chaque année passe des poches des salariés (masse salariale) dans les poches des actionnaires. Il y a de l'argent, c'est une évidence mais pas pour ceux qui travaillent, seulement pour ceux qui font travailler les autres.

Nos maîtres et seigneurs ont besoin de valets de pieds style Borbo de la borboterie pour faire avaler n'importe quoi aux salariés. ce monsieur est tellement imbu de lui même et de sa vie professionnelle qu'il est dans l'incapacité de voir autre chose que son intérêt tout comme Sarko. Je me demande pourquoi il ne travaille pas encore, je ne comprends pas pourquoi il a pris sa retraite puisque le travail c'est la santé.

Aujourd'hui, on sait parfaitement que cette épidémie de cancer vient du travail, et de l'environnement, de la nourriture. Chaque année, le nombre d'enfants touchés par le cancer augmente de 1%. Ils ne fument pas, ne boivent pas mais vivent dans un environnement de +en+ vicié.

Il y a 7 ans d'écart entre la longévité d'un bureaucrate et celle d'un manoeuvre, cela ne doit pas suffire à la classe dominante, il faut que le délai entre la fin du travail et le décès d'un salarié s'abrège car les actionnaires pourraient ne pas avoir assez de retour sur leurs investissement et Borbo de la borboterie pourrait en avoir beaucoup de chagrin.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vous ne savez donc pas lire.

Message  borbo le Lun 3 Nov - 10:55

Je ne crois pas avoir dit que tous les métiers se valaient en terme de pénibilité. Bien que stupide je n'enverrais pas aux hauts fournaux un ouvrier de 68 ans, mais en quoi est-il indigne de laisser, s'il le souhaite, un chercheur passionné bosser dans la toute la mesure de ses envies ou un prof débordant d'humanité un peu plus devant sa classe de chérubins.

Pour ma part, je me suis arrêté de travailler à 60 ans parce que, dans le Ministère qui m'employait, je n'avais pas le choix.
J'avais plus de 40 annuités, en ayant commencé à travailler à 20 ans.

Mais vous ne voulez pas entendre, que nombreux sont ceux qui aujourd'hui commencent leur activité professionnelle entre 25 et 30 ans, généralement ce ne sont pas des ouvriers.
Pour obtenir leur 41 annuités, il leur faudra au moins travailler jusqu'à 66 ans.
Alors où est le scandale de leur laisser au moins la liberté de continuer à bosser, s'ils le souhaitent, en conservant la possibilité de partir avec une retraite réduite à 60 ans.
Vous passez aux pertes et profits le fait que dans notre société de merde, la longévité s'est accrue de 20 ans depuis la dernière guerre et donc que l'on vit plus longtemps à la retraite.

Vous colportez des contre vérités absolues avec l'autorité des maîtres.
C'est l'apanage des gens d'extrême Gauche, qui savent qu'ils ne seront jamais aux commandes et un peu aussi de la Gauche en général lorsqu'elle n'est pas au pouvoir.

On meurt plus de cancers, d'abord parce qu'on vit plus vieux.
Losqu'on aura des Alzheimer chez les collégiens je vous croirai.

On ne peut tout avoir et si, quand bien même, notre mode de vie et nos techniques généraient des pathologies spécifiques croyez-vous que nos ancêtres cro-magnon n'en avaient pas aussi qui correspondaient au mode de vie chasse-cueillette et pêche, avec une espérance de vie bien moindre?

En ce qui concerne ma vénalité supposée, je vous révèle, et cela me coûte, que j'ai un appartement que je loue.
Je m'en excuse, je suis un affreux nanti.
Depuis 2002 cet appartement est loué à un jeune couple qui n'ont pu me présenter pour caution, à l'apoque, que leur sincérité.
Depuis leur introduction dans mon appartement je n'ai JAMAIS AUGMENTE leur loyer. Je suis actuellement en retrait de plus de 40% sur des loyers similaires.

Mon fils, à Paris, paye plus pour un studio deux fois plus petit.

Dernièrement le compagnon de ma locataire a perdu son emploi, au moment où un deuxième enfant était en chantier.
J'ai suspendu le paiement de leur loyer durant deux mois.
Alors vos leçons SVP essayez de vous les appliquer avant que d'en donner aux autres.
Je fais de l'humanitaire à ma façon.

Pouvez-vous m'expliquer quelle est la différence pour un retraité, en terme de pénibilité, entre un boulot payé en vendant des fruits et légumes sur un marché et la distribution bénévole de vivres aux restos du coeur?
La différence, lorsqu'on a 68 ans, entre un boulot rémunéré dans une administration territoriale et la gestion d'une association charitative?
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Borbo

Message  trami le Lun 3 Nov - 15:13

On ne fait pas une loi pour règler des cas particuliers !
Il suffit d'un décret simple (même pas en conseil d'état) Pour autoriser les cas d'exception !
Debré disait qu'il y a queques années le recueil des lois d'une année "pesait" 380 grammes ,ces dernières années on en est à pli=us de trois kilogs !
Trop de lois tuent la loi !
Shocked Shocked Shocked
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 86
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Borbo… toujours aussi écoeurant de suffisance !!!!

Message  Barbarin le Lun 3 Nov - 21:43

"Alors où est le scandale de leur laisser au moins la liberté de continuer à bosser, s'ils le souhaitent, en conservant la possibilité de partir avec une retraite réduite à 60 ans."
Mais cela existe déjà ! Bien des professions dites "intellectuelles" permettent à certains de prolonger leur temps actif sous forme de conseillers, de conférenciers, le tout agrémenté d'indemnités non négligeables. Sauf qu'aucune cotisation n'entre en compte dans l'assiette des cotisations, ce qui, de fait, ne vous gratifie pas d'un supplément dans le montant de votre retraite définitive.

Ce qui est aussi contestable, c'est qu'on ne cesse de conditionner l'ensemble de la population à des idées aussi absurdes que le recul de l'âge de la retraite. On rabâche de chez rabâche… Faut que ça rentre coûte que coûte !!!!!

Qu'est-ce que cet amendement, dont les journalistes se font un plaisir de nous rebattre les oreilles, cache en réalité ?
Ce gouvernement use et abuse de son idéologie : "les Français sont des fainéants, il faut les remettre au boulot !", "les Français vivent vieux, ils coûtent cher en retraite et en soins !".
Bon sang, mais combien y-a-t-il de centenaires dans notre pays ? Combien d'autres, comparativement et pour X raisons, ne verront jamais, ou si peu, le plus petit sous de leur retraite cotisée pendant de nombreuses années ?

Je reste persuadée que cette nouvelle ineptie du gouvernement actuel cache assurément un phénomène futur des plus graves.
Lequel ? Avec Sarkozy et ses amis, on peut s'attendre à tout !
avatar
Barbarin

Messages : 197
Date d'inscription : 31/10/2007
Age : 62
Localisation : Le long de la RN7 à midi 1/4

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

@ Borbo de la borboterie

Message  mada le Lun 3 Nov - 22:02

Comme le dit Trami, pourquoi faire une loi?

Mon mari devrait être à la retraite depuis deux ans. Il se porte bien, il aime ce qu'il fait, il continue à travailler sans problème. Cela signifie qu'il n'a pas eu besoin de loi pour travailler. Par contre, il n'aurait jamais l'idée d'imposer et de généraliser son cas. Or actuellement, nos élites ne savent pas quoi faire pour casser tous les acquis sociaux, c'est cela qui est une réalité que nous constatons chaque jour.

Vous avez plus d'estime pour les parasites qui pompent le fric que pour ceux qui le gagne par leur travail.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La retraite à 70 ans…

Message  mamba le Lun 3 Nov - 22:48

De toute façon pour les générations neuves la question du travail jusqu'à un âge avancé ne se pose plus, étant donné qu'on ne verra certainement jamais la couleur de nos cotisations retraite. Dans mon corps de métier un décret vient d'être promulgué qui fait passer le montant annuel de la cotisation de 80 à 500 euros par an tout en divisant la valeur du point par 4, j'ai donc plus ou moins abandonné l'idée de toucher quoi que ce soit dans 40 ou 50 ans.
Re-bonjour à tous.
avatar
mamba

Messages : 231
Date d'inscription : 20/02/2008
Age : 104
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Salut mamba

Message  mada le Mar 4 Nov - 7:29

mamba a écrit:De toute façon pour les générations neuves la question du travail jusqu'à un âge avancé ne se pose plus, étant donné qu'on ne verra certainement jamais la couleur de nos cotisations retraite. Dans mon corps de métier un décret vient d'être promulgué qui fait passer le montant annuel de la cotisation de 80 à 500 euros par an tout en divisant la valeur du point par 4, j'ai donc plus ou moins abandonné l'idée de toucher quoi que ce soit dans 40 ou 50 ans.
Re-bonjour à tous.

Faut pas être défaitiste, il me semble qu'en France, Sarko et sa bande continuent de casser les acquis sociaux plus par vengeance que par nécessité. Ces mecs ne sont pas des hommes matures mais de fiéfés imbéciles. La France a de quoi payé les retraites, combler le déficit de la sécu et mettre tout le monde à 30 heures par semaine.

Même Chérèque (CFDT) commence à débiner sur le gouvernement et les patrons, c'est peu dire!!!

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La retraite à 70 ans…

Message  trami le Jeu 6 Nov - 13:23

mada a écrit:
mamba a écrit:De toute façon pour les générations neuves la question du travail jusqu'à un âge avancé ne se pose plus, étant donné qu'on ne verra certainement jamais la couleur de nos cotisations retraite. Dans mon corps de métier un décret vient d'être promulgué qui fait passer le montant annuel de la cotisation de 80 à 500 euros par an tout en divisant la valeur du point par 4, j'ai donc plus ou moins abandonné l'idée de toucher quoi que ce soit dans 40 ou 50 ans.
Re-bonjour à tous.

Faut pas être défaitiste, il me semble qu'en France, Sarko et sa bande continuent de casser les acquis sociaux plus par vengeance que par nécessité. Ces mecs ne sont pas des hommes matures mais de fiéfés imbéciles. La France a de quoi payé les retraites, combler le déficit de la sécu et mettre tout le monde à 30 heures par semaine.

Même Chérèque (CFDT) commence à débiner sur le gouvernement et les patrons, c'est peu dire!!!

mada

les français sont des veaux politiques ,et ils supportent n'importe quoi ,,,,,,,jusqu'à ce qu'ils comprennent ,et là tout explose avec autant de bêtise qu'avant !
RIEN NE SEMN£BLE POUVOIR SE FAIRE AVEC INTELLIGENCE DANS CE PAYS !
Mais pourquoi a -t-on supporté les vols de dotations salariales depuis des dizaines d'années ?
Et les oiseaux de mauvais augure de persister à dire qu'il faut continuer !
Quand élira-t-on des gens représentatifs et non des cooptés !
voir à ce sujet l'élection de Sarko par les retraités ,alors qu'il fait tout pour les priver dfe leur pouvoir d'achat ? cf La Boëtie in "autrement"
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 86
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

retraite à 70 ans

Message  trami le Mer 12 Nov - 16:19

Je suis très déçu par l'économiste Michel Godet ,qui me paraissait sensé et plein de pondeération !
Il tient désormais des raisonnements d'arithméticien à propos de la retraite et de son financement !
Il faut savoir que la structure du salariat a été profondément faussée par le patronnat !
On a carrémént écrasé l'échelle des salaires en éliminant les ouvriers et les employés ,remplacés par des techniciens bequcoup plus diplômés ,mais moins payés ! j'ai asssisté à la disparition des agents de maîtrise !
On a fait fondre les effectifs salariés suppressions d'emplois eet délocalisations ,toutceci audétriment des cotisations sociales ! De même une catégorie de politicards non seulement de droite ,mais aussi socialistes ont favorisé la qusi disparition des charges sociales patronales *,l'état devait compenser les "manques à gagner " mais s'est bien empresssé de n'en rien faire !
Ily a eu un transfert MONSTRUEUX vers les revenus de tous par le biais de la CSG/RDS ,dont la plus grande part est prélevée sur le pouvoir d'achat des salariés et retraités !
Aussi ne faut-il plus s'étonner de la stagnation de l'économie qui s'étiole faute d'acheteurs solvables !

* 175milliards d'€ /an !Et on mégote sur un déficit de 20 milliards €/an
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 86
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La retraite à 70 ans…

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum