Le nouveau concensus du G 20 de Washington est arrivé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le nouveau concensus du G 20 de Washington est arrivé

Message  mada le Mar 18 Nov - 19:34

C'est fort instructif, le capitalisme sauvage a de l'avenir, les peuples beaucoup moins.

Le résultat de la réunion du G20 à Washington le 15 novembre 2008 est dérisoire et indécent. La déclaration adoptée par les gouvernements est un modèle du genre « réaffirmation des principes du néolibéralisme ». Pas un seul dogme ayant présidé à la financiarisation de l’économie mondiale qui a conduit à la crise n’est absent de cette déclaration finale.
Alors que la circulation absolue des capitaux, les innovations financières, le débridement des produits dérivés sont unanimement reconnus comme facteurs d’instabilité permanente, le G20 veut encourager « le développement des échanges de produits et services financiers » et faire en sorte que les institutions financières puissent « traiter des volumes croissants de produits dérivés ».
Se gargarisant de « régulation » à chaque page, le G20 ne prend aucune véritable mesure contre les paradis fiscaux et ne dit pas un mot du secret bancaire, auxquels pourtant beaucoup de chefs d’État ou de gouvernement affirmaient vouloir mettre fin.
Ne craignant pas la contradiction, le G20 affirme la nécessité d’éviter la récession, tout en appelant à « maintenir un cadre politique conduisant à la soutenabilité budgétaire », c’est-à-dire un cadre de rigueur.
Faut-il s’étonner que le bilan de trente années de politiques néolibérales ne soit pas tiré ? La montée considérable des inégalités, consécutive d’une part à la forte diminution de la part de richesse produite allant aux travailleurs, et d’autre part à l’application de programmes d’ajustement structurel dans les pays du Sud, est totalement ignorée par le G20. Or le programme dit « de la valeur pour l’actionnaire », corollaire de la dégradation de la condition salariale, est la cause profonde de l’emballement de la finance et de sa crise.
Dans les années 1980 et 1990, les politiques néolibérales furent canonisées sous l’appellation de « consensus de Washington ». Aujourd’hui, on peut dire qu’un nouveau consensus de Washington vient d’être reformulé pour donner l’apparence de la nouveauté à ce qui n’est qu’une simple copie des préceptes qui ont conduit le monde au bord du désastre. L’effacement des dettes des grandes banques n’a posé aucun problème aux partisans du capitalisme, tandis que celui de la dette des pays du Sud attend encore de devenir une priorité.
L’Union européenne s’est-elle exprimée d’une voix originale dans ce concert ? Non, à l’unisson des autres grandes puissances, elle s’engage dans la poursuite des réformes structurelles du marché du travail, ainsi que l’a déclaré le Conseil des ministres des finances (Ecofin) du 7 octobre, réformes qui portent en germe l’aggravation de la situation du plus grand nombre, préparant ainsi les conditions d’une nouvelle crise avant même que l’actuelle soit jugulée. La « refondation du capitalisme », chère au président français qui est aussi le président en exercice de l’UE, n’est que l’habillage d’une nouvelle fuite en avant vers le chaos social.
Après avoir fait la part belle aux banquiers et spéculateurs fauteurs de crise, les principaux gouvernements présents dans le G20 viennent de réaffirmer leur foi aveugle dans les bienfaits du marché roi et dans les vertus de la recherche de la rentabilité à tout prix. Le prix à payer sera celui de l’impossibilité de réduire la pauvreté et les inégalités et celui de l’impossibilité de mettre les sociétés sur une trajectoire de développement respectueux de l’environnement.
Avec l’ensemble du mouvement altermondialiste, Attac propose de mettre la finance au pas, de désarmer ses acteurs et d’inscrire les citoyens au cœur des procédures de décision. Alors que le G20 s’est fixé un nouveau rendez-vous en avril 2009, Attac s’engagera dans toutes les mobilisations sociales et citoyennes pour sortir du néolibéralisme, en exigeant notamment la taxation générale des transactions financières, la mise sous contrôle public du secteur bancaire et financier et un nouveau partage de la richesse produite. C’est possible et c’est maintenant indispensable rapidement.

Attac France,
Montreuil, le 18 novembre 2008

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau concensus du G 20 de Washington est arrivé

Message  borbo le Mar 18 Nov - 19:43

Avec l’ensemble du mouvement altermondialiste, Attac propose de mettre la finance au pas, de désarmer ses acteurs et d’inscrire les citoyens au cœur des procédures de décision. Alors que le G20 s’est fixé un nouveau rendez-vous en avril 2009, Attac s’engagera dans toutes les mobilisations sociales et citoyennes pour sortir du néolibéralisme, en exigeant notamment la taxation générale des transactions financières, la mise sous contrôle public du secteur bancaire et financier et un nouveau partage de la richesse produite. C’est possible et c’est maintenant indispensable rapidement.

Attac France,
Montreuil, le 18 novembre 2008

Quand les communistes donnent des leçons d'économie on ne sait pas s'il faut rire ou pleurer.
C'est pas beau d'oublier le passé du communisme, en prétextant que ce qui a été fait et qui a conduit à la catastrophe humaine, économique et écologique que l'on connait, ne correspond pas à ce qui aurait dû être fait.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau concensus du G 20 de Washington est arrivé

Message  Laulau le Mar 18 Nov - 19:48

borbo a écrit:

Quand les communistes donnent des leçons d'économie on ne sait pas s'il faut rire ou pleurer.

Tandis que lorsque c'est vous qui en donnez, on sait: on pleure ... de rire en attendant de pleurer pour de bon quand nous vivrons les conséquences de l'application de vos leçons.
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau concensus du G 20 de Washington est arrivé

Message  mada le Mar 18 Nov - 20:12

borbo a écrit:Avec l’ensemble du mouvement altermondialiste, Attac propose de mettre la finance au pas, de désarmer ses acteurs et d’inscrire les citoyens au cœur des procédures de décision. Alors que le G20 s’est fixé un nouveau rendez-vous en avril 2009, Attac s’engagera dans toutes les mobilisations sociales et citoyennes pour sortir du néolibéralisme, en exigeant notamment la taxation générale des transactions financières, la mise sous contrôle public du secteur bancaire et financier et un nouveau partage de la richesse produite. C’est possible et c’est maintenant indispensable rapidement.

Attac France,
Montreuil, le 18 novembre 2008

Quand les communistes donnent des leçons d'économie on ne sait pas s'il faut rire ou pleurer.
C'est pas beau d'oublier le passé du communisme, en prétextant que ce qui a été fait et qui a conduit à la catastrophe humaine, économique et écologique que l'on connait, ne correspond pas à ce qui aurait dû être fait.
En ce moment aux U S A il y a quelques millions de gens qui pleurent car ils ont tout perdu (maison, assurance, travail, retraite), ils ont suivis les conseils éclairés de Bush, cette lumière qui attire le nabo qui nous gouverne.
Ceux qui ont encore un peu de frics (surtout les blancs) sont allés dévaliser les armureries depuis l'élection d'Obama, ils ont peur d'une guerre civile.

Le capitalisme c'est beau comme un feu d'artifice.

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau concensus du G 20 de Washington est arrivé

Message  mada le Mar 18 Nov - 20:18

Laulau a écrit:
borbo a écrit:

Quand les communistes donnent des leçons d'économie on ne sait pas s'il faut rire ou pleurer.

Tandis que lorsque c'est vous qui en donnez, on sait: on pleure ... de rire en attendant de pleurer pour de bon quand nous vivrons les conséquences de l'application de vos leçons.

Le communisme d'état est pour le capitalisme, le matérialisme, et tout le reste.

Seulement le communisme, le vrai n'a jamais vu le jour nul part, c'est donc complètement idiot de dire que ce parti veut donner des leçons d'économie.L'économie mixte qui a régné durant les trente glorieuses n'ont jamais interdit d'entreprendre quiconque souhaitait se mettre à son compte, il y avait encore des poches de pauvreté mais pas la misère comme on le constate depuis ces dis dernières années.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau concensus du G 20 de Washington est arrivé

Message  borbo le Mar 18 Nov - 20:28

Seulement le communisme, le vrai n'a jamais vu le jour nul part, c'est donc complètement idiot de dire que ce parti veut donner des leçons d'économie.L'économie mixte qui a régné durant les trente glorieuses n'ont jamais interdit d'entreprendre quiconque souhaitait se mettre à son compte, il y avait encore des poches de pauvreté mais pas la misère comme on le constate depuis ces dis dernières années.

mada[/quote]

C'est bien ce que je dis, il est facile de dire que ce que nous avons vu du communisme, c'est du faux communisme, de la même manière je pourrais vous dire que ce que vous voyez du capitalisme c'est du faux capitalisme.
Mais je n'ai pas cette malhonnêteté.
On veut bien les bénéfices du capitalisme, mais pas les crises pardi!
Dire qu'il y avait moins de misère durant les trente glorieuses ressort de l'aveuglement.
Vous croyez, qu'après la guerre, les sans abris du père Pierre était en meilleure situation que nos SDF d'aujourd'hui et surtout moins nombreux?
Vous n'êtes pas sérieuse Mada.
Croyez-vous que si la misère était si dure à vivre en France il y aurait autant de candidats à l'immigration?
La misère est bien mieux prise en compte aujourd'hui qu'il y a 40 ans.
Quant aux communistes, Dieu merci! Ils n'ont jamais gouvernés la France, hormis un peu de figuration avec Mitte.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau concensus du G 20 de Washington est arrivé

Message  mada le Mer 19 Nov - 21:02

borbo a écrit:Seulement le communisme, le vrai n'a jamais vu le jour nul part, c'est donc complètement idiot de dire que ce parti veut donner des leçons d'économie.L'économie mixte qui a régné durant les trente glorieuses n'ont jamais interdit d'entreprendre quiconque souhaitait se mettre à son compte, il y avait encore des poches de pauvreté mais pas la misère comme on le constate depuis ces dis dernières années.

mada

C'est bien ce que je dis, il est facile de dire que ce que nous avons vu du communisme, c'est du faux communisme, de la même manière je pourrais vous dire que ce que vous voyez du capitalisme c'est du faux capitalisme.
Mais je n'ai pas cette malhonnêteté.
On veut bien les bénéfices du capitalisme, mais pas les crises pardi!
Dire qu'il y avait moins de misère durant les trente glorieuses ressort de l'aveuglement.
Vous croyez, qu'après la guerre, les sans abris du père Pierre était en meilleure situation que nos SDF d'aujourd'hui et surtout moins nombreux?
Vous n'êtes pas sérieuse Mada.


Croyez-vous que si la misère était si dure à vivre en France il y aurait autant de candidats à l'immigration?
La misère est bien mieux prise en compte aujourd'hui qu'il y a 40 ans.
Quant aux communistes, Dieu merci! Ils n'ont jamais gouvernés la France, hormis un peu de figuration avec Mitte.

L'hiver 54 quand l'abbé Pierre a fait son appel pour loger les pauvres, la population était principalement une population de gens modestes pauvres mais pas dans la misère. Il fallait construire les usines et le reste, les logements sociaux sont passés après.

En février 1955, je suis partie avec ma petite soeur comme des centaines d'enfants parisiens dans un aérium à Banyuls car nous étions toujours malade à cause des mauvaises conditions de logement (7 dans une pièce).
Ma petite soeur est ùorte 15 jours après son arrivée à Banyuls et on a du me rapatrier vite fait car je prenais le même chemin que ma petite soeur. Les mauvais logements ont des conséquences directes sur la s&anté des enfants, je ne peux pas l'oublier.C'est un prête ouvrier, un prêtre rouge (un coco) qui a aidé mes parents après le décès de ma petite pour avoir un logement. Ce décès est directement lié à un choix que les élites politiques de l'époque avaient fait.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau concensus du G 20 de Washington est arrivé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum