Démographie farnçaise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Démographie farnçaise.

Message  borbo le Mer 21 Jan - 20:16

On se réjouit de la natalité record des "Français".
Mais savez-vous que l'accroissement naturel de la population hexagonale est de 300 000 personnes/an (0,5%). (800000 naissances, 500000 décès).
Dans cet accroissement une part non négligeable revient aux étrangers déclarés (15% des naissances pour 8% de la population totale, natalité double de la population autochtone), sans compter les clandestins pour lesquels la naissance d'un enfant est un viatique pour être sûr de rester sur le territoire.
Pendant cette même année 150 000 migrants (jeunes en général) entrent officiellement sur le territoire (sans compter les clandestins).
On peut donc dire qu'environ 40 à 50% de l'accroissement naturel de la population française est dû à l'apport de l'immigration instantanée ou passée.
Sachant qu'une grande partie de cette immigation est originaire de pays mulsulmans, qu'ils soient d 'Afrique ou d'Asie, je vous laisse juge de l'optimisme béat de notre ami Laula pour lequel tout pessimisme concernant l'intégration sent clairement le racisme.
Sans assimilation notre pays court à la catastrophe.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Délire xénophobe, quand tu nous tiens!

Message  Laulau le Mer 21 Jan - 21:09

Il y a plein de causes qui font que la France est première en Europe: Allocations familiales, crèches, écoles maternelles.
Toutes choses qui existent, peu, pas ou moins chez nos voisins.
Une autre chose importante qui booste la démographie: en France la plupart des naissances se font hors mariage:

"La progression du nombre de naissances hors mariage se poursuit en
2008. Devenues majoritaires en 2006, les naissances hors mariage
représentent en 2008 plus de 52 % des naissances, soit 10 % de plus
qu'il y a dix ans."

Les musulmans sont bien connus pour copuler à tour de ... et hors mariage, pas vrai Borbo.
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Hors mariage

Message  borbo le Mer 21 Jan - 22:01

Que ce soit hors, ou dans le mariage, cela ne change rien à la réalité que j'expose.

S'il est vrai qu'une majorité d'immigrés se fond dans le moule et s'aligne en terme de natalité sur la majorité des Français, il n'en demeure pas moins qu'un minorité militante, revendicatrice et religieuse campe sur des traditions inacceptables pour nous et tend à se démarquer culturellement de la majorité.
Cette minorité (encore), par sa natalité militante et son prosélytisme, devient de plus en plus visible dans le paysage urbain (comment pouvez-vous le nier?).
Elle est en train de croitre et de prospérer sur le terreau favorable que constitue notre mode d'organisation sociale (qui au passage n'est pas si mauvais que cela) sans pour autant participer à notre mode de vie et de production.
Ceci ne pourra se faire éternellement sans soulever de graves problèmes.
Le nier est faire preuve d'angélisme.
Il n'est pas un homme politique sérieux de Gauche qui aujourd'hui ne reconnaisse sa naïveté, qeu vous persistez à faire.
En politique on n'a pas le droit d'être naïf ni angélique.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  Biréli le Jeu 22 Jan - 10:43

Source :
http://www.uniondesfamilles.org/natalite-immigration.htm

Natalité et immigration : qui croire ?

A qui devons nous les 2 enfants par femme annoncés par l'INSEE pour 2007 ?

Une spécificité française ?

L'Europe des 12 connaît une mouvement général de hausse de la fécondité :

Certes, la fécondité s'est effondrée en Pologne depuis 1994, et dans d'autres pays d'Europe centrale ; en revanche, sur les 12 de l'Euroland, on passe de 1,36 en 1994 à 1,52 en 2005 (Eurostat). Ainsi, l’Allemagne remonte de 1,24 à 1,34, l'Espagne et l'Italie de 1,21 à 1,34, les Pays-bas de 1,57 à 1,73.

Décomposons l'indice de 2 enfants par femme

Le taux de 2 doit tout d'abord être minoré de 0,07 pour tenir compte des erreurs du recensement de 1999. L'INSEE a fini par admettre qu'elle avait oublié de comptabiliser 480 000 personnes (elle avait ainsi largement sous estimé la population étrangère, annonçant qu'elle avait diminué alors qu'on sait maintenant que la France compte près de 5 millions d'immigrés, soit une hausse de 18% par rapport à 1990)

Voir notamment http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=4788

Nous avons donc plus qu'un taux de 1,93 enfant par femme en âge de procréer.

Il est possible ensuite, grâce aux récents travaux de G-F Dumont (in : Population & Avenir, n° 681 de janvier 2007)d'évaluer quelle est la contribution des femmes selon leur origine : la fécondité des femmes françaises (y compris celles qui ont la nationalité française mais sont d'origine immigrée) est d'1,79. Celle des femmes maghrébines est de 3,25, celle des africaines de 4,04, celle des turques de 3,35 et celle des asiatiques de 2,83. La forte fécondité de ces femmes s'explique par leur satisfaction de se trouver en France et de pouvoir y accoucher dans la sécurité. Au bout de quelques années de présence sur le territoire (et, a fortiori, pour le seconde génération), leur fécondité rejoint celle des françaises. Mais d'autres femmes arrivent, comme aujourd'hui les africaines.

Au total, on évalue à 0,2 la part de l'indice synthétique de fécondité liée aux populations récemment arrivées en France.

Ce qui ramène la contribution nationale à 1,73. Soit au même niveau que la Suède, par exemple.

Les chiffres depuis 1946

En 1998, les naissances dues à l'immigration étrangère dépassent 21% des naissances (et 26 % en comptant les rapatriés). Sources INED "La population de la France tome 2, Michèle Tribalat)

Indice synthétique de fécondité et descendance finale : quelle différence ? (par Jean-Edouard ROCHAS ?)

Dans une approche longitudinale de la fécondité, on va suivre une génération de femmes nées une certaine année et observer le nombre moyen d’enfants qu’elles ont à 20 ans, à 25 ans, à 30 ans…et à 50 ans. Pour cette génération de femmes on dispose ainsi de la descendance moyenne à 20 ans, à 25 ans,…et enfin à 50 ans : ce dernier chiffre est appelé, non sans raison, « descendance finale » (moyenne) des femmes de cette génération. Pour les dernières générations féminines ayant achevé leur vie féconde à ce jour, la descendance finale a été d’environ 2,11 enfants par femme.

Dans une approche transversale, on va, une année déterminée, observer les nombres d’enfants nés de femmes de 15 ans, de 16 ans, …, de 48 ans et de 49 ans, et calculer des taux de fécondité par âge en rapportant ces nombres de naissances selon l’âge de la mère aux nombres respectifs de femmes de ces âges. La somme des taux de fécondité par âge ainsi calculés est l’indicateur « somme des naissances réduites » : c’est le nombre moyen d’enfants qu’auraient au cours de leur vie féconde des femmes ayant, à leurs âges successifs, des taux de fécondité identiques aux taux observés par âge cette année-là ; d’où le terme souvent utilisé d’indicateur conjoncturel de fécondité ou d'indice synthétique de fécondité.

Si l’on veut, au plan sociologique, étudier l’évolution de la fécondité des femmes dans le temps, le suivi des valeurs successives de la descendance finale sera très intéressant à prendre en compte.

Mais si l’on s’intéresse à l’évolution démographique du pays, au remplacement des générations successives, à la pyramide des âges et à divers problèmes d’avenir (emploi, chômage, effectifs scolaires, retraites etc.), c’est à l'indice synthétique de fécondité qu’il faut se référer.

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

oui mais!

Message  Laulau le Jeu 22 Jan - 11:14

borbo a écrit:

S'il est vrai qu'une majorité d'immigrés se fond dans le moule et s'aligne en terme de natalité sur la majorité des Français, il n'en demeure pas moins qu'un minorité militante, revendicatrice et religieuse campe sur des traditions inacceptables pour nous et tend à se démarquer culturellement de la majorité.
Cette minorité (encore), par sa natalité militante et son prosélytisme, devient de plus en plus visible dans le paysage urbain (comment pouvez-vous le nier?).
Elle est en train de croitre et de prospérer sur le terreau favorable que constitue notre mode d'organisation sociale (qui au passage n'est pas si mauvais que cela) sans pour autant participer à notre mode de vie et de production.

Vous avez raison sur cette minorité de religieux, ce que je voulais dire c'est que vous grossissez le trait et que ce ne sont pas leurs femmes qui sont responsables du différentiel entre la France et l'Allemagne, par exemple.
Petit calcul, à la louche:
taux de renouvèlement en France autour de 2, en Allemagne 1,4.
En admettant que la fraction de ces femmes immigrés "militantes" comme vous les définissez soit de 0,05 ( 5% c'est beaucoup puisqu'elles sont la minorité des immigrée, elles mêmes minoritaires, vous me l'accorderez)

Si y est taux de renouvèlement de ces "militantes" , cela donne si le taux des autres était égal à celui des allemandes:

2 = 1,4(0,95) + 0.05(y)

ce qui donne y= 13,4 !!!!

Ces femmes auraient donc 13,4 enfant, en moyenne!
N'oubliez pas que l'on peut être musulmane et avoir des difficultés à enfanter ou même être stérile. Imaginez le score des "bonnes pondeuses" pour obtenir une telle moyenne!!!

Je ne nie pas l'existence d'un minorité de communautaristes qui refusent de s'intégrer chez les musulmans. Mais il en est d'autres: Dans mon quartier, la communauté gitane est bien moins intégrée que les musulmans et dans celui de mes beau-parents une forte proportion de familles juives avec chapeaux et bouclettes trinbale des quirielles d'enfants. Mais cela n'est pas la bonne explication pour la spécificité française en Europe en matière de natalité.

avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Minorités visibles?

Message  borbo le Jeu 22 Jan - 11:42

Les juifs orthodoxes à papillottes et leurs petites filles en socquettes en plein été, sont pour moi aussi insupportables à regarder que les musulmans en djellabas pavanant dans nos rues, comme les gitans qui ont, par exemple, squattés le centre de Béziers en le rendant proprement invivables pour les autres.
Mais ces juifs orthodoxes vivent un peu commes les amishs aux USA, en marge, ils sont par ailleurs économiquement parfaitement intégrés, comme les asiatiques, et représentent une très petite communauté.
Ils n'ont pas l'intention, ni les moyens, de bouleverser la donne sociologique dans le pays et ne vivent pas de l'assistance publique.
Votre calcul concernant la natalité des femmes musulmanes est volontairement alambiqué. Soyons plus simple et constatons que depuis 20 ans l'augmentation de la population française est le fait des immigrés provenant essentiellement du continent africain et à majorité de culture musulmane.
Les minorités dont je parle, et qui posent problèmes, seront de plus en plus fortes de leur natalité qui est aisément du double, voire du triple des Français de souche et des immigrés qui s'intègrent en une génération.
Par ailleurs ces communautés s'accroissent par les mariages arrangés, l'immigration clandestine et le rapprochement familial de collatéraux qui n'ont rien à voir avec notre vision de la famille nucléaire.
Aujourd'hui les minorités visibles revendiquent elles mêmes de représenter entre 10 et 15 millions de sujets.
Cela est très exactement l'accroissement de notre population en 40 ans.

Je crois que vous ne percevez pas l'urgence du problème et ses répercussions sur notre proche avenir.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  Laulau le Jeu 22 Jan - 12:16

borbo a écrit:

Votre calcul concernant la natalité des femmes musulmanes est volontairement alambiqué.

Je ne sais pas si mon calcul est alambiqué, mais c'est un calcul exact et incontournable. Cela s'appelle une moyenne pondérée et cela ne sort pas d'un alambic mais d'un procédé élémentaire en statistique.
Le même calcul en partant d'un taux de 1,9 pour les françaises "intégrées" donne 4 enfant par immigrée en moyenne, ce qui est déjà beaucoup mais du domaine du raisonnable.

Soyons plus simple et constatons que depuis 20 ans l'augmentation de la
population française est le fait des immigrés provenant essentiellement
du continent africain et à majorité de culture musulmane.

Ben voyons en posant comme exact dès le départ le résultat que vous voulez obtenir vous êtes sûr du résultat. C'est un acte de foi, pas un raisonnement.
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  borbo le Jeu 22 Jan - 14:16

taux de renouvèlement en France autour de 2, en Allemagne 1,4.
Un taux de renouvellement est le même pour toute les popûlation et se situe autour de 2,1 enfant/femme.

En admettant que la fraction de ces femmes immigrés "militantes" comme vous les définissez soit de 0,05 ( 5% c'est beaucoup puisqu'elles sont la minorité des immigrée, elles mêmes minoritaires, vous me l'accorderez)

Vous parlez de quoi en évaluant à 5%, 5% de quoi de quelle valeur de population totale?

Si y est taux de renouvèlement de ces "militantes" , cela donne si le taux des autres était égal à celui des allemandes:

La natalité chez les femmes françaises (de souche et femmes intégrées est de 1,7 elle est effectivement supérieure àc elle des allemandes.

est 2 = 1,4(0,95) + 0.05(y)

ce qui donne y= 13,4 !!!!

Pour ma part l'aquation serait de
2 = 1,75 (O,90) + y (O,1)
cela donne y = 5 et nous sommes pile-poil dans la réalité.

Ces femmes auraient donc 13,4 enfant, en moyenne!
Je ne nie pas l'existence d'un minorité de communautaristes qui refusent de s'intégrer chez les musulmans. Mais il en est d'autres: Dans mon quartier, la communauté gitane est bien moins intégrée que les musulmans et dans celui de mes beau-parents une forte proportion de familles juives avec chapeaux et bouclettes trinbale des quirielles d'enfants. Mais cela n'est pas la bonne explication pour la spécificité française en Europe en matière de natalité.

Votre base de calcul est évidemment fausse.
Prenez simplement le nombre de naissance par an revenant aux étrangers (INED) et vous reverrez alors vos calculs.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  Laulau le Jeu 22 Jan - 15:02

borbo a écrit:taux de renouvèlement en France autour de 2, en Allemagne 1,4.
Un taux de renouvellement est le même pour toute les popûlation et se situe autour de 2,1 enfant/femme.
Faites excuse jevoulais parler de taux de fécondité!

En admettant que la fraction de ces femmes immigrés "militantes" comme vous les définissez soit de 0,05 ( 5% c'est beaucoup puisqu'elles sont la minorité des immigrée, elles mêmes minoritaires, vous me l'accorderez)

Vous parlez de quoi en évaluant à 5%, 5% de quoi de quelle valeur de population totale?

Mais non, 5% des femmes en âge de procréer.

Si y est taux de renouvèlement de ces "militantes" , cela donne si le taux des autres était égal à celui des allemandes:

La natalité chez les femmes françaises (de souche et femmes intégrées est de 1,7 elle est effectivement supérieure àc elle des allemandes.

Je partais de 1,4 pour montrer que la différence avec l'Allemagne ne provenais pas de l'immigration


est 2 = 1,4(0,95) + 0.05(y)

ce qui donne y= 13,4 !!!!

Pour ma part l'aquation serait de
2 = 1,75 (O,90) + y (O,1)
cela donne y = 5 et nous sommes pile-poil dans la réalité.


Quelle réalité ? Celle de vos chiffres bidons, d'où sort le 1,7 et le 0,1 de statistiques ethniques interdites? 1.75 était le taux de fécondité des française en 1996 je crois. Vous datez un peu!

Et si je vous suit bien une femme sur dix en âge de procréer en France est une nataliste militante, avec en moyenne 5 enfants et chargée d'islamiser la France en la submergeant de petits musulmans. C'est du délire total!

Ces femmes auraient donc 13,4 enfant, en moyenne!
Je ne nie pas l'existence d'un minorité de communautaristes qui refusent de s'intégrer chez les musulmans. Mais il en est d'autres: Dans mon quartier, la communauté gitane est bien moins intégrée que les musulmans et dans celui de mes beau-parents une forte proportion de familles juives avec chapeaux et bouclettes trinbale des quirielles d'enfants. Mais cela n'est pas la bonne explication pour la spécificité française en Europe en matière de natalité.

Votre base de calcul est évidemment fausse.
Ah bon et pourquoi ? J'ai au contraire gonflé cette base en faveur de vos arguments: Il y a surement bien moins de 5% des femmes en âge de procréer qui sont des musulmanes "natalistes militantes". La population immigrée est en majorité masculine contrairement à la population autochtone.


Prenez simplement le nombre de naissance par an revenant aux étrangers (INED) et vous reverrez alors vos calculs.

Les immigrées ne sont responsable que de 0.1 sur le total du taux. C'était déjà le cas en 2004 : 1,9 pour l'ensemble et 1,8 pour les française de naissance (wikipedia).



avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

INED

Message  borbo le Ven 23 Jan - 11:30

En 1977
Sur 745000 naissances 75000 naissances étaient imputables à des mères étrangères (soit 10%), 30000 provenant de la communauté européenne, 50000 d' Afrique pour l'essentiel,
En 2006
sur 800000 naissances 100000 sont imputables à des mères étrangères (soit >11%), 10 000 provenant de la communauté européenne 90000 d'Afrique.

On le voit le pourcentage relatif est voisin mais sur ces 700000 naissances actuelles (2006) provenant de femmes "françaises" combien appartiennent à des communautés dites "visibles" qui n'existaient pas ou très peu en 1977?
Ces minorités estiment elles-mêmes aujourd'hui représenter 15% de la population française (1000000).
Ces minorités sont généralement plus jeunes que la moyenne des Français, il n'est donc pas interdit de penser qu'aujourd'hui 100000 enfants de mères étrangers + 150000 (femmes minorités visibles) sont imputables à des femmes immigrés ou étrangères.
Soit 250000 naissances/ 800000.
30% des naissances.
Reste à savoir combien d'enfants proviennent de familles éyant des difficultés pour s'intégrer.

Sachant que les décès portent dans la période actuelle portent sur des vieux en grande majorité français de souche (papy-boom), je vous laisse imaginer le bouleversement sociologique et culturel qui se prépare pour les 30 à 40 ans à venir.
Il se fera en douceur par le métissage dans un scénario opitimiste, il se fera dans des convulsions violentes si l'assimilation ne se fait pas.
Tout porte à croire que l'intégrations e fait mal.

Vous êtes optimiste je ne le suis pas.
Ce que je vois dans nos rues, je le vois.
Auriez-vous un éléphant devant vous que vous diriez ne pas le voir.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  trami le Ven 23 Jan - 12:40

borbo a écrit:En 1977
Sur 745000 naissances 75000 naissances étaient imputables à des mères étrangères (soit 10%), 30000 provenant de la communauté européenne, 50000 d' Afrique pour l'essentiel,
En 2006
sur 800000 naissances 100000 sont imputables à des mères étrangères (soit >11%), 10 000 provenant de la communauté européenne 90000 d'Afrique.

On le voit le pourcentage relatif est voisin mais sur ces 700000 naissances actuelles (2006) provenant de femmes "françaises" combien appartiennent à des communautés dites "visibles" qui n'existaient pas ou très peu en 1977?
Ces minorités estiment elles-mêmes aujourd'hui représenter 15% de la population française (1000000).
Ces minorités sont généralement plus jeunes que la moyenne des Français, il n'est donc pas interdit de penser qu'aujourd'hui 100000 enfants de mères étrangers + 150000 (femmes minorités visibles) sont imputables à des femmes immigrés ou étrangères.
Soit 250000 naissances/ 800000.
30% des naissances.
Reste à savoir combien d'enfants proviennent de familles éyant des difficultés pour s'intégrer.

Sachant que les décès portent dans la période actuelle portent sur des vieux en grande majorité français de souche (papy-boom), je vous laisse imaginer le bouleversement sociologique et culturel qui se prépare pour les 30 à 40 ans à venir.
Il se fera en douceur par le métissage dans un scénario opitimiste, il se fera dans des convulsions violentes si l'assimilation ne se fait pas.
Tout porte à croire que l'intégrations e fait mal.

Vous êtes optimiste je ne le suis pas.
Ce que je vois dans nos rues, je le vois.
Auriez-vous un éléphant devant vous que vous diriez ne pas le voir.

À quoi bon répondre à Laulau qui détient toutes les vérités ? On perd son temps car il n'y a aucune possibilité d'échanges !
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 87
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  borbo le Ven 23 Jan - 13:05

À quoi bon répondre à Laulau qui détient toutes les vérités ? On perd son temps car il n'y a aucune possibilité d'échanges !

Vous avez raison, pleuvrait-il que le zigue dirait qu'il fait beau.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les contraires s'attirent (dans tous les coins)

Message  Biréli le Ven 23 Jan - 17:53

Surtout faites comme si j'étais pas là, Borbo le fan de Sarko, et Laulau le gaucho. Remarquez, ce n'est guère étonnant. Borbo doit bien aimer les gauchos. Plus il y en aura et plus Sarko sera sûr de repasser les fingers in the nose en 2012. Me trompé-je ?

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  trami le Ven 23 Jan - 18:42

borbo a écrit:À quoi bon répondre à Laulau qui détient toutes les vérités ? On perd son temps car il n'y a aucune possibilité d'échanges !

Vous avez raison, pleuvrait-il que le zigue dirait qu'il fait beau.

C'est ça qu'on appelle : " égocentrique " ?
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 87
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  ecolo1 le Ven 23 Jan - 21:16

Biréli a écrit:Surtout faites comme si j'étais pas là, Borbo le fan de Sarko, et Laulau le gaucho. Remarquez, ce n'est guère étonnant. Borbo doit bien aimer les gauchos. Plus il y en aura et plus Sarko sera sûr de repasser les fingers in the nose en 2012. Me trompé-je ?


Oh non, tu ne te trompes pas ! Le sinistre Borbo, tant décrié par Trami et les autres, trouve le moyen de faire ami-ami avec ce même Trami contre Laulau. Cherchez l'erreur !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le sinistre borbo, tu sais ce qu'il te dit?

Message  borbo le Sam 24 Jan - 1:43

Oh non, tu ne te trompes pas ! Le sinistre Borbo, tant décrié par Trami et les autres, trouve le moyen de faire ami-ami avec ce même Trami contre Laulau. Cherchez l'erreur ![/quote]

Nous sommes effectivement en accord sur un point avec Trami, ce qui ne fait pas la règle. Quant à ton persiflage je m'assoies dessus pour en tirer des sons graves.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  trami le Sam 24 Jan - 10:24

borbo a écrit:Oh non, tu ne te trompes pas ! Le sinistre Borbo, tant décrié par Trami et les autres, trouve le moyen de faire ami-ami avec ce même Trami contre Laulau. Cherchez l'erreur !


Nous sommes effectivement en accord sur un point avec Trami, ce qui ne fait pas la règle. Quant à ton persiflage je m'assoies dessus pour en tirer des sons graves.[/quote]

D'où il ressort qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'opinions !
On peut ne pas être d'accord et trouver quelquefois des points de convergence !
Différence fondamentale entre les deux :je suis de gauche ,mais une gauche humaniste ,pas la larmoyante
qui admet n'importe quoi ,y compris en matière d'immigration !
Un miinimum de reqsponsabilité civique s'impose à tous et chacun doit assumer la conséquence de ses actes !
Un évènement intéressant ,je commençais à désespérer de la justice française ,mais elle vient de renvoyer au talus les MRAP et associations noires des DOM qui attaquaient le fameux "y a bon Banania"
Les médias ont signalé à son de trompe le procès ,mais le verdict rendu est le rejet de la plainte !
Et là,personne n'en parle !!!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 87
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Très simple.

Message  borbo le Dim 25 Jan - 11:43

Il y avait en 2006, 3,5 millions d'étrangers (def : n'ayant pas la nationalité française) soit environ 6% de la population totale.
Cette même année (2006), 100 000 naissances / 800000 sont attribuées à des femmes étrangères (source INED,INSEE). soit un peu plus de 12% des naissances.
Si on suit le raisonnement de Laulau, les femmes étrangères et immigrées étant moins nombreuses que les hommes, ceci signifie que les femmes étrnagères font, au moins, deux fois plus d'enfants que les françaises
.

Remarque : Françaises parmi lesquelles la part des femmes immigrés françaises (nées en dehors de la France) mais ayant la nationalité du pays ne peut être comptabilisée. Elles sont au nombre d'1.000.000 environ.
Si leur natalité est de 1,5 fois plus forte que celle des françaises ce qui est peu, je vous laisse conclure.

L'intégration et l'assilimation sont donc des urgences.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Démographie = le défi.

Message  borbo le Dim 25 Jan - 12:20

Il est curieux que les écolos fondamentalistes ne soulèvent pas davantage le problème de la démographie planétaire. Sans une régulation des naissances, aucun espoir de voir résoudre les problèmes concernant notre planète.
Pollution, surconsommation, désertification^sont enrelation directe avec l'augmentaion de la population mondiale.
1 milliard en 1800
1,2 en 1900
6 milliards en 2000.
Mêle si les thèses de Malthus ont été malmenées, il est un moment où leur pertinence ss'impose.
Chaque habitant supplémentaire est une bouche à nourir en plus et donc des ressouces alimentaires supplémentaires à trouver.
L'Occident développé a atteint un point d'équilibre, mais la plupart des pays pauvres ont un excédent démographique qu'ils déversent sur les pays riches, faute de pouvoir assurer leur survie dans le pays d'origine.
Des cultures archaïques considèrent encore la natalité comme une force et l'utilisent comme une arme.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  mada le Dim 25 Jan - 14:00

borbo a écrit:Il est curieux que les écolos fondamentalistes ne soulèvent pas davantage le problème de la démographie planétaire. Sans une régulation des naissances, aucun espoir de voir résoudre les problèmes concernant notre planète.
Pollution, surconsommation, désertification^sont enrelation directe avec l'augmentaion de la population mondiale.
1 milliard en 1800
1,2 en 1900
6 milliards en 2000.
Mêle si les thèses de Malthus ont été malmenées, il est un moment où leur pertinence ss'impose.
Chaque habitant supplémentaire est une bouche à nourir en plus et donc des ressouces alimentaires supplémentaires à trouver.
L'Occident développé a atteint un point d'équilibre, mais la plupart des pays pauvres ont un excédent démographique qu'ils déversent sur les pays riches, faute de pouvoir assurer leur survie dans le pays d'origine.
Des cultures archaïques considèrent encore la natalité comme une force et l'utilisent comme une arme.

Borbo de la borboterie que disent les écolos (fondamentalistes ou pas) que la démographie est étroitement liée à l'éducation des petites filles, sous entendu à une politique étroitement liée à l'économie.
Pas un pays, la Tunisie par exemple, ou de régions en Inde où l'éducation des filles a fait chuter la natalité de manière douce et sans violence. Pour quoi donc les aides U S A étaient jusqu'à présent conditionnées par l'absence d'éducation sexuelle aux enfants? Par l'absence de l'apprentissage des moyens contraceptifs?
La politique et l'économie se niche partout. Il vous ait plus simple de penser que certains peuples se servent de la natalité comme d'une force sans penser un instant que cette force pouvait rapporter du fric.
Qui en définitif a besoin de main d'oeuvre pas cher, pas instruite, ayant un temps de vie assez court pour ne pas que "la mémoire" puisse modifier les comportements?
Imaginez un instant si au lieu d'un milliard deux cents mille chinois, il n'y aurait que 500 millions de chinois. Croyez-vous vraiment que les actionnaires auraient pu s'enrichir aussi facilement? Il en faut des petites mains qui crèvent de faim pour qu'une toute petite minorité s'en mettent plein les poches.

Borbo de la borboterie, je vous l'ai déjà dit, vous manquez d'imagination. En France, pour remplir les usines, les mines, pour aller dans les champs et sur les mers et envoyer de la chair à canon pour défendre les intérêts des aristocrates, il était strictement interdit aux femmes d'utiliser des moyens contraceptifs.Vous avez la mémoire très sélective Borbo de la borboterie quand vous reprochez aux uns ce que l'Europe a maintenu durant des années.
Pour faire tourner la machine capitaliste, vous avez raison, il ne faut pas trop de monde car cela encombre. Trop de misère peut arrêter la machine,s'il n'y a plus de fric pour les citoyens consommateurs,il y a moins de frics pour les actionnaires, je dis bien moins mais il en reste quand même pour leurs payer les intérêts.

En ce moment, la machine est freinée (pas arrêter) mais c'est voulu par les décideurs, la machine se grippait, non à cause d'un excès de natalité ( il y a assez de bouffe pour tout le monde) mais par excès de gens qui veulent une part du gâteau un peu plus grande. Il faut donc mettre au pas tous ces gens qui veulent imiter l'aristocratie. Les paradis fiscaux ne pourront plus fournir.

N'allez pas me dire que je mélange tout. Les propriétaires d'esclaves ne reprochaient jamais à leurs femmes esclave de mettre des bébés au monde, bien au contraire, le maître y contribuait largement. Les propriétaires de canons ne sont pas fâchés par une forte natalité. Il n'y a que des gens comme vous qui pensent qu'il y a trop de monde sur cette terre. Faites donc un tour sur les places boursières, vous serez édifiez. Certains actionnaires ne connaissent pas la crise.

Le sud de la France dans les exploitations agricoles intensives sont remplis de petites mains qui crèvent de faim chez eux. D'où viennent-ils? Comment viennent-ils? L'état français (mais c'est aussi vrai dans toute l'Europe) satisfait au plus haut point les patrons de ces exploitations. Les français soit disant ne veulent pas travailler. Les français veulent travailler mais les patrons ne veulent pas les payer alors ils font venir de la main d'oeuvre pas cher, qui ne connaissent pas leurs droits, qui ne parlent pas la langue, qui n'iront pas se plaindre parce que les heures supp ne sont pas payer. Pendant ce temps, Sarko et sa clique ainsi que le MEDEF accusent les chômeurs, les RMIstes, les fonctionnaires et autres boucs émissaires.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  velo le Dim 25 Jan - 19:46

Mada : Le sud de la France dans les exploitations agricoles intensives sont remplis de petites mains qui crèvent de faim chez eux. D'où viennent-ils? Comment viennent-ils? L'état français (mais c'est aussi vrai dans toute l'Europe) satisfait au plus haut point les patrons de ces exploitations. Les français soit disant ne veulent pas travailler. Les français veulent travailler mais les patrons ne veulent pas les payer alors ils font venir de la main d'oeuvre pas cher, qui ne connaissent pas leurs droits, qui ne parlent pas la langue, qui n'iront pas se plaindre parce que les heures supp ne sont pas payer. Pendant ce temps, Sarko et sa clique ainsi que le MEDEF accusent les chômeurs, les RMIstes, les fonctionnaires et autres boucs émissaires.

Exact et pas seulement pour l'agriculture (vendanges lucratives .... pour les patrons viticulteurs !), pour les BTP, c'est pareil, et là encore, c'est de l'exploitation à fond. Un contremaître bien blanc, déclaré, et des ouvriers payés en dessous du smig, bien trop souvent non déclarés (voir les stats sur l'emploi clandestin dans cette branche comme dans le textile).

velo

Messages : 64
Date d'inscription : 25/01/2009
Age : 78
Localisation : ici et là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  Biréli le Dim 25 Jan - 19:55

Y a du vrai dans c'que vous dites. Le paradoxe, c'est que je suis persuadé que beaucoup de ces patrons" qui emploient de la main d'oeuvre immigrée avec ou sans papiers sont plutôt attirés par les votes à la droite de la droite dont le mot d'ordre est "Sus aux immigrés (si je puis dire). Y a kekechose qui m'échappe !

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  velo le Dim 25 Jan - 20:25

Tu voudrais quand même pas qu'ils sacrifient leur fric pour leur idéologie ! Z'ont jamais été vertueux ces beaufs !

velo

Messages : 64
Date d'inscription : 25/01/2009
Age : 78
Localisation : ici et là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démographie farnçaise.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum