DOMINIQUE STRAUSS BOND !

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dictature?

Message  borbo le Ven 6 Fév - 13:55

Vous confondez dictatures et contrôle de la société.
Il est bien évident qu'une entreprise est managée par ses cadres, pas par ses ouvriers, comme une société est dirigée par les plus avertis d'entre eux.
Je vous concède que la majorité n'est pas issue du prolétariat.
Mais une majorité de Français les soutient. Ils votent pour cela. C'est la démocratie.
Et croire qu'en France une majorité de Français est formée de prolétaire est un véritable mensonge et qu'une société dirigée par des prolétaires serait légitime est un artifice bien connu des distatures.
Un reste de la lutte des classes sans doute dont les communistes firent leur choux gras dans les années 60.

Ce n'est pas pour rien qu'ils encouragent l'immigration. De futures recrues qu'ils ne trouvent plus sur le territoire.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOMINIQUE STRAUSS BOND !

Message  velo le Ven 6 Fév - 14:00

Juste sur un point Borbo. Le contrôle de la société par un seul homme qui s'arroge le droit de gérer seul tous les ministères, vous appelez ça comment vous ? C'est la dictature, ni plus ni moins !

velo

Messages : 64
Date d'inscription : 25/01/2009
Age : 78
Localisation : ici et là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOMINIQUE STRAUSS BOND !

Message  Biréli le Ven 6 Fév - 14:02

borbo a écrit:Aujourd'hui l'Extrême gauche, unie ou pas, est l'exact pendant de ce qu'était le FN dans les années Mitterrand.
Elle joue le rêole de la mouche du coche.
Même irréalisme politique, mêmes solutions extrêmes.
Pour une fois d'accord avec vous

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dictatures

Message  borbo le Ven 6 Fév - 14:06

velo a écrit:Juste sur un point Borbo. Le contrôle de la société par un seul homme qui s'arroge le droit de gérer seul tous les ministères, vous appelez ça comment vous ? C'est la dictature, ni plus ni moins !

Ridicule.
Nous sommes dans un régime présidentiel et l'omnipotence du chef de l'Etat est prévue dans la Constitution de la 5ème république.
Rien d'illégal?
Dans les temps difficiles un manager est indispensable.
Nous deviendrons une dictature si les élections présidentielles prévues en 2012, n'ont pas lieu.
Jusque là, vous fantasmez. C'est tout.
Le syndrôme du résistant.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOMINIQUE STRAUSS BOND !

Message  Biréli le Ven 6 Fév - 14:16

borbo a écrit:
Un reste de la lutte des classes sans doute dont les communistes firent leur choux gras dans les années 60.

Ce n'est pas pour rien qu'ils encouragent l'immigration. De futures recrues qu'ils ne trouvent plus sur le territoire.
C'est d'autant plus étonnant que le PCF (je ne parle pas de la LCR ou LO) n'a pas toujours eu ce discours pendant notre histoire.

Je recopie mon post d'un autre topic :

Le 24 décembre 1980, tandis que des Maliens sont en train de s'installer dans un foyer vide à Vitry-sur-Seine, une cinquantaine d'hommes y pénètrent. Plusieurs témoins affirment que le maire de la commune, communiste, Paul Mercieca, se trouve au milieu d'eux. L'élu le contestera toujours. Pour les Maliens présents sur les lieux, il s'agit, même s'il n'y a pas d'affrontement, d'une véritable agression. En quelques minutes, les canalisations d'eau et de gaz sont coupées. Les fils électriques et téléphoniques sont arrachés. Les escaliers du bâtiment sont défoncés à coup de bulldozer. Les issues sont obstruées par des masses de terre déversées devant les entrées. Face à l'émotion suscitée par cette action commando, le maire communiste de Vitry réagit. Pour dénoncer les auteurs du coup de force et crier au racisme ? En aucune façon. Il approuve ce qui vient de se passer. Au même moment à St-Denis, également détenue par le parti communiste, une dizaine d'immigrés sont expulsés de la mairie. Ils venaient réclamer des logements décents.

Le 6 janvier 1981, L'humanité avait publié une lettre de Georges Marchais adressée à Si Hamza Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris, qui avait fait part de son indignation après les évènements qui venaient de se dérouler à Viry. La réponse du secrétaire général du PCF est un morceau d'anthologie :

"Je vous déclare nettement : oui, la vérité des faits me conduit à approuver, sans réserve, la riposte de mon ami Paul Mercieca (...) Plus généralement, j'approuve son refus de laisser s'accroître dans sa commune le nombre, déjà élevé, de travailleurs immigrés; en raison de la présence en France de près de quatre millions et demi de travailleurs immigrés et des membres de leurs familles, la poursuite de l'immigration pose aujourd'hui de graves problèmes. Il faut les regarder en face et prendre rapidement les mesures indispensables. La cote d'alerte est atteinte (...) C'est pourquoi nous disons : il faut arrêter l'immigration, sous peine de jeter de nouveaux travailleurs au chômage. Je précise bien : il faut stopper l'immigration officielle et clandestine. Il faut résoudre l'important problème posé dans la vie locale par l'immigration. Se trouvent entassés dans ce qu'il faut bien appeler des ghettos, des travailleurs et des familles aux traditions, aux langues et aux façons de vivre différentes. Cela crée des tensions, et parfois des heurts entre immigrés des divers pays. Cela rend difficiles leurs relations avec les Français. Quand la concentration devient trop importante (...), la crise du logement s'aggrave; les HLM font cruellement défaut et de nombreuses familles françaises ne peuvent y accéder. Les charges d'aide sociale nécessaires pour les familles immigrées, plongées dans la misère, deviennent insupportables pour les budgets des communes."

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOMINIQUE STRAUSS BOND !

Message  velo le Ven 6 Fév - 15:51

Borbo :Nous sommes dans un régime présidentiel et l'omnipotence du chef de l'Etat est prévue dans la Constitution de la 5ème république.


Dans les périodes « normales », la pratique révèle un renforcement du chef de l'Etat au détriment du Premier ministre et de son gouvernement. Certains pouvoirs présidentiels font l'objet d'interprétations extensives là où certains pouvoirs du gouvernement deviennent presque nominaux, on assiste à une dérive présidentialiste du régime (I). Dans les périodes dites « exceptionnelles » (qui ont été fréquentes ces vingt dernières années), le chef de l’Etat se trouve conscrit à son rôle d’arbitre. Il ne peut plus détourner à son profit l’article 20 de la Constitution pour déterminer et conduire la politique de la nation car le Premier ministre et son gouvernement se renforcent, retrouvant presque la plénitude de leurs pouvoirs constitutionnels (II).

Nous sommes dans une péride vaiment exceptionnelle, le premier ministre et le gouvernement étant particulièrement inaudible, le président ayant pris tous les pouvoirs, ceque lui interdit l'article 5, titre II de l'article 20 de la constitution. :
Art. 5. - Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l'Etat.

Il arbitre, pas il commande. Ce qui est dénoncé tous les jours.

Quand on parle de constitution, faut la connaître, Borbo, ce qui n'est pas ton cas ! Ou alors faut que tu apprennes à lie tout au moins à comprendre ce qui est écrit

velo

Messages : 64
Date d'inscription : 25/01/2009
Age : 78
Localisation : ici et là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Démocratie et choux gras

Message  Laulau le Ven 6 Fév - 15:54

borbo a écrit:
Mais une majorité de Français les soutient. Ils votent pour cela. C'est la démocratie.

Vous plaisantez là ? Et au hasard ils voteraient toujours pour des riches ? C'est un vieux jeu de dupes. Dans une "démocratie " comme les états unis, le président est toujours milliardaire, quelle coïncidence!




Et croire qu'en France une majorité de Français est formée de prolétaire est un véritable mensonge et qu'une société dirigée par des prolétaires serait légitime est un artifice bien connu des dictatures.
Un prolétaire n'est pas forcément un ouvrier Borbo. Le prolétaire est celui qui n'a que sa force de travail pour vivre. Bien entendu aujourd'hui il ne s'agit pas forcement de travail musculaire. En ce sens, les prolétaires sont la majorité que vous le vouliez ou non.


Un reste de la lutte des classes sans doute dont les communistes firent leur choux gras dans les années 60.

Parce que la lutte des classes a disparu ? Vous portez quoi en guise de lunettes, des rondelles de saucisson pour accompagner les choux gras?





Dernière édition par Laulau le Ven 6 Fév - 18:23, édité 1 fois
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Laulau

Message  borbo le Ven 6 Fév - 17:46

Au risque d'être trivial.
Vous faites de la recherche quand?
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tout le temps Borbo!

Message  Laulau le Ven 6 Fév - 18:20

borbo a écrit:Au risque d'être trivial.
Vous faites de la recherche quand?


En ce moment tout le temps, j'ai quasiment fini mon enseignement. Un ordinateur ne sert pas qu'a surfer sur internet, il peut faire des calculs en même temps. Entre deux résultats je me délecte de vos âneries, ça me détend!
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cher collègue.

Message  borbo le Ven 6 Fév - 23:34

J'ai fait de la recherche universitaire pendant vingt ans, encadré des thésards qui, tout en étant noirs n'en étaient pas moins brillants, possède une vingtaine de publications et connais le milieu dans lequel vous évoluez aussi bien que vous, mais je n'ai pas fini ma carrière dans une Faculté.
Je ne le regrette pas. Je connais le privé et le secteur public et vos sarcasmes de prétentieux ne m'atteignent pas

On n'apprend pas aux vieux singes à faire la grimace.

Et ne me dites pas qu'un enseignant-chercheur, en fin de carrière, revenu de tout, ayant souvent abandonné toute recherche fondamentale depuis des années, expérimenté dans sa matière, ne pourrait pas dispenser plus d'heures de cours à ses étudiants en échange de sa disponibilté, sans pour autant pénaliser les étudiants comme les syndicats le prétendent.

Si tel était le cas il faudrait alors interdire aux chercheurs qui ne cherchent plus, d'enseigner tout simplement et les renvoyer "at home" pour le reste de leur âge et finir le carrelage de leur salle de bain.

Vous êtes de mauvaise foi.

Mais le fromage est bon, je vous comprends.

Quant aux faibles rémunérations... elles sont conformes aux salaires d'un ingénieur au sortir de l'Ecole et ramenées à l'heure elles sont particulièrement bien payées.

Mais je vous concède volontiers que le capialisme financier a tiré abusivement les salaires vers le bas.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOMINIQUE STRAUSS BOND !

Message  Laulau le Sam 7 Fév - 10:57

borbo a écrit:
Je ne le regrette pas. Je connais le privé et le secteur public et vos sarcasmes de prétentieux ne m'atteignent pas

Les vôtres de même. Pensez ce que vous voudrez, il y a des cossards partout mais personnellement il y a eu des périodes de ma vie ou j'étais pendant 60 heures et plus au laboratoire. Aujourd'hui je n'en ai plus la force mais je continue ma passion. De toute façon, si vous étiez coopérant vous devez avoir une vision TRES biaisée de l'Université. La plupart de ceux que j'ai connu (pas tous) avaient pris de très mauvaises habitudes.

On n'apprend pas aux vieux singes à faire la grimace.

Je ne prétend pas vous éduquer dans ce domaine, je suis chimiste pas zoologue.

Et ne me dites pas qu'un enseignant-chercheur, en fin de carrière, revenu de tout, ayant souvent abandonné toute recherche fondamentale depuis des années, expérimenté dans sa matière, ne pourrait pas dispenser plus d'heures de cours à ses étudiants en échange de sa disponibilté, sans pour autant pénaliser les étudiants comme les syndicats le prétendent.

Et comment faites vous pour déterminer qui a une recherche insuffisante ? Dans les décrets en préparation c'est le président de l'Université qui a tout pouvoir. Si vous connaissiez vraiment ce qu'est une Université, vous sauriez que c'est une monstrueuse connerie!

Si tel était le cas il faudrait alors interdire aux chercheurs qui ne cherchent plus, d'enseigner tout simplement et les renvoyer "at home" pour le reste de leur âge et finir le carrelage de leur salle de bain.

Dans la carrière universitaire il n'y a pas que l'enseignement et la recherche. Beaucoup abandonnent la recherche pour faire de l'administration, c'est notamment les cas des présidents d'université, ceux là même à qui l'on veut donner le pouvoir. Ils ont souvent abandonné la recherche depuis des années et ce sont eux qui vont nous juger.

Vous êtes de mauvaise foi.
Mais le fromage est bon, je vous comprends.

Vous êtes comme toujours insultant.

Quant aux faibles rémunérations... elles sont conformes aux salaires d'un ingénieur au sortir de l'Ecole et ramenées à l'heure elles sont particulièrement bien payées.

Un ingénieur est à bac plus cinq, un enseignant chercheur est recruté à bac plus huit minimum, en réalité bac plus dix en moyenne. Quand au salaire horaire ... voir plus haut!

Mais je vous concède volontiers que le capialisme financier a tiré abusivement les salaires vers le bas.

Le capitalisme non financier est une vue de l'esprit, bien commode actuellement pour les gens qui comme vous essayent de trouver des boucs émissaires. C'est la ritournelle sarkoziste du bon entrepreneur et du méchant trader. Balivernes!


avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Simple question à Laulau

Message  borbo le Mar 10 Fév - 21:53

Un enseignant chercheur qui ne cherche plus, on doit l'appeler comment?
"Chercheur" me parait dès lors usurpé, seule l'appellation "enseignant" reste légitime.
En quoi est-il choquant, dans ces conditions, de demander à ces personnes en sous service (4-6h/semaine sur 27 semaines au lieu des 35h légales sur 45) de donner plus d'heures d'enseignement, tâche pour laquelle on les juge, à priori compétents.
Ce qui malheureusement n'est pas toujours le cas, même pour des chercheurs pointus dans leur discipline, qui n'ont strictement aucune pédagogie.
Par ailleurs, comment juger de la non-recherche de ces personnes et comment être en mesure de modifier le statut de ces personnes si nul n'a autorité pour le faire?
Comme c'est aujourd'hui le cas?
LA réforme actuelle avait pour objectif de corriger cette anomalie et cette injustice, vis à vis des autres salariés..
Vous qui parlez sans cesse de Justice vous devriez être sensible à cette mesure d'équité.

Laulau, vous partez de la comparaison entre ingénieur (bac + 5 ou 6 et docteur d'université bac plus 10 et +) pour apprécier leur salaire.
Vous savez très bien que la plupart des docteurs d'universités sont bien incapables de réussir math-sup math-spé.
Les années de recherche sont des années supplémentaires qui n'ont pas de sens en terme de qualification.
Les salaires sont donc en faveur des universitaires.
Sans discussion possible.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOMINIQUE STRAUSS BOND !

Message  Laulau le Mer 11 Fév - 10:30

borbo a écrit:Un enseignant chercheur qui ne cherche plus, on doit l'appeler comment?
"Chercheur" me parait dès lors usurpé, seule l'appellation "enseignant" reste légitime.
En quoi est-il choquant, dans ces conditions, de demander à ces personnes en sous service (4-6h/semaine sur 27 semaines au lieu des 35h légales sur 45) de donner plus d'heures d'enseignement, tâche pour laquelle on les juge, à priori compétents.
Ce qui malheureusement n'est pas toujours le cas, même pour des chercheurs pointus dans leur discipline, qui n'ont strictement aucune pédagogie.
Par ailleurs, comment juger de la non-recherche de ces personnes et comment être en mesure de modifier le statut de ces personnes si nul n'a autorité pour le faire?
Comme c'est aujourd'hui le cas?

Avec une ou deux contre vérité par ligne, toute réponse me semble vaine.


LA réforme actuelle avait pour objectif de corriger cette anomalie et cette injustice, vis à vis des autres salariés..
Vous qui parlez sans cesse de Justice vous devriez être sensible à cette mesure d'équité.

Un Enseignant chercheur est élu président d'université; spécialiste de la gestion universitaire il ne fait plus de recherche depuis des années! Dans votre réforme c'est lui qui aura tout pouvoir pour juger les autres enseignants chercheurs, ceux qui font leur boulot au lieu de chercher une promotion dans la politique universitaire.
Mais où voyez vous de la justice là dedans:?



Laulau, vous partez de la comparaison entre ingénieur (bac + 5 ou 6 et docteur d'université bac plus 10 et +) pour apprécier leur salaire.
Vous savez très bien que la plupart des docteurs d'universités sont bien incapables de réussir math-sup math-spé.

Surtout s'ils sont biologistes! C'est vraiment n'importe quoi!

Les années de recherche sont des années supplémentaires qui n'ont pas de sens en terme de qualification.

C'est sans doute à cause de cette 'non qualification' par la thèse qu'une majorité d'ingénieur essaye d'en passer une! C'est sans doute pour la même raison que notre étudiant vient d'être recruté à 3800 Euros/mois.

Les salaires sont donc en faveur des universitaires.
Sans discussion possible.

Il est vrai que discuter avec vous relève de l'apostolat!


avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Réponses

Message  borbo le Mer 11 Fév - 15:02

La malhonnêteté intellectuelle est le pire des vices, vous êtes sans conteste le roi.

Dans la réforme, Président d'Université sera un job à part entière, comme Directeur d'Hopital lu pour un toubib, ou Directeur d'une école d'ingénieur qui lui aussi juge son personnel, sans le tapage scandalisé des universitaires.

Il existe aussi math-sup bio pour votre gouverne.

Quant à votre docteur recruté à 3800e/mois, il s'agit sans doute d'un Monsieur qui, après une qualification d'ingénieur et un début de carrière prometteur dans sa boîte a voulu parfaire sa formation technique pour améliorer l'ordinaire.

3800e pour un premier emploi cela n'existe pas. Sauf trader, mais là pas besoin de thèse.

Vous êtes l'illustration même, qu'il faut absolument réformer la recherche universitaire au plus vite.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOMINIQUE STRAUSS BOND !

Message  borbo le Mer 11 Fév - 15:08

[quote="Laulau"][quote="borbo"]Un enseignant chercheur qui ne cherche plus, on doit l'appeler comment?
"Chercheur" me parait dès lors usurpé, seule l'appellation "enseignant" reste légitime.
En quoi est-il choquant, dans ces conditions, de demander à ces personnes en sous service (4-6h/semaine sur 27 semaines au lieu des 35h légales sur 45) de donner plus d'heures d'enseignement, tâche pour laquelle on les juge, à priori compétents.
Ce qui malheureusement n'est pas toujours le cas, même pour des chercheurs pointus dans leur discipline, qui n'ont strictement aucune pédagogie.
Par ailleurs, comment juger de la non-recherche de ces personnes et comment être en mesure de modifier le statut de ces personnes si nul n'a autorité pour le faire?
Comme c'est aujourd'hui le cas?

Avec une ou deux contre vérité par ligne, toute réponse me semble vaine.

Tellement simple comme réponse, et vous faites de la recherche?
Votre probité intellectuelle m'inquiète!
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Roi ? Vous en êtes un autre!

Message  Laulau le Mer 11 Fév - 19:24

borbo a écrit:La malhonnêteté intellectuelle est le pire des vices, vous êtes sans conteste le roi.

Vous dans un autre genre, vous êtes aussi le roi!

Dans la réforme, Président d'Université sera un job à part entière, comme Directeur d'Hopital lu pour un toubib, ou

Vous êtes nul, Borbo! Les président resteront des Universitaires pour la plupart. Et puis, universitaire ou pas, comment faites vous pour juger d'un travail de recherche lorsque vous n'êtes pas spécialiste ? Dans tous les pays les chercheurs sont jugés par leur pairs dans leur discipline. Sans cela on aboutit aux cabinets d'influence et à la notation à partir de bruits de couloirs. Mais vu vos positions péremptoire sur ce qui vous dépasse, cela ne doit pas vous gêner beaucoup.

Directeur d'une école d'ingénieur qui lui aussi juge son personnel, sans le tapage scandalisé des universitaires.

Les directeurs d'écoles d'ingénieur ne jugent pas la recherche des enseignants de l'école. Ceux-ci sont jugés comme dans les universités par le CNU de leur discipline. Ne parlez pas de ce que vous ignorez!

Quant à votre docteur recruté à 3800e/mois, il s'agit sans doute d'un Monsieur qui, après une qualification d'ingénieur et un début de carrière prometteur dans sa boîte a voulu parfaire sa formation technique pour améliorer l'ordinaire.


Ce Monsieur comme vous dites n'a que 32 ans et c'est son premier emploi de non stagiaire. Il ne suffit pas, Borbo, que vous affirmiez quelque chose sur un sujet qui vous dépasse pour que ce soit la vérité. Mais je suppose que vous connaissez ce garçon mieux que moi ?

Vous êtes l'illustration même, qu'il faut absolument réformer la recherche universitaire au plus vite.

Vous êtes, vous, l'illustration de la fatuité ignorante sur laquelle se fonde ce pouvoir de médiocres. Vous mériteriez d'être président de la république, vous feriez une excellente doublure de Sarkozy.




Dernière édition par Laulau le Mer 11 Fév - 20:40, édité 1 fois
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOMINIQUE STRAUSS BOND !

Message  trami le Mer 11 Fév - 19:35

Laulau a écrit:
borbo a écrit:La malhonnêteté intellectuelle est le pire des vices, vous êtes sans conteste le roi.

Dans la réforme, Président d'Université sera un job à part entière, comme Directeur d'Hopital lu pour un toubib, ou Directeur d'une école d'ingénieur qui lui aussi juge son personnel, sans le tapage scandalisé des universitaires.

Vous êtes nul, Borbo! Les président resteront des Universitaires pour la plupart. Et puis comment faites vous pour juger d'un travail de recherche lorsque vous n'êtes pas spécialiste ? On aboutit aux cabinets d'influence et à la notation à partir de bruits de couloir.

N'avez-vous pas fini ,les sales gosses de vous chamailler comme dans la cour de primaire ?.
Le sujet éytait Strauss-Kahn qui a viré sa cuti devant les grâces de Sarko la fripouille !
Il y a également dans la mouvance le fameux patron de l'OMC* ! Tout ça ,c'est du socialiste de pacotille qui concourt grandement àu désabus qu'il suscite actuellement !

* Lamy





Quant à votre docteur recruté à 3800e/mois, il s'agit sans doute d'un Monsieur qui, après une qualification d'ingénieur et un début de carrière prometteur dans sa boîte a voulu parfaire sa formation technique pour améliorer l'ordinaire.


Ce Monsieur comme vous dites a 32 ans et c'est son premier emploi de non stagiaire. Il ne suffit pas, Borbo, que vous affirmiez quelque chose sur un sujet qui vous dépasse pour que ce soit la vérité.

Vous êtes l'illustration même, qu'il faut absolument réformer la recherche universitaire au plus vite.



avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 87
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOMINIQUE STRAUSS BOND !

Message  Laulau le Mer 11 Fév - 19:36

[quote="borbo"][quote="Laulau"]
borbo a écrit:Un enseignant chercheur qui ne cherche plus, on doit l'appeler comment?
"Chercheur" me parait dès lors usurpé, seule l'appellation "enseignant" reste légitime.
En quoi est-il choquant, dans ces conditions, de demander à ces personnes en sous service (4-6h/semaine sur 27 semaines au lieu des 35h légales sur 45) de donner plus d'heures d'enseignement, tâche pour laquelle on les juge, à priori compétents.
Ce qui malheureusement n'est pas toujours le cas, même pour des chercheurs pointus dans leur discipline, qui n'ont strictement aucune pédagogie.
Par ailleurs, comment juger de la non-recherche de ces personnes et comment être en mesure de modifier le statut de ces personnes si nul n'a autorité pour le faire?
Comme c'est aujourd'hui le cas?

Avec une ou deux contre vérité par ligne, toute réponse me semble vaine.

Tellement simple comme réponse, et vous faites de la recherche?
Votre probité intellectuelle m'inquiète!

Désolé Borbo mais à partir d'un certain nombre d'erreurs grossières, je raye et je met zéro!



avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOMINIQUE STRAUSS BOND !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum