La tempête

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La tempête

Message  borbo le Mar 3 Mar - 11:26

Le pays traverse une tempête qui n'épargne personne.
Le bateau est chahuté dans tous les sens.
Des passagers accusent le capitaine de n'avoir pas vu venir la tornade, le conspuent et le vouent aux gémonies, tandis que dans la cale certains font des trous dans la coque en pensant que cela va calmer le vent.
"Qu'on nous donne le gouvernail et vous allez voir ce que vous allez voir!", crient-ils, noirs, verts, roses et rouges de rage.
Le mal de mer sans doute!

Y'a comme un air de mutinerie chez les soutiers.
La météo ne prévoit rien de bon pour les jours à venir.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  Biréli le Mar 3 Mar - 11:37

borbo a écrit:LeDes passagers accusent le capitaine de n'avoir pas vu venir la tornade
Nicolas Sarkozy, alors futur candidat à l'élection présidentielle 2007, chanta, haut et fort, les mérites du crédit hypothécaire ; appelant de ses vœux des subprimes à la française. Ces subprimes, venus des États-Unis, et qui ont provoqué l'effondrement du système financier international.

Ce fut le cas, en 2005 notamment, dans un discours prononcé à l'Assemblée nationale, lors de la Convention sociale de l'UMP "Pour une politique de justice et de responsabilité" (le 17 mars).

Le futur président expliquait alors :

"Il faut mettre en œuvre rapidement la réforme du crédit hypothécaire. Ce n’est quand même pas excessivement audacieux de proposer que les crédits immobiliers soient tout simplement et uniquement garantis sur la valeur des biens achetés ; ni excessivement anormal de demander aux banques d’accorder sur la même hypothèque un nouveau crédit, lorsque le précédent emprunt a été partiellement remboursé. Il faut inciter les banques à prêter à tous et pas seulement aux plus aisés."

La proposition figure en toutes lettres ailleurs : dans l'Abécédaire des propositions du candidat à la présidentielle...

Voilà ce que cela donne :

"Les ménages français sont aujourd’hui les moins endettés d'Europe. Or, une économie qui ne s'endette pas suffisamment, c'est une économie qui ne croit pas en l'avenir, qui doute de ses atouts, qui a peur du lendemain. C'est pour cette raison que je souhaite développer le crédit hypothécaire pour les ménages et que l'État intervienne pour garantir l'accès au crédit des personnes malades. Je propose que ceux qui ont des rémunérations modestes puissent garantir leur emprunt par la valeur de leur logement. Il faut réformer le crédit hypothécaire. Si le recours à l’hypothèque était plus facile, les banques se focaliseraient moins sur la capacité personnelle de remboursement de l’emprunteur et plus sur la valeur du bien hypothéqué. Ceci profiterait alors directement à tous ceux dont les revenus fluctuent, comme les intérimaires et de nombreux indépendants".

http://www.lepost.fr/article/2008/10/17/1290385_quand-nicolas-sarkozy-vantait-les-subprimes.html

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  Biréli le Mar 3 Mar - 11:47

Vous voyez les mecs, avec Borbo, pratiquer l'insulte et l'anathème est contre-productif, ça le stimile et le victimise. Moi, ma méthode c'est l'argumentation, imparable, comme sur ce topic. Ça le laisse sans voix et il passe à autre chose. I am the best ! lol!

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  berny le Mar 3 Mar - 13:13

Biréli a écrit:Vous voyez les mecs, avec Borbo, pratiquer l'insulte et l'anathème est contre-productif, ça le stimile et le victimise. Moi, ma méthode c'est l'argumentation, imparable, comme sur ce topic. Ça le laisse sans voix et il passe à autre chose. I am the best ! lol!



Aîe! Aîe! Aîe! Vos chevilles vont enfler!!!! Very Happy Very Happy Very Happy

berny

Messages : 368
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evidences

Message  borbo le Mar 3 Mar - 14:29

Je ne nie pas l'évidence et Sarko, comme les copains, s'est mis le doigt dans l'oeil jusqu'au coude.
Toute la planète était embarquée dans cette boulimie de consommation et le panurgisme qui allait avec.
Les moins bien lotis, à ce jeu ne sont pas les derniers à se laisser prendre au miroir aux alouettes.
On a voulu aller trop vite.
Pour ma part, je ne suis pas un consommateur effréné et n'ai à ce jour aucun crédit ni portefeuille d'actions.
Mais je suis, avec mes enfants, embarqué sur le bateau livré aux flots.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  Biréli le Mar 3 Mar - 15:00

borbo a écrit:Je ne nie pas l'évidence et Sarko, comme les copains, s'est mis le doigt dans l'oeil jusqu'au coude.
Non, non, il se l'est mis tout seul, enfin concernant l'histoire des crédits hypothécaires, bien sûr, fameux crédits qui ont été à l'origine de cette crise mondiale. Si la France a relativement été mieux épargnée que d'autres pays (pour le moment), c'est parce que sa proposition n'a pas eu le temps d'être appliquée. C'est pour ça je trouve amusant de voir les ministres répéter en boucle que la France s'en sort mieux que les autres, et bla bla bla, et bla, bla, bla...

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  ecolo1 le Mar 3 Mar - 15:02

Tu admets qu'il s'est foutu le doigt dans l'oeil, mais tu le défends becs et ongles ! Serais-tu un peu maso ?
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Erreur d'interprétation

Message  borbo le Mar 3 Mar - 17:11

ecolo1 a écrit:Tu admets qu'il s'est foutu le doigt dans l'oeil, mais tu le défends becs et ongles ! Serais-tu un peu maso ?

Faux, ce que je défends c'est le système libéral car je considère qu'il est le seul qui soit capable de produire de la richesse.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  ecolo1 le Mar 3 Mar - 18:43

borbo a écrit:
ecolo1 a écrit:Tu admets qu'il s'est foutu le doigt dans l'oeil, mais tu le défends becs et ongles ! Serais-tu un peu maso ?

Faux, ce que je défends c'est le système libéral car je considère qu'il est le seul qui soit capable de produire de la richesse.


C'est la plus grosse erreur que tu puisses dire ! La richesse n'est pas acquise, elle se crée, par le travail, par la redistribution, par la solidarité au travers de la répartition gérée par l'état. Le libéralisme c'est la liberté de faire n'importe quoi, quitte à marcher sur ton voisin ! C'est une mentalité de pourri !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  Biréli le Mar 3 Mar - 19:07

ecolo1 a écrit:C'est la plus grosse erreur que tu puisses dire ! La richesse n'est pas acquise, elle se crée, par le travail, par la redistribution, par la solidarité au travers de la répartition gérée par l'état. Le libéralisme c'est la liberté de faire n'importe quoi, quitte à marcher sur ton voisin ! C'est une mentalité de pourri !
Ecolo, c'est pas en insultant Borbo que tu vas faire avancer le schmilblick. Moi j'essaye d'argumenter, d'avancer des arguments cohérents, irréfutables, c'est la meilleure façon de discuter avec quelqu'un qui n'a pas ses idées politiques. Borbo croit que le système libéral est le seul qui soit capable de produire de la richesse. Dans un système libéral, les pauvres, seraient moins pauvres que dans tout autre système. Bien évidemment, pour conforter son point de vue, il fait toujours le parallèle avec les ex-pays de l'est communistes. Toi, si je comprends bien, t'es plutôt strauss-khanien, c'est à dire social démocrate, ou même social libéral, j'sais pas trop ? Alors, plutôt que le traiter de pourri, explique lui la différence entre le libéralisme pur et dur et la sociale démocratie, quoi merde !

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Birelli

Message  borbo le Mer 4 Mar - 11:25

Inutile de me faire la leçon.

Malgré les sentences à l'emporte pièces de LN2R ou autre Ecolo... je ne vois pas ce qui me rapprocherait d'un système ultralibéral fondé sur la spéculation financière outrancière dans laquelle je n'ai aucune participation, ni intérêt, ni de près ni de loin.
Ce que je soutiens c'est la pertinence du système libéral et son bilan.
Lorsque l'on voit les immenses progrès, tant technologiques, qu'en terme de libertés individuelles, réalisés en un peu plus d'un siècle au delà de ses avatars sporadiques la comparaison avec tout autre système est superflu.
Je ne verrai par ailleurs aucun inconvénient à voter pour un type comme DSK. Il reste pragamatique et ne sombre pas dans le délire collectif qui fait aujourd'hui florès à gauche.

Pour moi le problème majeur, qui découle d'ailleurs de la valadité sanitaire du système capitaliste (allopathie), est le problème de la démographie planétaire.
Il y a aujourd'hui un décalage dramatique entre les pays nantis qui ont atteint leur maturité en terme d'accroissement naturel de leur population et les pays du tiers et quart monde qui pataugent toujours dans une natalité débridée qui fait leur misère et déversent sur les premiers leur surplus humain.
La population mondiale a cru de 1 milliard à la fin du XIXème siècle à plus de 6 milliards aujourd'hui.
La résolution des problèmes qui se posent à la planète est compormise par cet accroissement insupportable.
Il est curieux que ce problème soit en permanence évacué. Il est pour moi la tendance lourde des années à venir.
La surpopulation chez les animaux est toujours accompagnée de drames (épidémies, famines, luttes, suicides collectifs...).

L'Homme reste une espèce animale, c'est là son drame.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  Biréli le Mer 4 Mar - 11:53

borbo a écrit:Inutile de me faire la leçon.
Personne ne vous fait la leçon Borbo. J'essaye simplement d'expliquer à Ecolo, notamment, qu'il est préférable d'argumenter plutôt que d'invectiver. Il ya quand même une chose que vous passez sous silence dans votre défense du système libéral, c'est l'accroissement exponentiel des inégalités, notamment celles de revenus, au cours des dernières dizaines d'années. Un rapport de 1 à 400 ou plus entre les salaires les plus bas et les plus élevés est courant, ce qui n'était pas le cas avant. Quant au bilan écologique, épuisement des ressources naturelles, etc., on ne peut pas dire que le bilan des ex-pays communistes soit plus brillant que celui des pays capitalistes.
Sinon, je vous rejoins en ce qui concerne la démographie planétaire et les problèmes liés à la surpopulation.

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Malthus

Message  borbo le Mer 4 Mar - 12:28

Vous savez sans doute que des thèses néomalthisiennes reviennent en force, j'y adhère.
Chaque humain supplémentaire est une bouche à nourrir en plus sans compter le reste.
Il est évident que cela induit une occupation suplémentaire du sol pour des cultures.

Soit ces cultures sont traditionnelles, comme certains le voudraient, et l'accroissement de la surface cultivée est directement proportionnelle à l'accroissement de population à venir , soit ces cultures sont industrielles et demandent alors des intrants chimiques supplémentaires ou des techniques nouvelles liées à la génétique ou autre, pour espérer un l'accroissement des rendements, une diminution des intrants, sans accroissement des surfaces cultivées.
La démographie est donc derrière tout cela.

Quant aux inégalités salariales. Aucun doute la dessus.
Mais cela reste un épiphénomène au regard de tout le reste.
Sur le un milliard d'habitants de la fin du XIX ème siècle.
Combien mangeaient correctement à leur fin tout au long de leur vie?
Combien aveint accès à l'éducation?
Combien avait accès à des médicaments efficaces?
Quelle était la longévité moyenne des populations?
Quelle était la mortalité infantile?

Sur lles 6 milliards d'aujourd'hui (qui se posent la question de savoir pourquoi cet accroissement violent?) posons-nous les mêmes questions.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  ecolo1 le Mer 4 Mar - 13:13

La culture industrielle, contrairement à ce que tu crois, ne règle pas du tout le problème de la démographie. C'est parce qu'aujourd'hui on cultive industriellement qu'on détruit autant de fruits, légumes. La culture intensive détruit la terre elle même, et on a recours à l'engrais chimique qui lui donne pour un temps la possibilité de récolter. La terre produit trop, plus qu'il n'est nécessaire, d'où ces arrachages en quantité et les primes qui vont avec. Il faut arrêter de produire pour rien ! Ce n'est pas la démographie qui guide cette surexploitation, c'est l'appat du profit, ce qui d'ailleurs a un effet contraire au but recherché, puisque les paysans en France sont obligés de laisser leurs terres en friches.

Toutes proportions gardées, le progrès est allé trop vite au cours des 50 dernières années. Tout s'accélère, mais la terre elle, est immuable. A vouloir la forcer on la détruit. Le développement durable, l'Agenda 21 sont des pistes pour freiner cette boulimie de production excessive et très mal maîtrisée. Et ça, moi j'y adhère.
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  ecolo1 le Mer 4 Mar - 13:21

Biréli a écrit:
ecolo1 a écrit:C'est la plus grosse erreur que tu puisses dire ! La richesse n'est pas acquise, elle se crée, par le travail, par la redistribution, par la solidarité au travers de la répartition gérée par l'état. Le libéralisme c'est la liberté de faire n'importe quoi, quitte à marcher sur ton voisin ! C'est une mentalité de pourri !
Ecolo, c'est pas en insultant Borbo que tu vas faire avancer le schmilblick. Moi j'essaye d'argumenter, d'avancer des arguments cohérents, irréfutables, c'est la meilleure façon de discuter avec quelqu'un qui n'a pas ses idées politiques. Borbo croit que le système libéral est le seul qui soit capable de produire de la richesse. Dans un système libéral, les pauvres, seraient moins pauvres que dans tout autre système. Bien évidemment, pour conforter son point de vue, il fait toujours le parallèle avec les ex-pays de l'est communistes. Toi, si je comprends bien, t'es plutôt strauss-khanien, c'est à dire social démocrate, ou même social libéral, j'sais pas trop ? Alors, plutôt que le traiter de pourri, explique lui la différence entre le libéralisme pur et dur et la sociale démocratie, quoi merde !

Je réponds comme j'en ai envie d'une part, et comme on m'écrit d'autre part. Et je ne retire rien en disant que la mentalité de libéral à tout crin est une mentalité de pourri , c'est ce que je pense, c'est tout. Strauss khannien si tu veux, je n'attache aucune importance à ce genre de terme. C'est F. Mitterand qui disait "J'ai horreur du terme mittérrandiste". Obligé de couper court. Du boulot m'attend.
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  Biréli le Mer 4 Mar - 13:44

ecolo1 a écrit:Je réponds comme j'en ai envie d'une part, et comme on m'écrit d'autre part. Et je ne retire rien en disant que la mentalité de libéral à tout crin est une mentalité de pourri , c'est ce que je pense, c'est tout. Strauss khannien si tu veux
T'argumentes pas, tu assènes ! A l'extrême gauche, beaucoup considèrent que Strauss Khan qui a accepté le poste de Chef du FMI est "un pourri". On est toujours le "pourri" de quelqu'un !

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contre vérité.

Message  borbo le Mer 4 Mar - 16:28

[quote="ecolo1"]La culture industrielle, contrairement à ce que tu crois, ne règle pas du tout le problème de la démographie. C'est parce qu'aujourd'hui on cultive industriellement qu'on détruit autant de fruits, légumes. La culture intensive détruit la terre elle même, et on a recours à l'engrais chimique qui lui donne pour un temps la possibilité de récolter. La terre produit trop, plus qu'il n'est nécessaire, d'où ces arrachages en quantité et les primes qui vont avec. Il faut arrêter de produire pour rien ! Ce n'est pas la démographie qui guide cette surexploitation, c'est l'appat du profit, ce qui d'ailleurs a un effet contraire au but recherché, puisque les paysans en France sont obligés de laisser leurs terres en friches.


Certains champs donnent des récoltes de céréales depuis plus d'un siècle sans montrer de quelconque diminution de rendements. Que le sol de ces champs ne soient plus un milieu vivant comme dans un milieu forestier c'est une évidence. Il sert simplement de support minéral.
Mais grâce aux cultures industrielles les surfaces cultivables en France, et probablement aussi en Europe, ont diminué de moitié en un siècle pour permettre à la forêt de reprendre sa place. Ce n'est donc une détérioration globale du milieu mais le contraire qui se produit.

Là où la production agricole suffisait à peine pour nourrir une population qui subissait régulièrement des disettes, aujourd'hui tandis que la population a été multipliée par 4, elle permet de nourrir abondamment cette population et de plus d'exporter largement.
Si chaque pays devait limiter sa production aux seuls besoins de sa population, le nombre de personne malnutries ou sousnutries serait bien supérieur.
Je ne nie pas la possibilité d'optimiser grandement encore l'utilisation des intrants chimiques, mais imaginer un seul instant que le retour à des pratiques ancestrales permettraient de nourrir la population planétaire est un doux rêve.

Réduisons la population des 3/4 et alors on pourra se permettre de manger tous bio.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  ecolo1 le Mer 4 Mar - 18:27

[quote="borbo"]
ecolo1 a écrit:La culture industrielle, contrairement à ce que tu crois, ne règle pas du tout le problème de la démographie. C'est parce qu'aujourd'hui on cultive industriellement qu'on détruit autant de fruits, légumes. La culture intensive détruit la terre elle même, et on a recours à l'engrais chimique qui lui donne pour un temps la possibilité de récolter. La terre produit trop, plus qu'il n'est nécessaire, d'où ces arrachages en quantité et les primes qui vont avec. Il faut arrêter de produire pour rien ! Ce n'est pas la démographie qui guide cette surexploitation, c'est l'appat du profit, ce qui d'ailleurs a un effet contraire au but recherché, puisque les paysans en France sont obligés de laisser leurs terres en friches.


Certains champs donnent des récoltes de céréales depuis plus d'un siècle sans montrer de quelconque diminution de rendements. Que le sol de ces champs ne soient plus un milieu vivant comme dans un milieu forestier c'est une évidence. Il sert simplement de support minéral.
Mais grâce aux cultures industrielles les surfaces cultivables en France, et probablement aussi en Europe, ont diminué de moitié en un siècle pour permettre à la forêt de reprendre sa place. Ce n'est donc une détérioration globale du milieu mais le contraire qui se produit.

Là où la production agricole suffisait à peine pour nourrir une population qui subissait régulièrement des disettes, aujourd'hui tandis que la population a été multipliée par 4, elle permet de nourrir abondamment cette population et de plus d'exporter largement.
Si chaque pays devait limiter sa production aux seuls besoins de sa population, le nombre de personne malnutries ou sousnutries serait bien supérieur.
Je ne nie pas la possibilité d'optimiser grandement encore l'utilisation des intrants chimiques, mais imaginer un seul instant que le retour à des pratiques ancestrales permettraient de nourrir la population planétaire est un doux rêve.

Réduisons la population des 3/4 et alors on pourra se permettre de manger tous bio.


On ne peut pas manger tous bio, je ne le prétends pas, 6 % seulement des terres sont propres à le faire. Et en certaines régions, la tere est tellement souillée qu'il sera impossible d'y faire sde la culture propre Je ne prétends pas non plus cultiver la terre de façon ancestrale, mais je constate que la surface agricole a fait un bond énorme sans rapport avec l'augmentation de la population, et ne viens pas me chanter le couplet de l'exportation, tu vas me faire rire. En quelques années de 42 % la surface agricole est passée à 71 %, et dans le même temps la surface forestière a augmenté de 2 %. Tiré du site des exportations : Les bilans français du blé tendre, du maïs et de l'orge s'alourdissent en raison de la réduction des perspectives d'exportations vers l'Union européenne et les pays tiers. 6 millions de tonnes de blé et de maïs n'ont pas encore trouvé preneurs. Nous poursuivrons plus tard, je me sauve
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  borbo le Mer 4 Mar - 19:21

La forêt française s'accroît d'environ 40 000 hectares par an

En France, la forêt couvre près de 15,5 millions d'hectares, soit 28 % du territoire. La France est le 3ème pays européen pour la surface forestière après la Suède et la Finlande. La surface a doublé depuis 1827.

La forêt française se porte bien : elle s'étend et s'enrichit. Chaque année, elle s'accroît d'environ 40 000 hectares.

Depuis 50 ans, l'essentiel de l'extension de la surface forestière se fait en forêt privée. Le saviez-vous ? La forêt française est privée à 74% ! La surface de la forêt privée couvre plus de 10 millions d'hectares soit près de 20% du territoire national.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  ecolo1 le Mer 4 Mar - 19:45

Tu es pour l'instruction des masses laborieuses (ou retraitées) ! Very Happy Mais on trouve tout ça sur internet, mon grand ! Y compris que tout ça est approximatif !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La vérité selon écolo 1er.

Message  borbo le Mer 4 Mar - 20:34

ecolo1 a écrit:Tu es pour l'instruction des masses laborieuses (ou retraitées) ! Very Happy Mais on trouve tout ça sur internet, mon grand ! Y compris que tout ça est approximatif !

Ainsi il y aurait des sources d'informations pour les vieux cons, comme moi, et des sources d'information réservées aux initiés, comme toi.

L'objectivité ne t'étouffe pas.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  ecolo1 le Mer 4 Mar - 21:18

borbo a écrit:
ecolo1 a écrit:Tu es pour l'instruction des masses laborieuses (ou retraitées) ! Very Happy Mais on trouve tout ça sur internet, mon grand ! Y compris que tout ça est approximatif !

Ainsi il y aurait des sources d'informations pour les vieux cons, comme moi, et des sources d'information réservées aux initiés, comme toi.

L'objectivité ne t'étouffe pas.


C'est toi qui m'agresse ! Où as tu pris que je te prenais pour un vieux con et moi un initié ? Tes sources sont comme les miennes, ne dis pas le contraire ! sauf que moi j'ai l'honneteté de citer mes sources !

Alors Biréli, ki cé qui agresse l'autre ?
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'habitude mon grand!

Message  borbo le Mer 4 Mar - 23:16

C'est toi qui m'agresse ! Où as tu pris que je te prenais pour un vieux con et moi un initié ? Tes sources sont comme les miennes, ne dis pas le contraire ! sauf que moi j'ai l'honneteté de citer mes sources !

Alors Biréli, ki cé qui agresse l'autre ?[/quote]

http://www.ifn.fr/spip/?article388
+ un autre site que je n'ai pas retrouvé.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Lis ça Borbo,

Message  LN2LR le Mer 4 Mar - 23:35

et toi qui es instruit et très intelligent tu sauras tout de suite qui l'a écrit..... ce n'est qu'un extrait d'une lettre célèbre.

Y'a comme un air de mutinerie chez les soutiers.
mais toi aussi avec ta petite retraite tu es un soutier
La météo ne prévoit rien de bon pour les jours à venir.[/quote]
ni les semaines ni les mois ni même les années..... mais avec les abrutis qui sont au pouvoir et ceux qui les y ont portés,on peut avoir des doutes sur cette partie de l'humanité: ambitions... pognon... que les autres crèvent pourvu que moi j'engrange Ce qu'elle a seulement oublié c'est qu'elle va crever avec les autres.

On a beau accuser le spéculation, les paradis fiscaux, l'opacité et le manque de contrôle de l'industrie financière (en particulier des hedge funds), la menace de dépression, voire d'effondrement qui pèse sur l'économie mondiale n'est pas due au manque de contrôle ; elle est due à l'incapacité du capitalisme de se reproduire. Il ne se perpétue et ne fonctionne que sur des bases fictives de plus en plus précaires. Prétendre redistribuer par voie d'imposition les plus-values fictives des bulles précipiterait cela même que l'industrie financière cherche à éviter : la dévalorisation de masses gigantesque d'actifs financiers et la faillite du système bancaire.
avatar
LN2LR

Messages : 343
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 97
Localisation : le berceau de la démocratie Helvète

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  LN2LR le Mer 4 Mar - 23:38

borbo a écrit:
ecolo1 a écrit:Tu admets qu'il s'est foutu le doigt dans l'oeil, mais tu le défends becs et ongles ! Serais-tu un peu maso ?

Faux, ce que je défends c'est le système libéral car je considère qu'il est le seul qui soit capable de produire de la richesse.


ah haaaaa ça se voit... le systéme libéral le seul capable... de nous emmener au trou ..... le résultat est là on ne pouvait pas faire mieux
avatar
LN2LR

Messages : 343
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 97
Localisation : le berceau de la démocratie Helvète

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La tempête

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum