Menteur pathologique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Menteur pathologique

Message  Laulau le Mer 4 Mar - 12:14

Même si le média en parle peu, le mouvement continue dans les universités. Ci dessous un petit montage sur les mensonges à répétition de notre vénéré président.
Attention, visionner cette vidéo est dangereux pour la foi Sarkoziste. Borbo, abstenez vous!




http://www.youtube.com/watch?v=iyBXfmrVhrk
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nous sommes évalués par nos pairs???

Message  borbo le Mer 4 Mar - 12:43

Arrêtez vos sornettes.
Parlons de recherche universitaire.
Je vous le répète, et dites-moi que je me trompe, un individu (ils sont nombreux), qui ne publie rien, est évalué par qui?
Vous faites l'amalgame entre les chercheurs du CNRS et ceux de l'université.
Le CNRS est une originalité du système Français qui se rattache aux traditions des pays socialistes en terme de recherche on fait mieux.

Dans quelles disciplines publie le CNRS?

Nou=s universités ont pour seule vocation aujourd'hui de contenir des étudiants désoeuvrés qui sortent du système scolaire en masse, sans projets et sans le niveau requis.
Elles ont un rôle social, comme les crèches.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sornettes ?

Message  Laulau le Mer 4 Mar - 13:21

borbo a écrit:Arrêtez vos sornettes.
Parlons de recherche universitaire.

Et vous voulez parler de quoi ? ? La quasi totalité de la recherche universitaire se fait dans des UMR qui comprennent des universitaires et des chercheurs CNRS


Je vous le répète, et dites-moi que je me trompe, un individu (ils sont nombreux), qui ne publie rien, est évalué par qui?

-Un CNRS est évalué tous les deux ans par sa section du comité national où il doit transmettre son rapport d'activité.
-Les Universitaire sont évalués par le CNU lors du recrutement et des promotions. Il serait effectivement préférable qu'ils soient contraint de remettre un rapport comme pour le CNRS. Personne n'est contre, du moment que l'évaluation se fait par des gens de la discipline et non par un président d'université, forcement incompétent!

Vous faites l'amalgame entre les chercheurs du CNRS et ceux de l'université. Le CNRS est une originalité du système Français qui se rattache aux traditions des pays socialistes en terme de recherche on fait mieux.

Je ne fais aucun amalgame et la plupart du temps nous travaillons ensemble. Quant à la recherche dans les ex-pays socialistes, vous divaguez. Vous avez trop lu le reader digest.


Dans quelles disciplines publie le CNRS?

Ma foi, beaucoup! Précisez votre pensée.

Nos universités ont pour seule vocation aujourd'hui de contenir des étudiants désœuvrés qui sortent du système scolaire en masse, sans projets et sans le niveau requis.
Elles ont un rôle social, comme les crèches.

Vous récitez votre bréviaire. Nos étudiant souffrent du système fou (unique au monde !) des classes préparatoires et des grandes écoles. Cela provoque un écrémage et les meilleurs étudiants, au départ, sont dévoyés vers des formations de type bonapartistes.

Mais de toute façon, dans ces "grandes écoles" ce sont les mêmes universitaires et les mêmes enseignant chercheurs, avec les mêmes statuts qui enseignent et font de la recherche. Les écoles d'ingénieur sont d'ailleurs pour la plupart rattachées à une universités.




avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Hypocrisie totale.

Message  borbo le Mer 4 Mar - 15:25

Et vous voulez parler de quoi ? ? La quasi totalité de la recherche universitaire se fait dans des UMR qui comprennent des universitaires et des chercheurs CNRS

Et qu'est-ce que cela change au problème de la recherche universitaire?

Je vous le répète, et dites-moi que je me trompe, un individu (ils sont nombreux), qui ne publie rien, est évalué par qui?

-Un CNRS est évalué tous les deux ans par sa section du comité national où il doit transmettre son rapport d'activité.
-Les Universitaire sont évalués par le CNU lors du recrutement et des promotions. Il serait effectivement préférable qu'ils soient contraint de remettre un rapport comme pour le CNRS. Personne n'est contre, du moment que l'évaluation se fait par des gens de la discipline et non par un président d'université, forcement incompétent!


Un président d'université peut très bien s'entourer d'un collège de "chercheurs avérés" pour évaluer le personnel.
Vous savez très bien comment sont rédigés les rapports d'activité et ce à quoi ils servent.
Il est très facile de faire mousser du vide. Vous devez en connaître les techniques.
Faire une évaluation entre soi et le contraire de l'objectivité requise.
Je vous le répète le problème ne vient pas de ceux qui font de la recherche, mais de ceux qui n'en font pas et qui bénéficient du statut d'enseignant-chercheur. Beaucoup d'enseignants d'universités en fin de parcours se contentent de gérer leur emploi du temps. Il n'y a rien d'absurde à leur demander un complément d'heures d'enseignement et rien d'humiliant pour les étudiants.
Et que cela diminue le nombre de postes ne peut avoir que des effets positifs sur les crédits de recherche qui sont alloués aux chercheurs qui cherchent.

Vous faites l'amalgame entre les chercheurs du CNRS et ceux de l'université. Le CNRS est une originalité du système Français qui se rattache aux traditions des pays socialistes en terme de recherche on fait mieux.

Je ne fais aucun amalgame et la plupart du temps nous travaillons ensemble. Quant à la recherche dans les ex-pays socialistes, vous divaguez. Vous avez trop lu le reader digest.


Dans quelles disciplines publie le CNRS?

Ma foi, beaucoup! Précisez votre pensée.

Je précise ma pensée en disant que le CNRS a une excellente réputation dans les sciences humaines et regorge de chercheurs en sociologie, musicologie de peuplades reculées ou autres sujets essentiels pour l'avenir de notre pays.

Nos universités ont pour seule vocation aujourd'hui de contenir des étudiants désœuvrés qui sortent du système scolaire en masse, sans projets et sans le niveau requis.
Elles ont un rôle social, comme les crèches.

Vous récitez votre bréviaire. Nos étudiant souffrent du système fou (unique au monde !) des classes préparatoires et des grandes écoles. Cela provoque un écrémage et les meilleurs étudiants, au départ, sont dévoyés vers des formations de type bonapartistes.

Mais de toute façon, dans ces "grandes écoles" ce sont les mêmes universitaires et les mêmes enseignant chercheurs, avec les mêmes statuts qui enseignent et font de la recherche. Les écoles d'ingénieur sont d'ailleurs pour la plupart rattachées à une universités.


C'est faux. Nombreux sont les enseignants agrégés débauchés des lycées et non pas des universités.
Les classes préparatoires seraient moins chargées si les universités avaient des critères de sélection à leur entrée ce que vous refusez aves les syndicats d'étudiants.
Vous avez aussi que lorsque les universitaires créent des masters professionnalisants payants pour leurs meilleurs éléments, recrutés sur dossier, ils recrutent essentiellement dans les milieux du privé, car ils ne trouvent pas de compétences comparables en leur sein.
L'enseignement supérieur doit être aussi au service du pays et pas seulement une lieu où se forment toutes les frustrations de bacs plus 5, ou 6, ou 7 dont le pays n'a aucun besoin.
Vous êtes malhonnête.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Menteur pathologique

Message  ecolo1 le Mer 4 Mar - 18:59

Ne vous fatiguez plus, Sarko premier a demandé à tous les ministres de geler les décisions prises dans les ministères par les "énarques" entassés dans leurs bureaux au motif qu'il en a marre de se faire chahuter ! Les promesses du candidat ne sont pas en rapport avec les objectifs de nos grands penseurs, les mêmes d'ailleurs du gouvernement précédent. C'est bien, maintenant Sarko fait presque l'unanimité contre lui ! Même Balladur est obligé d'aller pleurer dans son giron parce que pas assez soutenu dans sa folie de redécouper les régions ! Ça aussi ça va marcher tout seul ! Sont contents contents les présidents des régions, il était urgent d'en changer ils sont en majorité à gauche ! Et on connait le mépris d'un gus comme Balladur !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Menteur pathologique

Message  Laulau le Mer 4 Mar - 22:17

borbo a écrit:

C'est faux. Nombreux sont les enseignants agrégés débauchés des lycées et non pas des universités.

Vous confondez les classes préparatoire et les écoles!
Il n'y a pas d'agrégés du secondaire dans les écoles mais seulement des enseignants chercheurs!




Les classes préparatoires seraient moins chargées si les universités avaient des critères de sélection à leur entrée ce que vous refusez aves les syndicats d'étudiants.

Les classes préparatoire sont une spécialité française. Elle n'ont aucune raison d'être, sinon pour perpétuer le pouvoir d'une caste!


Vous avez aussi que lorsque les universitaires créent des masters professionnalisants payants pour leurs meilleurs éléments, recrutés sur dossier, ils recrutent essentiellement dans les milieux du privé, car ils ne trouvent pas de compétences comparables en leur sein.

Dans quelle discipline ? S'il s'agit du commerce évidemment .....


L'enseignement supérieur doit être aussi au service du pays et pas seulement une lieu où se forment toutes les frustrations de bacs plus 5, ou 6, ou 7 dont le pays n'a aucun besoin.
Il a besoin de quoi le pays? D'économistes et de juriste peut être ? Vous trouvez qu'on est pas assez dans la merde comme ça?

Vous êtes malhonnête.

Je vous qualifierai d'un mot plus bref!


avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Je pense la même chose

Message  borbo le Mer 4 Mar - 23:06

Je vous qualifierai d'un mot plus bref!

Vous ne répondez pas sur le point essentiel de l'évaluation des enseignants non chercheurs.
Pour le reste vous êtes idéologiquement trop marqué pour qu'on puisse espérer vous faire évoluer.
A votre âge c'est de la pétrification idéologique et parler de l'intérêt général, équivaut à vous parler en chinois.
Vous oubliez que vous êtes au service de l'Etat et ce n'est pas le contraire.
Vous servez une caste de privilégiés qui campent sur des avantages hors normes en prétendant défendre l'intérêt général.

De toutes les façons si la fac n'évolue pas vous signez son arrêt de mort.
Le pays peut s'en passer, elle ne sert déjà plus à grand chose.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Menteur pathologique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum