J'suis qu'un pauv' paysan !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'suis qu'un pauv' paysan !

Message  Biréli le Sam 4 Avr - 18:59

Lu dans Le Canard Enchaîné de cette semaine.

Pour leur blé, les céréaliers font du foin.

Elle est passée inaperçue. Pourtant, en ces temps de crise, la première manif de patrons a bien eu lieu. C'était le 25 mars, entre le Champ-de-Mars et les Invalides, à Paris. Ils étaient 4000, selon la police. Tous céréaliers, venus de la Beauce ou de la Brie, et descendus de leurs grosses moissonneuses pour protester contre une odieuse réforme de la politique agricole commune (PAC). Les subventions de Bruxelles fondant comme beurre au soleil, le ministère français de l'Agriculture a décidé d'en priver, pour partie, les gros paysans, et d'en faire profiter les petits. Un peu comme si les pédégés du CAC 40 devaient mutualiser leurs stock-options avec les patrons de PME ! Michel Barnier est décidément un dangereux gauchiste...

Mais les céréaliers n'ont pas l'intention de se laisser piquer leur blé. On les comprend : leur silo est plein. Selon les résultats d'études effectuées entre 2003 et 2007 et publiées, le 19 mars, par l'Institut national de la recherche agronomique, le revenu moyen annuel des céréaliers d'Ile-de-France est de 44 300 euros. Celui de leurs voisins champenois atteint 46 400 euros. Par comparaison, l'éleveur de moutons auvergnat s'en tire grassement avec 7 000 euros de revenu annuel. Pas de quoi se payer sur la bête...

Partageux dangereux
Le gouvernement a donc annoncé, fin février, sa décision de modifier, à partir de 2010, les règles de distribution d'environ 1,4 milliards d'aides européennes. Jusqu'à présent, les céréaliers en étaient les principaux bénéficiaires. Ils estiment que le plan Barnier va peser sur "leur compétitivité", "sacrifier l'emploi" et "plomber la balance économique". Pour combler ce manque à gagner, la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) demandait au gouvernement une rallonge annuelle de 60 millions, hors subventions européennes, pour aider ces pauvres céréaliers.

Plus fort que Chirac, Sarko est allé au-delà de leurs désirs. Mettant une nouvelle fois la main au portefeuille, il a déboursé, le 30 mars, 170 millions. Près de trois fois plus que ce que réclamait Lemétayer, patron de la FNSEA, pour ses "gros" péquenots ! De quoi assurer à Fillon et Barnier un confortable congrès du principal syndicat agricole, où ils sont attendus le 1er avril. Et, accessoirement, préserver Sarko d'une possible jacquerie.
C'est ce qui s'appelle donner du blé pour éviter du foin...

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'suis qu'un pauv' paysan !

Message  mada le Lun 6 Avr - 19:55

Biréli a écrit:
Partageux dangereux
Le gouvernement a donc annoncé, fin février, sa décision de modifier, à partir de 2010, les règles de distribution d'environ 1,4 milliards d'aides européennes. Jusqu'à présent, les céréaliers en étaient les principaux bénéficiaires. Ils estiment que le plan Barnier va peser sur "leur compétitivité", "sacrifier l'emploi" et "plomber la balance économique". Pour combler ce manque à gagner, la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) demandait au gouvernement une rallonge annuelle de 60 millions, hors subventions européennes, pour aider ces pauvres céréaliers.

Plus fort que Chirac, Sarko est allé au-delà de leurs désirs. Mettant une nouvelle fois la main au portefeuille, il a déboursé, le 30 mars, 170 millions. Près de trois fois plus que ce que réclamait Lemétayer, patron de la FNSEA, pour ses "gros" péquenots ! De quoi assurer à Fillon et Barnier un confortable congrès du principal syndicat agricole, où ils sont attendus le 1er avril. Et, accessoirement, préserver Sarko d'une possible jacquerie.
C'est ce qui s'appelle donner du blé pour éviter du foin...

Le nain prépare 2012, il soigne ses électeurs.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'suis qu'un pauv' paysan !

Message  ecolo1 le Lun 6 Avr - 20:47

Eh oui, mada, en France faut soigner la paysannerie !

On produit à tout va, et comme ça ne se vend pas, on subventionne ou on arrache, mais on subventionne encore et toujours ! Même si ça fait tiquer Bruxelles !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'suis qu'un pauv' paysan !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum