Le roi du dérapage

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le roi du dérapage

Message  Biréli le Dim 5 Avr - 8:27

Vu et entendu Olivier Besancenot hier soir au JT de France 2 qui manifestait à Strasbourg et qui a dit textuellement "C'est légitime normal et cohérent que ça dérape !"
Vous imaginez ce type aux manettes de notre pays ? D'abord l'anarchie puis la dictature.

Voir l'intervention de Besancenot à 1 mn du début de la vidéo :
http://jt.france2.fr/20h/

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  ecolo1 le Lun 6 Avr - 15:53

Biréli a écrit:Vu et entendu Olivier Besancenot hier soir au JT de France 2 qui manifestait à Strasbourg et qui a dit textuellement "C'est légitime normal et cohérent que ça dérape !"
Vous imaginez ce type aux manettes de notre pays ? D'abord l'anarchie puis la dictature.

Voir l'intervention de Besancenot à 1 mn du début de la vidéo :
http://jt.france2.fr/20h/



Il a le discours qu'on attend d'un anar ! C'est tout et n'importe quoi ! La violence, ils ne l'aiment pas, la combattent soi disant, mais généralement ce sont eux qui la provoquent. Lors de toutes les manifs que j'ai pu faire en 43 ans de carrière, ils ont toujours foutu le bordel, LCR, Mao, Anar, même façon de procéder.
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais…

Message  Barbarin le Lun 6 Avr - 17:55

Vous pensez que Besancenot est un fauteur de trouble ? Et bien, il est loin d'être le seul !

Voici les propos tenus par Nicolas Sarkozy candidat à la présidence de la République, le 3 avril 2007 à Lorient à propos des violences et des destructions perpétrées par les marins-pêcheurs. Des propos où l'amalgame tient lieu de raisonnement : "Je veux le dire ici, aucune violence n’est acceptable dans la république, mais je ne mets pas, je ne mettrai jamais sur le même plan la colère des pêcheurs qui ne veulent pas mourir et la violence gratuite des fraudeurs et des voyous".

Il avait déclaré juste avant : "Ici on ne brûle pas la voiture de son voisin, ici on ne se laisse jamais aller à la violence gratuite. Chez les marins, on ne fraude pas, on ne triche pas. Ici quand on manifeste, quand on recours à la violence, ce n’est jamais pour se distraire, ce n’est jamais pour nuire à autrui, c’est parce qu’on est désespéré, c’est parce qu’on n’a plus de recours et qu’on se sent condamné à la mort économique et à la mort sociale".

Et que faisaient Xavier Bertrand, Yves Jégo, Christine Lagarde et les autres membres de l'UMP en écoutant Nicolas Sarkozy à Lorient le 3 avril 2007 ?
Ils applaudissaient des 2 mains.
Pourtant, n'avons-nous pas là un appel à la violence ?
avatar
Barbarin

Messages : 197
Date d'inscription : 31/10/2007
Age : 62
Localisation : Le long de la RN7 à midi 1/4

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  Biréli le Lun 6 Avr - 18:27

Pas mal l'exemple des marins-pêcheurs Barbarin. Moralité, Sarko-Besancenot, blanc bonnet & bonnet blanc.

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  mada le Lun 6 Avr - 19:45

Biréli a écrit:Pas mal l'exemple des marins-pêcheurs Barbarin. Moralité, Sarko-Besancenot, blanc bonnet & bonnet blanc.

Aujourd'hui à plusieurs reprises sur France inter Besancenot s'est expliqué au sujet de la violence. partout où il y avait des casseurs, police et C R S brillaient par leurs absence. Un délégué de la police a confirmé qu'effectivement, ils n'ont pas pu intervenir car ils n'étaient pas assez nombreux, ils ont donc "regardé" faire la casse et laissé emmerder les manifestants pacifistes. La police française à refuser l'aide de la police allemande. Or, la "Sécurité" sait qu'il y aura des casseurs, en ne mettant pas assez d'effectif, l'état a provoqué cette violence. Besancenot n'aime pas la violence mais il a compris ce qui s'était passé.

Les marins défendent leur gagne pain, Besancenot défend le pacifisme.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  ecolo1 le Lun 6 Avr - 19:49

Barbarin : Vous pensez que Besancenot est un fauteur de trouble ? Et bien, il est loin d'être le seul !

Oh non, j ne pense pas que le facteur soit le seul fauteur de trouble ! Sarko et sa police sont capables de "semer le trouble" - comme tu le dis poliment - pour mettre le trouble dans les esprits !

Besancenot devrait s'abstenir de dire "les casseurs ont raison", c'est stupide. Y a bien assez de l'extrême droite avec ses skin head et ses voyous !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  ecolo1 le Lun 6 Avr - 19:52

mada a écrit:
Biréli a écrit:Pas mal l'exemple des marins-pêcheurs Barbarin. Moralité, Sarko-Besancenot, blanc bonnet & bonnet blanc.

Aujourd'hui à plusieurs reprises sur France inter Besancenot s'est expliqué au sujet de la violence. partout où il y avait des casseurs, police et C R S brillaient par leurs absence. Un délégué de la police a confirmé qu'effectivement, ils n'ont pas pu intervenir car ils n'étaient pas assez nombreux, ils ont donc "regardé" faire la casse et laissé emmerder les manifestants pacifistes. La police française à refuser l'aide de la police allemande. Or, la "Sécurité" sait qu'il y aura des casseurs, en ne mettant pas assez d'effectif, l'état a provoqué cette violence. Besancenot n'aime pas la violence mais il a compris ce qui s'était passé.

Les marins défendent leur gagne pain, Besancenot défend le pacifisme.

mada


Tu veux sans doute rire Mada ? Besancenot un pacifiste ? Un révolutionnaire ne l'est jamais !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  Biréli le Lun 6 Avr - 19:58

mada a écrit:Aujourd'hui à plusieurs reprises sur France inter Besancenot s'est expliqué au sujet de la violence. partout où il y avait des casseurs, police et C R S brillaient par leurs absence. Un délégué de la police a confirmé qu'effectivement, ils n'ont pas pu intervenir car ils n'étaient pas assez nombreux, ils ont donc "regardé" faire la casse et laissé emmerder les manifestants pacifistes. La police française à refuser l'aide de la police allemande. Or, la "Sécurité" sait qu'il y aura des casseurs, en ne mettant pas assez d'effectif, l'état a provoqué cette violence. Besancenot n'aime pas la violence mais il a compris ce qui s'était passé.

Les marins défendent leur gagne pain, Besancenot défend le pacifisme.

mada
Mmouais. J'voulais justement demander à Besancenot sur France Inter ce matin pourquoi il avait sorti une telle bourde lors de son interview de la veille, mais j'suis point passé à l'antenne. N'empêche, un militant d'extrême gauche qui comprend les anars casseurs et qui réclame davantage de flics pour protéger les bourgeois, y a de quoi se la prendre et se la mettre sous le bras !

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  ecolo1 le Lun 6 Avr - 20:56

Ben si tu y arrives, t'es un drôle d'acrobate ! Laughing
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  Sylvie le Lun 6 Avr - 23:45

mada a écrit:
Aujourd'hui à plusieurs reprises sur France inter Besancenot s'est expliqué au sujet de la violence. partout où il y avait des casseurs, police et C R S brillaient par leurs absence. Un délégué de la police a confirmé qu'effectivement, ils n'ont pas pu intervenir car ils n'étaient pas assez nombreux, ils ont donc "regardé" faire la casse et laissé emmerder les manifestants pacifistes. La police française à refuser l'aide de la police allemande. Or, la "Sécurité" sait qu'il y aura des casseurs, en ne mettant pas assez d'effectif, l'état a provoqué cette violence. Besancenot n'aime pas la violence mais il a compris ce qui s'était passé.

mada

je suis d'accord , les langues commencent à se délier à Strasbourg y compris du coté des forces de l'ordre et des pompiers !

Cela dit les connards qui ont cassé, c'est dans l'un des quartiers les plus pauvres de Strasbourg qu'ils ont oeuvrés , en brulant entre autre une pharmacie et un bureau de poste ( sans parler des voitures des riverains incendiés, boites aux lettres saccagées hotel Ibis complêtment brulé , etc ........... )
avatar
Sylvie

Messages : 340
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 57
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Non on ne l'imagine pas.

Message  LN2LR le Mar 7 Avr - 12:25

Il aurait pu se contenter des faits sans rajouter son commentaire.
La police a laissé faire la casse de préfèrence dans les quartiers pauvres, elle s'est concentrée sur le piège qu'elle refermait sur tout ce qui est "alter" pour l'arroser de lacrymogènes, et effectuer des prélèvements dissuasifs avec comparution immédiate. Système de répression, il faut terroriser l'adversaire la police gouvernementale et la justice a la botte la main dans la main. Belle France.
supermenteur peut fanfaronner.....
avatar
LN2LR

Messages : 343
Date d'inscription : 29/11/2007
Age : 97
Localisation : le berceau de la démocratie Helvète

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  Biréli le Ven 24 Avr - 15:27

http://www.ripostelaique.com/Besancenot-ne-connait-toujours-pas.html

Besancenot ne connaît toujours pas Durban 2, mais va soutenir le Hamas à Gaza

lundi 20 avril 2009, par Alain Rubin

Durban2 va commencer. Les hommes de sang, les défenseurs de la foi par l’épée, affûtent le tranchant des lames, accumulent les ceintures explosives.

La défense des hommes et des femmes libres risque de crouler, en plusieurs points. Des fatwa vont pouvoir être lancées. Les affaires Truchelut pourront être lancées, par dizaines et par dizaines, aux fins d’intimider et étouffer l’exercice de la liberté de penser.

Ce risque, résultant des exigences de la conférences des états islamiques, glisse sur le visage bien lisse de la figurine de cire, sortie d’un musée Grévin du « trotskisme non stalinophobe » (1) qui voyait dans l’URSS stalinienne, des années cinquante- quatre vingt dix, les « siècles de transition bureaucratiques menant à la société sans classe » ; automate « portant la parole » de la défunte LCR devenue NPA.

L’automate des réponses toutes faites et des « castings » politiques, n’est pas en reste sur ses concurrents « lambertistes ». Il se rend en Israël, en Cisjordanie et à Gaza ; il s’y rend pour combattre sur le terrain, pour soutenir tous ceux qui dénoncent les crimes d’Israël, dans le but d’obtenir un boycott économique, culturel, sportif et culturel de l’entité sioniste colonialiste.

C’est sûr, Besancenot fait aussi bien que les orphelins de Lambert. C’est sur, il fait presque mieux que les sections de Hamas et Hezbollah avec lesquelles il a défilé à Paris il y a quelques semaines.

Durban2 commence, mais Besancenot et son soit-disant nouveau parti, qui en fin de compte ressemble beaucoup à ce qu’il y avait de pire dans le PCF (2), ont décidé, contre toute évidence, que la tentative de djihad diplomatique pour se débarrasser définitivement de ce qu’il reste de laïcité des états est un non-événement.

Décidément, « Le nouvel anticapitalisme » ne fait pas très bon ménage avec un des acquis les plus fondamentaux des la révolution française, de la Commune de Paris, du mouvement ouvrier se reconstruisant après la répression de mai 1871, il ne fait pas bon ménage avec le socialisme ouvrier de Jaurès et avec les traditions de l’anarcho-syndicalisme des pionniers de l’ancienne CGT (pas la CGT stalinisée en 1945-1947). Il ne fait pas bon ménage avec la laïcité. Il ressemble, de ce point de vue, au vieil anticapitalisme, celui de Staline, celui de Mao, celui de Bierut, celui de Castro, celui de Pol Pot, le vieil anticapitalisme, façon étatisation bureaucratique des moyens de production par une caste totalitaire qui combattait le pluralisme politique et la liberté de pensée et d’expression de la pensée comme étant l’expression de « l’ennemi de classe ».

Pas étonnant que le postier de Neuilly et son parti défilent avec Hamas contre Israël et « ses crimes », mais garder le silence le plus absolu autour des crimes, mille ou dix mille fois plus nombreux et délibérés, du putschiste Président El Béchir du Soudan.

Le moindre effet collatéral involontaire des actions d’auto défense d’Israël et les cinq ou six cents victimes du dernier conflit avec Hamas (dont les deux tiers d’entre elles étaient des combattants), sont « d’horribles crimes de guerre monstrueux ». Ils appellent pour cela à un total boycott mondial, tandis que les trois à quatre cents milles victimes civiles désarmées de El Béchir, que les Jenjawid et l’aviation soudanaise sont venus tuer délibérément dans leurs villages, d’où ils ne se préparaient ni à envahir Khartoum ni a envoyer des missiles sur les villes « arabes » du nord Soudan, tandis que les deux millions et demi d’expulsés définitifs (selon le Président El Béchir), toutes ces victimes n’appellent aucune action internationale de la part du « nouvel anticapitaliste » ; ce ne sont pas d’horribles crimes de guerre, ces assassinats en masse, faut-il penser ?

Le moindre effet collatéral involontaire des actions d’auto défense d’Israël et les cinq ou six cents victimes du dernier conflit avec Hamas (dont les deux tiers d’entre elles étaient des combattants), sont « d’horribles crimes de guerre monstrueux ». Ils appellent pour cela à un total boycott mondial, tandis que les trois à quatre cents milles victimes civiles désarmées de El Béchir, que les Jenjawid et l’aviation soudanaise sont venus tuer délibérément dans leurs villages, d’où ils ne se préparaient ni à envahir Khartoum ni a envoyer des missiles sur les villes « arabes » du nord Soudan, tandis que les deux millions et demi d’expulsés définitifs (selon le Président El Béchir), toutes ces victimes n’appellent aucune action internationale de la part du « nouvel anticapitaliste » ; ce ne sont pas d’horribles crimes de guerre, ces assassinats en masse, faut-il penser ?

D’ailleurs, en phase avec notre postier, les organisateurs de la conférence de Durban2 ont décidé que le massacre industrialisé au Darfour, après le massacre à échelle industrielle de plus de deux millions de soudanais chrétiens du sud du pays, c’est un problème tabou. Interdit d’en parler. Défense d’en parler à Genève pendant la conférence de Durban2, et interdit d’en parler dans la propagande du nouvel anticapitalisme.

Il est vrai que si le postier de Neuilly demandait un visa pour aller soutenir les soudanais hostiles à l’action criminelle de El Béchir il ne l’obtiendrait pas. Et si par miracle il l’obtenait, c’est au mieux en prison et généralement au cimetière qu’il pourrait rencontrer les militants Soudanais hostiles à la politique meurtrière des successifs gouvernements de putschistes islamistes. Et s’il obtenait miraculeusement son visa, notre facteur, ne serait-ce que pour rencontrer un seul opposant vivant encore à Khartoum, il ne pourrait plus défiler avec, pour gros des troupes, des porteurs de keffieh et des porteuses de bourqua, vociférant : allah ou Akbar ! Tuez les Juifs partout où vous les rencontrez !!

Une question au postier, pourfendeur de « l’horrible et criminel sionisme » : a-t-il eu le moindre difficulté pour obtenir son visa destiné à soutenir, depuis Tel Aviv, puis de Gaza et de Cisjordanie, tous ceux qui de l’intérieur du pays clouent Israël au pilori ?

Alain RUBIN

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  ecolo1 le Ven 24 Avr - 18:08

Salut Biréli, je constate que tu es un ardent lecteur de Riposte Laïque, il m'arrive de le lire, et de n'être pas toujours d'accord avec certains editos, mais je te suggère de lire aussi le bétisier laïciste de Caroline Vidal ou Pena Ruiz. Je n'adhère pas non plus aux idées de ces deux écrivains, mais ce qui me déçoit le plus, c'est l'anti "laïcisme" dont fait preuve Maurice Vidal dans sa réponse. Lui voit de la haine (mot qui n'a pas de place chez un laïc) dans les écrits de ces deux contradicteurs. Curieux quand même ! A plus
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  Biréli le Ven 24 Avr - 19:08

ecolo1 a écrit:Salut Biréli, je constate que tu es un ardent lecteur de Riposte Laïque, il m'arrive de le lire, et de n'être pas toujours d'accord avec certains editos, mais je te suggère de lire aussi le bétisier laïciste de Caroline Vidal ou Pena Ruiz. Je n'adhère pas non plus aux idées de ces deux écrivains, mais ce qui me déçoit le plus, c'est l'anti "laïcisme" dont fait preuve Maurice Vidal dans sa réponse. Lui voit de la haine (mot qui n'a pas de place chez un laïc) dans les écrits de ces deux contradicteurs. Curieux quand même ! A plus
Salut Al, pardon, E-colo (pas sur la tête !!!)
Oh j'suis pas un "ardent" lecteur de Riposte laïque, un simple lecteur occasionnel seulement, d'autant plus que je n'ai découvert ce site qu'assez récemment. J'ai vu qu'ils s'en prenaient aussi au Canard Enchaîné :

http://www.ripostelaique.com/L-etonnante-complaisance-du-Canard.html
http://www.ripostelaique.com/Quand-Le-Canard-Enchaine-se-montre.html

Sinon je lirai ce que tu me conseilles.
@+

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  ecolo1 le Ven 24 Avr - 20:36

j'ai lu. Et zont pas tout à fait tort ! y a des moments ou le MRAP fait de l'anti racisme à l'envers !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  mada le Sam 25 Avr - 15:03

Barbarin a écrit:Vous pensez que Besancenot est un fauteur de trouble ? Et bien, il est loin d'être le seul !

Voici les propos tenus par Nicolas Sarkozy candidat à la présidence de la République, le 3 avril 2007 à Lorient à propos des violences et des destructions perpétrées par les marins-pêcheurs. Des propos où l'amalgame tient lieu de raisonnement : "Je veux le dire ici, aucune violence n’est acceptable dans la république, mais je ne mets pas, je ne mettrai jamais sur le même plan la colère des pêcheurs qui ne veulent pas mourir et la violence gratuite des fraudeurs et des voyous".

Il avait déclaré juste avant : "Ici on ne brûle pas la voiture de son voisin, ici on ne se laisse jamais aller à la violence gratuite. Chez les marins, on ne fraude pas, on ne triche pas. Ici quand on manifeste, quand on recours à la violence, ce n’est jamais pour se distraire, ce n’est jamais pour nuire à autrui, c’est parce qu’on est désespéré, c’est parce qu’on n’a plus de recours et qu’on se sent condamné à la mort économique et à la mort sociale".

Et que faisaient Xavier Bertrand, Yves Jégo, Christine Lagarde et les autres membres de l'UMP en écoutant Nicolas Sarkozy à Lorient le 3 avril 2007 ?
Ils applaudissaient des 2 mains.
Pourtant, n'avons-nous pas là un appel à la violence ?

Chez les Contis comme dans d'autres usines, les gens sont complètement désemparés. Ils savent pertinemment que la casse n'arrange rien mais la casse qu'ils subissent (ils n'ont que la force de leurs bras pour vivre) comment peuvent-ils l'exprimer?

Que l'état ne se plaigne pas, pour le moment, il n'y a pas eu de vrais grabuges.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  mada le Sam 25 Avr - 15:15

Biréli a écrit:Pas mal l'exemple des marins-pêcheurs Barbarin. Moralité, Sarko-Besancenot, blanc bonnet & bonnet blanc.

Certainement pas. Besancenot n'offre pas à son fiston une place au soleil à Neuilly comme à la plus belle époque de la monarchie.

Besancenot est un pacifiste que cela vous dérange, c'est possible mais c'est la réalité. Vous faites parti de ces gens bien conditionnés, gauche = extrême gauche = violence.

Pour le moment la violence vient de la droite très à droite, des banquiers et des actionnaires. Ceux là ne cassent pas de sous-préfecture, ne brûle pas de voitures, ils répandent la famine, cassent des sociétés entières, propagent des maladies, provoquent des catastrophes parce qu'ils ne veulent pas payer pour entretenir des barrages ou des réseaux ferrés, etc..., etc...mais votre conscience n'est pas dérangée.

Quand on a un discours tel que le vôtre il serait sympa de votre part d'aller jusqu'au bout.

mada flower

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  Biréli le Sam 25 Avr - 16:44

mada a écrit:Besancenot est un pacifiste que cela vous dérange, c'est possible mais c'est la réalité. Vous faites parti de ces gens bien conditionnés, gauche = extrême gauche = violence.
Vous vous mettez le doigt in the eye Mada.
Primo Besancenot qui déclare au vu des violences à Strasbourg occasionnées par des ultra minoritaires gauchistes ou anars violents : "C'est légitime normal et cohérent que ça dérape !" ne peut sûrement pas être qualifié de "pacifiste".
Secundo, je ne mets pas sur le même plan la gauche et l'extrême gauche.

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  Sylvie le Sam 25 Avr - 17:19

ecolo1 a écrit:j'ai lu. Et zont pas tout à fait tort ! y a des moments ou le MRAP fait de l'anti racisme à l'envers !

il y a surtout des moments où le mrap fait n'importe quoi !
dans ce genre de trucs effectivement on oublie encore une fois le sort de ces femmes, qui contrairement à ce qui se dit ne choisissent pas de porter cette prison en tissus ...le mot est bien trouvé : des belphégors !
il vaudrait effectivement mieux interdire ce genre d'accoutrement ( même si je reconnais c'est pas vraiment la solution ) , ça remettrait certaines valeurs à leur place : la France est une république laïque qui donne des droits , mais aussi des devoirs !
avatar
Sylvie

Messages : 340
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 57
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  ecolo1 le Sam 25 Avr - 18:49

Mada, la gauche n'a rien à voir avec Besancenot ! Vous semblez mélanger admettre et comprendre, ce qui n'est pas du tout la même chose. On peut essayer de comprendre la violence de ce gugus, mais pas l'admettre. Nous ne sommes pas en guerre ni en révolution. Et épargnez moi le discours des malheureux, miséreux, etc, je le connais au moins aussi bien que vous. Mais un chef politique qui se laisse aller à légitimer la violence n'est pas digne de diriger un parti dans une République. La démocratie est exigeante, lui ne la respecte pas plus que les patrons voyous ! Il se met à leur niveau, ce qui n'est guère glorieux. Ce n'est que mon avis
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  ecolo1 le Sam 25 Avr - 18:57

Sylvie a écrit:
ecolo1 a écrit:j'ai lu. Et zont pas tout à fait tort ! y a des moments ou le MRAP fait de l'anti racisme à l'envers !

il y a surtout des moments où le mrap fait n'importe quoi !
dans ce genre de trucs effectivement on oublie encore une fois le sort de ces femmes, qui contrairement à ce qui se dit ne choisissent pas de porter cette prison en tissus ...le mot est bien trouvé : des belphégors !
il vaudrait effectivement mieux interdire ce genre d'accoutrement ( même si je reconnais c'est pas vraiment la solution ) , ça remettrait certaines valeurs à leur place : la France est une république laïque qui donne des droits , mais aussi des devoirs !


Ben tu sais, la Halde fait guère mieux dans le genre. Depuis que l'autre omniprésident a lancé la "connerie de "laïcité positive", le MRAP, la Halde sont tombés dans le piège ! Je crois que je l'ai dit ailleurs, la Laïcité est une et indivisible, ni positive, ni négative. Et au nom de la maïcité on ne peut et ne doit pas dire ou faire n'importe quoi. C'est ce qu'ils font.
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  Biréli le Sam 25 Avr - 19:13

ecolo1 a écrit:Et au nom de la maïcité on ne peut et ne doit pas dire ou faire n'importe quoi. C'est ce qu'ils font.
Y a eu une manif de céréaliers ? (le pire c'est que c'est vrai, z'ont obtenu encore des pépettes et j'en causais sur un autre sujet)

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  mada le Sam 25 Avr - 20:46

ecolo1 a écrit:Mada, la gauche n'a rien à voir avec Besancenot ! Vous semblez mélanger admettre et comprendre, ce qui n'est pas du tout la même chose. On peut essayer de comprendre la violence de ce gugus, mais pas l'admettre. Nous ne sommes pas en guerre ni en révolution. Et épargnez moi le discours des malheureux, miséreux, etc, je le connais au moins aussi bien que vous. Mais un chef politique qui se laisse aller à légitimer la violence n'est pas digne de diriger un parti dans une République. La démocratie est exigeante, lui ne la respecte pas plus que les patrons voyous ! Il se met à leur niveau, ce qui n'est guère glorieux. Ce n'est que mon avis

A quel titre devrai-je vous épargner un discours qui ne vous convient pas?

En quoi Besancenot n'a rien à voir avec la gauche, serait-il de droite? Faut vite en parler au nain!

Comme vous avez raison, un chef politique qui se laisse aller à légitimer la violence n'est pas digne de diriger un parti dans une République. Actuellement, la violence vient d'un certain ex-ministre de l'intérieur chef d'un parti, une grenouille qui se prend pour un boeuf et qui laisse la violence des licenciements faire des ravages chez ceux qui n'ont que leurs bras pour vivre.

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  ecolo1 le Dim 26 Avr - 10:53

mada a écrit:
ecolo1 a écrit:Mada, la gauche n'a rien à voir avec Besancenot ! Vous semblez mélanger admettre et comprendre, ce qui n'est pas du tout la même chose. On peut essayer de comprendre la violence de ce gugus, mais pas l'admettre. Nous ne sommes pas en guerre ni en révolution. Et épargnez moi le discours des malheureux, miséreux, etc, je le connais au moins aussi bien que vous. Mais un chef politique qui se laisse aller à légitimer la violence n'est pas digne de diriger un parti dans une République. La démocratie est exigeante, lui ne la respecte pas plus que les patrons voyous ! Il se met à leur niveau, ce qui n'est guère glorieux. Ce n'est que mon avis

A quel titre devrai-je vous épargner un discours qui ne vous convient pas?

En quoi Besancenot n'a rien à voir avec la gauche, serait-il de droite? Faut vite en parler au nain!

Comme vous avez raison, un chef politique qui se laisse aller à légitimer la violence n'est pas digne de diriger un parti dans une République. Actuellement, la violence vient d'un certain ex-ministre de l'intérieur chef d'un parti, une grenouille qui se prend pour un boeuf et qui laisse la violence des licenciements faire des ravages chez ceux qui n'ont que leurs bras pour vivre.


1 le discours, je le pratique et le connais certainement mieux que vous et depuis plus longtemps. Le boulot, les licenciements, les bagarres, ça fait plus de 40 ans que j'y participe, c'est la première raison. Les grèves, les manifs, OK, la casse de n'importe quoi, jamais.

Besancenot s'agite, tape àsur la gauche à tout va, ce qui fait sourire le nain qui n'hésite pas à se répandre dans les médias pour le claironner " Besancenot est mon meilleur soutien", et pour cause !

Entièrement d'accord avec vous sur le dernier paragraphe, mais pour moi, il ne suffit pas de traiter cette violence par une autre, nous ne serons jamais gagnants de cette façon ! Par contre, s'abstenir de voter, ça c'est une connerie (même si elle est légitime), toutes les voix qui ne vont pas contre Sarko, sont des voix pour lui, c'est pas difficile à comprendre. Et c'est ce qui s'est produit.
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  ecolo1 le Lun 27 Avr - 9:53

Quelque chose que j'ai pris sur le journal officiel, relaté par le "Canard". Les Universités Catholiques, les facultés ecclésiastiques et établissements supérieurs dument habilités par le saint siège peuvent délivrer des diplomes reconnus par l'Etat. Au départ, cela ne concernait que des disciplines canoniques, mais comme le vatican a grogné, Sako a plié. A ce train là il va être bé a tifié (bétifié, il l'est déjà)

Et c'est curieux, sur ce sujet-là, ripostes laïques n'en moufte mot ! C'est pourtant une atteinte grave à la laïcité de l'enseignement public, seul habilité à délivrer ces diplomes ! Kouche toi là et Pécresse ont signé l'accord (mollement mais ils l'ont signé) !

Islamisme, catholicisme, comme on dit chez moi, c'est la même "raille".
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi du dérapage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum