HADOPI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HADOPI

Message  Sylvie le Sam 9 Mai - 19:28

TF1 débarque l'un de ses cadres anti-Hadopi

JE CITE :

MEDIAS - Il y aurait divergence de vues entre le salarié et l'entreprise...
Il s’appelle Jérôme Bourreau-Guggenheim. Sur le Net, on le surnomme «le premier martyr d’Hadopi». Salarié de TF1, il a été licencié «pour avoir critiqué le projet de loi Création et Internet», selon «Libération».
En réalité, Jérôme Bourreau-Guggenheim était responsable du pôle innovations Web de la première chaîne. Ni rédacteur ni journaliste, il a été licencié pour «divergence forte avec la stratégie» de son entreprise.
Dans un communiqué diffusé jeudi, TF1 estime que les prises de position de son salarié «sont contraires aux déclarations officielles du groupe, notoirement en faveur de cette loi» sur la protection des droits sur Internet et sont «incompatibles avec ses responsabilités au sein d'e-TF1, filiale du groupe en charge, également, de la lutte contre le piratage».Chaîne de mails

Tout est parti d’un mail envoyé depuis sa boîte personnelle (en gmail.com, pas en tf1.fr). Habitant dans le XVIIème arrondissement parisien, Bourreau-Guggenheim a écrit, en février, à sa députée Françoise de Panafieu (UMP) pour dénoncer le projet de loi.

«Le 4 mars, écrit Libé, il est convoqué par Arnaud Bosom», chargé des activités numériques de la Une. Il lui «lit le mail mot pour mot» et lui signifie qu'il n'a «pas le droit d'avoir cette opinion». Comment ce mail, adressé à Françoise de Panafieu, est-il arrivé à TF1? C’est le ministère de la Culture qui l’a transmis à la chaîne, après l’avoir reçu du cabinet de Françoise de Panafieu.

Sentence

Le 16 avril, Jérôme Bourreau reçoit sa lettre de licenciement dont «Libération» a eu copie. «Cette correspondance nous est parvenue via le cabinet du ministre de la Culture qui l'a adressée le jour même à la société TF1», y lit-on. Il est reproché au salarié de TF1 son hostilité au projet Hadopi, considérée «comme un acte d'opposition à la stratégie du groupe TF1».
Surprise

Dans un communiqué, Christine Albanel écrit qu'elle «trouve absurdes les accusations de "Libération" et affirme n'avoir jamais contacté la direction de TF1 pour s'immiscer dans la politique de gestion du personnel de la chaîne». Elle ajoute que si le mail lui a été transmis, c'est parce que les services de Mme de Panafieu voulaient avoir des informations techniques du ministère afin de répondre au courrier de Jérôme Bourreau-Guggenheim.


c'est scandaleux ce genre de chose !
La liberté d''expression en France est bien morte et enterrée !
avatar
Sylvie

Messages : 340
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 57
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HADOPI

Message  ecolo1 le Dim 10 Mai - 1:28

Sylvie depuis que la une est passée au privé, la liberté d'expression n'existe plus sur cette chaîne. Quand tu écoutes et vois la tronche de cake de Pernaut et consorts, tu comprends tout de suite. Et ils digèrent mal la baffe du premier vote. Là dessus, beaucoup d'avis divergent, à droite comme à gauche. Ce qui me troue le Q, c'est d'entendre un pourri comme jauni, qui gagne des sommes considérables sans payer un sou d'impot en France, s'indigner qu'on télécharge gratos ses braillements.
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HADOPI

Message  Biréli le Dim 10 Mai - 10:59

http://www.lepoint.fr/actualites-medias/2009-05-07/hadopi-maxime-le-forestier-martine-aubry-a-tort/1253/0/341246

Publié le 07/05/2009 à 12:54 - Modifié le 07/05/2009 à 14:23 Le Point.fr
HADOPI - INTERVIEW - Maxime Le Forestier : "Martine Aubry a tort"

Par Emmanuel Berretta

Faute de pouvoir la rencontrer, Maxime Le Forestier s'est entretenu mercredi par téléphone avec Martine Aubry à propos du problème posé par la protection du droit d'auteur sur Internet. L'artiste, qui a toujours "voté à gauche", ne se reconnaît plus dans la position adoptée par les députés socialistes, farouchement opposés au projet de loi Hadopi, toujours en débat au Parlement. D'après nos informations, Martine Aubry, ébranlée par toutes les tensions du PS, a fini par fondre en larmes au téléphone... Maxime Le Forestier évoque sa conversation avec le première secrétaire du PS.

Lepoint.fr : Après la publication de votre lettre ouverte à l'adresse de Martine Aubry , avez-vous obtenu un éclaircissement sur la position du PS concernant la loi Hadopi ?
Maxime Le Forestier : Martine Aubry m'a téléphoné et a beaucoup parlé. Elle était manifestement très émue de notre lettre (signée conjointement par Michel Piccoli, Juliette Greco, Pierre Arditi, Bernard Murat, NDLR). Elle pense que cette loi est mauvaise et elle défend un système de licence globale. Moi, je n'y crois pas une seconde.

Lepoint.fr : Pourquoi ?
Maxime Le Forestier : Cela voudrait dire qu'on créerait une taxe sur les FAI (fournisseurs d'accès Internet) pour financer la musique. Ce serait ouvrir une brèche, peut-être salutaire, dans laquelle s'engouffrerait le cinéma, les photographes... Je crois que c'est injouable. Et quand bien même, comment répartirait-on cette manne ? Cela impliquerait une mise sous tutelle administrative. Passe encore pour les arts conservatoires, mais pour les arts populaires, comme la musique ou le cinéma, le "schéma libre" me paraît plus intéressant. Je ne connais qu'un système qui mettait la création sous une tutelle collectiviste, c'est l'Union soviétique. J'ai connu un auteur-interprète soviétique, Vladimir Vissotsky qui a vécu sous cet empire. Il a écrit 500 chansons. Le régime les a interdites, hormis quatre qu'il a eu la possibilité d'enregistrer en URSS. Pour le reste, on se débrouillait pour les faire passer à l'Ouest avec des cassettes.

Lepoint.fr : Vous connaissiez Martine Aubry avant de lui écrire ?
Maxime Le Forestier : Je la connaissais. Nous avions dîné une fois ensemble. Je l'apprécie en tant que maire (de Lille). Si elle a été secouée par notre courrier, c'est aussi parce que les signataires représentent quelque chose pour elle.

Lepoint.fr : Et vous ne la ferez pas changer d'avis ?
Maxime Le Forestier : L'obstination peut être une qualité en politique. Mais là, Martine Aubry s'obstine sur la licence globale, elle a tort. Elle est inapplicable, voire dangereuse.

Lepoint.fr : Vous êtes militant au PS ?
Maxime Le Forestier : Non, je n'ai jamais adhéré à aucun parti, car je considère que c'est en contradiction avec mon métier. Mais j'ai toujours voté à gauche, car je pensais, en résumé, que la gauche était le meilleur rempart à la loi de la jungle. Et puis, chez François Mitterrand, j'ai adhéré à l'abolition de la peine de mort. Je dois dire que je ne reconnais plus le Parti socialiste dans cette bagarre politicienne qui veut qu'on s'oppose à un bon texte de loi pour s'opposer à un président de la République. D'autant que ce projet de loi "Création et Internet" n'est que la traduction des accords Olivennes. Or, Denis Olivennes n'est quand même pas un mec de droite, allons ! Là dessus, le PS fait monter la mousse en disant que ce projet sert à fliquer tout le monde. C'est n'importe quoi. Je trouve ça assez étrange... Au bout du compte, les seuls qui en profitent, ce sont les opérateurs télécoms. Pendant des années, quand il n'existait aucune offre de téléchargement légal, ils ont fait leur pub en offrant aux internautes en "cadeau Bonux", un produit qui ne leur appartenait pas, en l'occurrence, notre musique

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HADOPI

Message  Biréli le Dim 10 Mai - 11:11

Voici le texte intégral de cette lettre ouverte :

Madame la Première Secrétaire,
Depuis toujours nous avons soutenu la gauche. Chaque fois que vous avez fait appel à nous, nous avons répondu présent. Pas par devoir. Moins encore par intérêt. Par désir et par conviction.

La gauche - notre famille - c'était le refus d'un ordre purement marchand. C'était la protection du faible contre le fort. En particulier pour la culture. En ne les abandonnant pas à la seule loi du marché, la gauche avait sauvé les artistes dans notre pays. C'était vrai, en particulier, des dispositions prises sous François Mitterrand. Ceux de nos voisins qui n'ont pas fait ce choix-là n'ont plus de cinéma ni de musique.

En vous opposant, à l'occasion de la loi "Création et Internet", à ce que des règles s'imposent aux opérateurs télécommunications (comme vous les aviez imposées naguère aux opérateurs de télévision et de radio) pour qu'ils cessent de piller la création, vous venez de tourner le dos de manière fracassante à cette histoire commune.

Vous étiez la résistance à la déréglementation, à la loi de la jungle et du plus fort qui assassine la diversité culturelle. Vous êtes désormais, par l'effet d'une étrange ironie de l'histoire, les avocats du capitalisme débridé contre les droits des artistes à l'heure du numérique.

Souvenez-vous en : le droit d'auteur est un droit de l'homme. Ce n'est pas parce que les PDG des nouvelles multinationales portent des jeans et des tee-shirts que leur âpreté et leur cupidité est moindre. Pour être cool en apparence, le capitalisme numérique n'en est pas moins sauvagement prédateur ! Héraclite nous enseigne : "le Peuple doit combattre pour ses lois comme pour ses murailles".

En faisant échec au vote de cette loi à l'Assemblée vous nous avez adressé un message de rupture. Par la présente, nous en accusons réception.

Vous avez perdu notre soutien - peut-être n'est-ce pas si grave après tout ? Mais il nous semble aussi, et cela est plus fâcheux, que vous avez également perdu votre âme.

Quant à nous, nous restons de gauche, comme ça, quand vous le redeviendrez, vous saurez où nous trouver.

Veuillez croire, Madame la Première Secrétaire, en l'expression de nos salutations attristées.

Pierre Arditi, Juliette Gréco, Maxime Le Forestier, Bernard Murat, Michel Piccoli

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HADOPI

Message  ecolo1 le Dim 10 Mai - 12:04

Et toi Bibi, keke t'en penses ? Moi je suis assez d'accord avec ce que dit Maxime, mais j'y mettrais un bémol. Les artistes français qui foutent leur fric à l'étranger devraient être exclus des retombées générées par cette loi.
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HADOPI

Message  Biréli le Dim 10 Mai - 12:31

ecolo1 a écrit:Et toi Bibi, keke t'en penses ? Moi je suis assez d'accord avec ce que dit Maxime, mais j'y mettrais un bémol. Les artistes français qui foutent leur fric à l'étranger devraient être exclus des retombées générées par cette loi.
Moi ce que j'en pense ? Ben comme Maxime, et je suis d'accord avec tes objections concernant ceusses qui planquent leur flouze à l'étranger. Ceci dit la loi semble assez mal foutue. Sera-t-elle efficace ? j'en doute. Le PS préfère caresser les adeptes du piratage dans le sens du poil et notamment l'électorat plutôt jeune que les artistes. C'est son choix. Je ne suis pas sûr que ce soit le bon.

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HADOPI

Message  Sylvie le Dim 10 Mai - 15:32

quand vous achetez un CD ou DVD vierge , vous payez déjà une surtaxe en France qui va justement aux artistes .............
moi je les achète en Allemagne, la différence est conséquante !

De plus la plupart des FAI y sont opposés car la coupure n'entraine pas l'arrêt du paiement ........... de plus de plus en plus de personnes consultent leur banque via le net ( ben oui c'est gratuit contrairement au N° surtaxés ) beaucoup reçoivent certaines factures via le net, etc ...........
De plus les vrais pirates connaissent le système , il existe des logiciels qui masquent ton adresse IP perso et envoient une autre adresse IP , en génral d'un autre pays, toutes les trentes secondes !
avatar
Sylvie

Messages : 340
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 57
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HADOPI

Message  ecolo1 le Dim 10 Mai - 16:51

Sylvie a écrit:quand vous achetez un CD ou DVD vierge , vous payez déjà une surtaxe en France qui va justement aux artistes .............
moi je les achète en Allemagne, la différence est conséquante !

De plus la plupart des FAI y sont opposés car la coupure n'entraine pas l'arrêt du paiement ........... de plus de plus en plus de personnes consultent leur banque via le net ( ben oui c'est gratuit contrairement au N° surtaxés ) beaucoup reçoivent certaines factures via le net, etc ...........
De plus les vrais pirates connaissent le système , il existe des logiciels qui masquent ton adresse IP perso et envoient une autre adresse IP , en génral d'un autre pays, toutes les trentes secondes !


Les factures via le net font économiser deux envois et du papier, c'est différent. Tout le monde y gagne. Sur les adresses IP, je suis d'accord. Les CD et DVD je les achète chez CD en folie sur internet, le prix est nettement moindre qu'à la FNAC ou Carrefour !

C'est sur le fond que je ne suis pas d'accord. Le piratage, comme son nom l'indique, c'est un acte malveillant au départ. La faisabilité n'est peut-être pas avérée, mais certains sites font payer leurs services, pourquoi pas les artistes ? Internet se sert des auteurs gratos, ce n'est pas normal .
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HADOPI

Message  Biréli le Dim 10 Mai - 17:35

Sylvie a écrit:De plus les vrais pirates connaissent le système , il existe des logiciels qui masquent ton adresse IP perso et envoient une autre adresse IP , en génral d'un autre pays, toutes les trentes secondes !
Ça c'est vrai et c'est pourquoi la loi sera difficilement applicable, même si perso je suis contre le piratage.

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HADOPI

Message  Biréli le Dim 10 Mai - 17:39

ecolo1 a écrit: Les CD et DVD je les achète chez CD en folie sur internet.
Y a pas de blème ?

http://www.generation-nt.com/vente-en-ligne-cd-en-folie-entraide-273897.html

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Il y a vraiment de quoi en avoir marre…

Message  Barbarin le Dim 10 Mai - 20:50

Dans tout ça, que deviendra la taxe sur les disques durs externes, les clés USB, CD, DVD vierges, mise en place en 2007, si Hadopi est adoptée ?
N'y aurait-il pas là un "double emploi" d'assuré ?

Cette première taxe, encore existante, a bien pour but de suppléer au manque à gagner des "copiés" (et oui, on ne parlait pas encore de piratés), et une partie est bel et bien toujours reversée, entre autres, à la SACEM.
Alors que ces Messieurs-Dames du spectacle réclament leur dû à qui de droit avant de demander plus à leurs "admirateurs" !
Pour ma part, étant ouvrière, après avoir fabriqué un produit, je dois en faire un autre (même plusieurs) chaque jour. Jamais, au grand jamais, un seul produit pourra assurer mes revenus et asseoir mes enfants, voire petits-enfants sur des rentes "héréditaires".

Autre choses, savez-vous que la Sacem adresse systématiquement un courrier à l'approche des fêtes de Noël aux associations, clubs ou Comités d'entreprises susceptibles d'organiser un arbre de Noël ? Dans ce courrier est joint une notice à remplir pour déclarer les chansons qui seront diffusées pendant cette animation.
J'ai même vu un club du troisième âge se faire épingler car il n'avait pas déclaré la jeune accordéoniste (petite-fille d'une adhérente) qui était venue jouer bénévolement. Et devinez où ils ont eu accès à l'information ? Dans le journal. Méfiez-vous donc, aussi, des photos ou articles relatant vos activités.
Je sens que très bientôt, la Sacem va s'attaquer aux chansons diffusées pendant les mariages ou enterrements.
Si Hadopi ne reconnaît plus le caractère privé et non rémunérée d'une copie, pourquoi la Sacem s'arrêterait aussi à ces qualificatifs ?
avatar
Barbarin

Messages : 197
Date d'inscription : 31/10/2007
Age : 62
Localisation : Le long de la RN7 à midi 1/4

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HADOPI

Message  Sylvie le Dim 10 Mai - 21:36

Biréli a écrit:
Sylvie a écrit:De plus les vrais pirates connaissent le système , il existe des logiciels qui masquent ton adresse IP perso et envoient une autre adresse IP , en génral d'un autre pays, toutes les trentes secondes !
Ça c'est vrai et c'est pourquoi la loi sera difficilement applicable, même si perso je suis contre le piratage.

franchement certains artistes seraient bien déçus s'il voyait le chiffre réel de ce qu'on leur pirate .............
ce qui est surtout téléchargé, ce sont les films et les séries américaines avant que les nouvelles saisons n'arrivent en France ! en tout cas par les jeunes ..........
avatar
Sylvie

Messages : 340
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 57
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HADOPI

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum