Ce que disait Mandès-France en 1958

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  mada le Dim 31 Mai - 15:13

Discours prononcé en 1958 à l'Assemblée nationale par P. Mandès-France.

" Le rapport Spaak, que je citais, montre clairement ce qu'on ous dira. Si nos charges sont trop lourdes, on nous invitera à réduire chez nous le niveau de vie et les salaires réels. Alors la dévaluation ne sera plus une décision souveraine, nationale; elle sera imposée du dehors, comme pour freiner nos initiatives sociales, jugées trop généreuses.
D'ailleurs, on peut se poser une question: ces initiatives sociales seront-elles encore possibles? La tendance à l'uniformisation n'implique-t-elle pas que les pays avancés vont se voir interdire, au moins momentanément de nouveaux progrès sociaux? Tout relèvement de salaire ou octroi de nouveaux avantages sociaux n'est-il pas dès lors et pour longtemps, exclu pour les ouvriers français?
Mes chers collègues, il m'est arrivé souvent de recommander plus de rigueur dans notre gestion économique. Mais je ne suis pas résigné, je vous l'avoue, à en faire juge un aréopage européen dans lequel règne un esprit qui est loin d'être le nôtre. Le projet de marché commun tel qu'il nous est présenté ou, tout au moins, tel qu'on nous le laisse connaître, est basé sur le libéralisme classique du XIX ème siècle, selon lequel la concurrence pure et simple règle tous les problèmes.
L'abdication d'une démocratie peut prendre deux formes, soit le recours à une dictature interne par la remise de tous les pouvoirs à un homme providentiel, soit la délégation de ces pouvoirs à une autorité extérieure, laquelle, au nom de la technique, exercera en réalité la puissance politique car au nom d'une saine économie on en vient aisément à dicter une politique monétaire, budgétaire, sociale, finalement "une politique" au sens le plus large du terme, nationale et internationale".

Il voyait loin Monsieur Mandès-France.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les cabris

Message  Laulau le Dim 31 Mai - 17:45

Je ne connaissais pas ce texte, vraiment prémonitoire.
D'autres "hommes de gauche" nous ont depuis vendus au libéraux en criant Europe, Europe, Europe en sautant sur leur siège, comme des fils de chèvre qu'ils étaient et sont encore. Cela ne les empêche pas de faire des révérences à la mémoire de Mendès comme d'autres en font à celle de de Gaulle. Il y a des cabris dans les deux "camps".
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  Biréli le Dim 31 Mai - 21:13

Laulau a écrit: Il y a des cabris dans les deux "camps".[/b]
Cabri...c'est fini !

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  mada le Dim 31 Mai - 23:35

Laulau a écrit:Je ne connaissais pas ce texte, vraiment prémonitoire.
D'autres "hommes de gauche" nous ont depuis vendus au libéraux en criant Europe, Europe, Europe en sautant sur leur siège, comme des fils de chèvre qu'ils étaient et sont encore. Cela ne les empêche pas de faire des révérences à la mémoire de Mendès comme d'autres en font à celle de de Gaulle. Il y a des cabris dans les deux "camps".

J'avais entendu, il y a bien longtemps que l'Europe devait se faire que sous la puissance étatsunienne. Ce sont les ricains qui ont contribué au plan Marshall et à ce titre l'Europe lui devait une contre partie, cette contrepartie est une économie de libre échange, celle que nous connaissons aujourd'hui. Cette Europe que de Gaulle ne voulait pas.
L'Europe est donc anti démocratique quoi qu'on en dise, le vote de dimanche prochain n'est pas un vote démocratique mais un vote de figuration. U M P ou P S c'st la même chose, il n'y a qu'une seule politique acceptable aux yeux des banques étasuniennes.
mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  ecolo1 le Lun 1 Juin - 1:10

Biréli a écrit:
Laulau a écrit: Il y a des cabris dans les deux "camps".[/b]
Cabri...c'est fini !


Méfie toi, Bireli, au dessus de toi, t'as un snipper anti gauche, et au dessous une mamba, tu sais ce serpent vert ou noir à la morsure mortelle. Pas très fréquentable, ces individus là. Very Happy
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  Biréli le Lun 1 Juin - 9:42

mada a écrit:J'avais entendu, il y a bien longtemps que l'Europe devait se faire que sous la puissance étatsunienne.
Tiens, on dirait du Jaunit dans le texte !
mada a écrit:le vote de dimanche prochain n'est pas un vote démocratique mais un vote de figuration.
Allez expliquer ça aux gens qui vivent dans des dictatures ou aux millions de crève-la-faim qui ne souhaitent qu'une chose, émigrer dans nos contrées "anti-démocratiques", vous auriez sûrement du succès.

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  Laulau le Lun 1 Juin - 10:07

Biréli a écrit:Cabri...c'est fini !



Toujours le même talent pour aller au fond des choses.
Une vraie savonnette intellectuelle.
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  Biréli le Lun 1 Juin - 10:39

Laulau a écrit:Toujours le même talent pour aller au fond des choses.
Une vraie savonnette intellectuelle.[/b]
Oh dis Laulau, le gaucho donneur de leçons, c'est pas de ma faute si t'as les zygomatiques coincés !

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  ecolo1 le Lun 1 Juin - 18:46

Il n'a pas que les zygos de coincés ! Il s'imagine que sur un forum, il n'y a que des sujets à se prendre la tête ! C'est peut-être qu'il n'y a qu'ici qu'on lui répond ! Ses copains doivent bien se marrer avec lui !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  Biréli le Lun 1 Juin - 19:19

ecolo1 a écrit:Il n'a pas que les zygos de coincés ! Il s'imagine que sur un forum, il n'y a que des sujets à se prendre la tête ! C'est peut-être qu'il n'y a qu'ici qu'on lui répond ! Ses copains doivent bien se marrer avec lui !
Remarque "l'humour" à Laulau ça se limite à Dieudonné, faut pas lui en vouloir.

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A la chambrée ....

Message  Laulau le Lun 1 Juin - 19:36

Biréli a écrit:Remarque "l'humour" à Laulau ça se limite à Dieudonné, faut pas lui en vouloir.



C'est vrai que Dieudonné me faisait beaucoup rire, par contre je n'apprécie pas trop les comiques troupiers, surtout en duo, pardonnez moi.
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  Biréli le Lun 1 Juin - 20:37

Laulau a écrit:C'est vrai que Dieudonné me faisait beaucoup rire, par contre je n'apprécie pas trop les comiques troupiers, surtout en duo, pardonnez moi.
Tu renies ta région Laulau, parce que du côté de Marseille, les comiques troupiers c'est pas ça qui manquait dans le temps. Toi qui es chercheur (paraît-il) tu devrais faire des recherches sur le sujet. Prends ton temps surtout, ça nous fera des vacances...

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  ecolo1 le Lun 1 Juin - 23:53

Laulau a écrit:
Biréli a écrit:Remarque "l'humour" à Laulau ça se limite à Dieudonné, faut pas lui en vouloir.



C'est vrai que Dieudonné me faisait beaucoup rire, par contre je n'apprécie pas trop les comiques troupiers, surtout en duo, pardonnez moi.



C"est réciproque petit bonhomme. A Marseille, l"Alcazar, près de la Canebière, tu connais, Les comiques troupiers ont pas mal défilé sur cette scène mythique, mais c'est vrai que toi, mossieu l'intello chercheur (que tu dis), ne devais pas fréquenter ce haut lieu de la gaudriole.
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Exact

Message  Laulau le Mar 2 Juin - 9:55

Biréli a écrit:.... du côté de Marseille, les comiques troupiers c'est pas ça qui manquait dans le temps.


Aujourd'hui l'alcazar est une bibliothèque avec plein de livres, c'est d'un ennui .....
Tandis qu'autrefois vous auriez pu avoir du succès, Birelli et son ami Bidasse .... tout un programme!
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  Biréli le Mar 2 Juin - 10:03

Laulau a écrit:Aujourd'hui l'alcazar est une bibliothèque avec plein de livres, c'est d'un ennui .....
Un chercheur qui trouve une bibliothèque ennuyeuse... Etonnant, non ?

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Encore plus étonnant!

Message  Laulau le Mar 2 Juin - 10:21

Biréli a écrit:
Laulau a écrit:Aujourd'hui l'alcazar est une bibliothèque avec plein de livres, c'est d'un ennui .....
Un chercheur qui trouve une bibliothèque ennuyeuse... Etonnant, non ?



Un comique qui ne comprend pas le second degré!
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  Biréli le Mar 2 Juin - 10:27

Laulau a écrit:Un comique qui ne comprend pas le second degré!
Je ne comprends que le 12, qui tache !
Mais dis-donc, t'es en congé aujourd'hui ou alors t'es vraiment payer à rien foutre !

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ben non!

Message  Laulau le Mar 2 Juin - 10:45

Biréli a écrit:
Laulau a écrit:Un comique qui ne comprend pas le second degré!
Je ne comprends que le 12, qui tache !
Mais dis-donc, t'es en congé aujourd'hui ou alors t'es vraiment payer à rien foutre !


Ben non, j'ai commencé il y a deux heures, ça tourne ....
Je jette un coup d'oeil a tes c..ies de temps en temps, ça détend!
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  Biréli le Mar 2 Juin - 11:22

Laulau a écrit:Ben non, j'ai commencé il y a deux heures, ça tourne ....
Tu mets le zinzin en route et après tu te les roules pendant deux plombes ? Si j'étais ton chef ton chef je te ferais astiquer le burlingue avec une brosse à dent pendant tes nombreuses pauses...

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Détail

Message  Laulau le Mar 2 Juin - 11:39

Biréli a écrit:
Laulau a écrit:Ben non, j'ai commencé il y a deux heures, ça tourne ....
Tu mets le zinzin en route et après tu te les roules pendant deux plombes ? Si j'étais ton chef ton chef je te ferais astiquer le burlingue avec une brosse à dent pendant tes nombreuses pauses...


Je n'ai pas de chef, ça te la coupe ?
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  Biréli le Mar 2 Juin - 12:09

Laulau a écrit:Je n'ai pas de chef, ça te la coupe ?
Pas spécialement. Remarque j'm'en fous pas mal que tu n'en branles pas une pendant la journée, mais je serais toi, je ne m'en vanterais pas; ça ne fait pas une bonne pub pour ta corporation. T'auras du mal à être crédible quand tu iras pleurnicher pour réclamer davantage de moyens, etc...

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  ecolo1 le Mar 2 Juin - 13:17

Biréli a écrit:
Laulau a écrit:Aujourd'hui l'alcazar est une bibliothèque avec plein de livres, c'est d'un ennui .....
Un chercheur qui trouve une bibliothèque ennuyeuse... Etonnant, non ?

Non pas tellement de la part de laulau.Il a pourtant beaucoup de temps mort ! C'est un chercheur (?) qui ne sait pas ce qu'il cherche, alors il ne risque pas de trouver ! Il y a des gens comme ça, Qui s'énorgueillisse d'un type ronflant, ont la paye de ce titre, et c'est tout. Le résultat de leur recherche : quelques lignes de gaucho donneur de leçons sur un forum ! C'est maigre quand même !

Faut croire que la lecture n'est pas son fort, c'est quand même la deuxième biblio de France !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  ecolo1 le Mar 2 Juin - 13:22

Biréli a écrit:
Laulau a écrit:Je n'ai pas de chef, ça te la coupe ?
Pas spécialement. Remarque j'm'en fous pas mal que tu n'en branles pas une pendant la journée, mais je serais toi, je ne m'en vanterais pas; ça ne fait pas une bonne pub pour ta corporation. T'auras du mal à être crédible quand tu iras pleurnicher pour réclamer davantage de moyens, etc...



Pas de chef, heureusement, sinon y a longtemps qu'il t'aurait viré ! Et ne dis pas de connerie, veux-tu ? Où que l'on soit, qui que l'on soit, il y a toujours une autorité au dessus. Et vu ta production épistolaire, c'est évident, tu n'as pas besoin d'un chef ès-balourdise, tu te suffis à toi seul !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  Biréli le Mar 2 Juin - 14:52

Alors laulau, t'as fini ta sieste ? Kestufous ?

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  ecolo1 le Mar 2 Juin - 15:01

Biréli a écrit:Alors laulau, t'as fini ta sieste ? Kestufous ?


Mais non Bireli, là c'est l'heure pause café, la sieste, c'est après.
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que disait Mandès-France en 1958

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum