Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  Barbarin le Dim 14 Juin - 13:02

Xavier Darcos et Philippe de Villiers lancent un collège «novateur de référence nationale»

"Le président de Mouvement pour la France a fini par avoir le feu vert du ministre de l’Education nationale. Un «collège novateur de référence nationale» va ouvrir en Vendée, à Saint-Hilaire-de-Loulay, indique rue89 ce samedi.

Le concept ? Il s’agit d’un établissement où les professeurs exercent un tutorat permanent, où les 600 élèves sont tous internes et où, à la manière des classes sport-études, une section «humanités classiques, art, culture» pourra être suivie. Au programme, du grec et du latin, des épreuves de culture générale, des cours de civilisation, de littérature, de théâtre etc.

Dans le règlement intérieur, un engagement social personnel sera demandé à l’élève, soit un apprentissage de la générosité et du sens de l’intérêt général reposant sur une demi-journée par semaine de présence caritative ou humanitaire, en rendant visite à des personnes âgées ou handicapées par exemple."


A l'heure où le gouvernement ferme des classes à tour de bras, abaisse les financements aux associations aidant les personnes âgées à leur domicile, voilà que se créerait "un collège novateur" avec un enseignement digne des années 50. Etrange, non ? Ça ne vous rappelle pas des temps plus anciens, n'y trouvez-vous pas un léger côté jeunesse hitlérienne ?

Et pourquoi les élèves doivent-ils être tous internes ? Pour exiger qu'ils dorment sur le dos, les mains bien à l'extérieur des draps ?

L'accès au grec ou au latin existe déjà et ce, par choix personnel. Pourquoi De Villier se déclare-t-il novateur en ce domaine ?

J'aimerais bien savoir si De Villier à des connaissances en grec ou latin et quelle utilité il en fait. Parce que si c'est pour dire la messe, il peut toujours faire curé, au lieu de prétendre faire de la politique. Et là, il innoverait sérieusement avec sa flopée de gosses.
avatar
Barbarin

Messages : 197
Date d'inscription : 31/10/2007
Age : 62
Localisation : Le long de la RN7 à midi 1/4

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jeunesse hitlérienne??????

Message  borbo le Dim 14 Juin - 18:31

Rien que ça?
Est-ce que parler de "référence nationale" vous parait à ce point douteux pour délirer gravement sur les intentions des concepteurs?
Si nous n'avions pas pendant des décennies brocardé et vilipendé notre appartenance à une Nation dont l'Histoire n'est pas indigne, nous n'en serions pas là!
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dire blanc et faire noir… et réciproquement !

Message  Barbarin le Dim 14 Juin - 20:24

Je n'admets pas que pendant des années certains aient mis le système éducatif aux oubliettes, en supprimant sans cesse du personnel enseignant ou accompagnant, et qu'aujourd'hui ces mêmes se glorifient de pouvoir revenir à "l'ancien temps".
Vu l'idéologie "politique" prôner par De Villier, je suis sceptique sur ce droit à créer un "nouveau" collège alors que l'on ferme des classes ailleurs.

Si l'on commençait, avant de mettre l'argent du contribuable dans un tel système, à baisser les effectifs dans les classes existantes, peut-être partirions-nous sur des bases plus solides et communes à tous…

Les valeurs françaises ne me font pas peur, loin de là. Mais lorsque j'entend N. Sarkozy s'exclaffer qu'il est d'accord avec B. Obama sur le port du foulard en "squizzant" la loi existante sur les écoles publiques, je me dis que ce n'est certainement pas avec cette amnésie sélective et subite que les VRAIES valeurs françaises seront enseignables.
avatar
Barbarin

Messages : 197
Date d'inscription : 31/10/2007
Age : 62
Localisation : Le long de la RN7 à midi 1/4

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  mada le Lun 15 Juin - 8:26

Barbarin a écrit:Je n'admets pas que pendant des années certains aient mis le système éducatif aux oubliettes, en supprimant sans cesse du personnel enseignant ou accompagnant, et qu'aujourd'hui ces mêmes se glorifient de pouvoir revenir à "l'ancien temps".
Vu l'idéologie "politique" prôner par De Villier, je suis sceptique sur ce droit à créer un "nouveau" collège alors que l'on ferme des classes ailleurs.

Si l'on commençait, avant de mettre l'argent du contribuable dans un tel système, à baisser les effectifs dans les classes existantes, peut-être partirions-nous sur des bases plus solides et communes à tous…

Les valeurs françaises ne me font pas peur, loin de là. Mais lorsque j'entend N. Sarkozy s'exclaffer qu'il est d'accord avec B. Obama sur le port du foulard en "squizzant" la loi existante sur les écoles publiques, je me dis que ce n'est certainement pas avec cette amnésie sélective et subite que les VRAIES valeurs françaises seront enseignables.
Sous couvert de modernité, de compréhension et de changement de mentalité, on a laissé aux enfants une liberté qui se retournent contre eux. En effet pour apprendre, il faut du silence et de la concentration ainsi qu'apprendre à différer ses désirs.Ce n'est plus le cas.
En 1961, j'ai connu les cas d'une institutrice de CM2 qui avait en face d'elle 35 enfants. Sur les 35, 34 sont passés en 6 ème dont 8 qui avaient une moyenne de + 10/20 mais pas suffisante pour entrer au lycée, les 8 ont réussi leur examen.
Cette institutrice par sa sévérité et sa rigueur a enseigné bien plus que des valeurs républicaine, elle a transmis une méthode de travail à des enfants qui avant guerre n'auraient jamais dépasser le primaire. Certes, il n' y avait pas la télé, ni tous ces jeux qui font les fortunes des requins qui ruinent les capacités d'apprendre des enfants des milieux modestes. Face à celà, les enseignants ne peuvent pas grand chose, qu'ils aient 15 ou 25 ou 35 enfants, si un minimum de dispositions requis pour apprendre ne sont pas là.
Le première chose à faire avec les enfants dès la maternelle est de les laisser jouer avec leur imagination et non de laisser jouer avec des jeux dont ils deviennent dépendant, les parents ont donc une grande responsabilité.
De Villier et Darcos ne souhaitent qu'implanter dans les esprits le système nord américain, séparer les pauvres des riches en se moquant éperdument des valeurs républicaines qui a ce jour dans notre société telle qu'elle est n'ont vraiment plus de sens. Je le regrette vraiment.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

C'est presque ça, Mada!

Message  borbo le Lun 15 Juin - 9:25

Sous couvert de modernité, de compréhension et de changement de mentalité, on a laissé aux enfants une liberté qui se retournent contre eux. En effet pour apprendre, il faut du silence et de la concentration ainsi qu'apprendre à différer ses désirs.Ce n'est plus le cas.
En 1961
, j'ai connu les cas d'une institutrice de CM2 qui avait en face d'elle 35 enfants. Sur les 35, 34 sont passés en 6 ème dont 8 qui avaient une moyenne de + 10/20 mais pas suffisante pour entrer au lycée, les 8 ont réussi leur examen.
Cette institutrice par sa sévérité et sa rigueur a enseigné bien plus que des valeurs républicaine, elle a transmis une méthode de travail à des enfants qui avant guerre n'auraient jamais dépasser le primaire. Certes, il n' y avait pas la télé, ni tous ces jeux qui font les fortunes des requins qui ruinent les capacités d'apprendre des enfants des milieux modestes. Face à celà, les enseignants ne peuvent pas grand chose, qu'ils aient 15 ou 25 ou 35 enfants, si un minimum de dispositions requis pour apprendre ne sont pas là.
Le première chose à faire avec les enfants dès la maternelle est de les laisser jouer avec leur imagination et non de laisser jouer avec des jeux dont ils deviennent dépendant, les parents ont donc une grande responsabilité.
De Villier et Darcos ne souhaitent qu'implanter dans les esprits le système nord américain, séparer les pauvres des riches en se moquant éperdument des valeurs républicaines qui a ce jour dans notre société telle qu'elle est n'ont vraiment plus de sens. Je le regrette vraiment.

mada[/quote]

Curieux ce constat?
En effet avant 68 l'Ecole était tout simplement un lieu d'apprentissage des savoirs.
Sans état d'âmes on y sanctionnait les connaissances.
Mais si elle sanctionnait, elle sélectionnait aussi.
Horreur!
Depuis une Révolution d'opérette est passée par là et a déposé sur la tête de nos enfants, en les faisant tous rois, et en guise de lauriers, une couronne de bêtise.
En laissant accroire que tous les enfants sont également intelligents et donc capables de la même réussite, l'Institution est devenu un tonneau des Danaïdes.
Pendant des décennies des milliards ont été investis en pure perte. Le bilan est pitoyable. Des dizaines de milliers d'enfants restent chaque année sur le carreau sans savoir ni lire, ni écrire, ni compter et au lieu de remettre en cause la méthodologie les syndicats d'enseignants demandent sans cesse des moyens supplémentaires, dont on sait d''expérience qu'ils ne produisent aucun effet.

Je partage totalement votre analyse sur la situation actuelle de notre Ecole, un bémol cependant quant aux responsabilités. Vous et vos camarades êtes largement impliqués dans cette déroute, mais ceci vous ne le reconnaitrez jamais.
La lucidité a ses limites.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Barbarin reçu 5 sur 5

Message  Laulau le Lun 15 Juin - 13:45

Barbarin a écrit:Je n'admets pas que pendant des années certains aient mis le système éducatif aux oubliettes, en supprimant sans cesse du personnel enseignant ou accompagnant, et qu'aujourd'hui ces mêmes se glorifient de pouvoir revenir à "l'ancien temps".
Vu l'idéologie "politique" prôner par De Villier, je suis sceptique sur ce droit à créer un "nouveau" collège alors que l'on ferme des classes ailleurs.

Si l'on commençait, avant de mettre l'argent du contribuable dans un tel système, à baisser les effectifs dans les classes existantes, peut-être partirions-nous sur des bases plus solides et communes à tous…

Les valeurs françaises ne me font pas peur, loin de là. Mais lorsque j'entend N. Sarkozy s'exclaffer qu'il est d'accord avec B. Obama sur le port du foulard en "squizzant" la loi existante sur les écoles publiques, je me dis que ce n'est certainement pas avec cette amnésie sélective et subite que les VRAIES valeurs françaises seront enseignables.


Entièrement d'accord!
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Camarade ?

Message  Laulau le Lun 15 Juin - 13:49

borbo a écrit:
Je partage totalement votre analyse sur la situation actuelle de notre Ecole, un bémol cependant quant aux responsabilités. Vous et vos camarades êtes largement impliqués dans cette déroute, mais ceci vous ne le reconnaitrez jamais.
La lucidité a ses limites.


Tout dépend de ce que vous entendez par camarade, Borbo.
Les gouvernement de gauche et l'ex-FEN portent une aussi une lourde responsabilité. Mais il parait qu'un certain Allègre, grand chasseur de Mammouth va entrer au gouvernement .... un futur camarade à vous, Borbo?
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  ecolo1 le Mar 16 Juin - 1:00

Borbo,
"Pendant des décennies des milliards ont été investis en pure perte. Le bilan est pitoyable. Des dizaines de milliers d'enfants restent chaque année sur le carreau sans savoir ni lire, ni écrire, ni compter et au lieu de remettre en cause la méthodologie les syndicats d'enseignants demandent sans cesse des moyens supplémentaires, dont on sait d''expérience qu'ils ne produisent aucun effet."

Votre méconnaissance du milieu enseignant est consternante ! Que je sache, ce ne sont pas les enseignants qui dictent les méthodes à appliquer, ni les syndicats, mais bien ces messieurs les divers ministres qui n'ont qu'une chose en t^ete, laisser une trace de leur passage dans ce qui devrait être le plus grand ministère d'un gouvernement digne de ce nom. Les moyens supplémentaires, quand l'école les a eu, en ZEP par exemple, ont permis de sauver des milliers de gosses de l'illettrisme. Et vous qui êtes, dîtes vousn amateurs de stats, savez vous que les éléves d'aujourd'hui, à âge égal, ont plus de savoir et de connaissances que ceux d'il y a cinquante ans. Ça, c'est le boulot des enseignants. Parlons un peu de celui des parents, il y a beaucoup à en dire, le laxisme de certains pour qui l'absentéisme est normal, le désengagement d'autres qui collent leurs gamins à 7 heures au Centre de loisirs, ecole, cantine, école et centre de loisirs (ou garderie) jusqu'à plus de 19 heures, quand ils ne les oublient pas !Je ne suis pas enseignants, ma fille vit tous les jours dans ce milieu et voit de quelle façon les parents traitent leurs gosses. Et je vais vous faire bondir, il y a même des parents, visés par le chomage, qui font un troisième mome uniquement pour le congé parental qui les préserve du licenciement (dit ce soir en conseil d'école !). Que ce milieu des enseignants soit corporatisme, c'est certainement vrai. Mais une chose est certaine, ce n'est pas en supprimant des postes de RASED, ou en déclassant des groupes d'écoles et de collèges en ZEP que cela va s'arranger. C'est avoir une méconnaissance totale de ces spécifités de l'enseignement.

Quant à De Villiers, il oublie de dire que son enseignement, privé, sera également religieux, car ce serait mal le connaître que d'imaginer un seul instant qu'il ne mélangeat pas solidarité, générosité et religion.
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  mada le Mar 16 Juin - 19:37

Borbo de la borboterie a écrit

Curieux ce constat?
En effet avant 68 l'Ecole était tout simplement un lieu d'apprentissage des savoirs.
Sans état d'âmes on y sanctionnait les connaissances.
Mais si elle sanctionnait, elle sélectionnait aussi.
Horreur!
Depuis une Révolution d'opérette est passée par là et a déposé sur la tête de nos enfants, en les faisant tous rois, et en guise de lauriers, une couronne de bêtise.
En laissant accroire que tous les enfants sont également intelligents et donc capables de la même réussite, l'Institution est devenu un tonneau des Danaïdes.
Pendant des décennies des milliards ont été investis en pure perte. Le bilan est pitoyable. Des dizaines de milliers d'enfants restent chaque année sur le carreau sans savoir ni lire, ni écrire, ni compter et au lieu de remettre en cause la méthodologie les syndicats d'enseignants demandent sans cesse des moyens supplémentaires, dont on sait d''expérience qu'ils ne produisent aucun effet.

Je partage totalement votre analyse sur la situation actuelle de notre Ecole, un bémol cependant quant aux responsabilités. Vous et vos camarades êtes largement impliqués dans cette déroute, mais ceci vous ne le reconnaitrez jamais.
La lucidité a ses limites.

Borbo de la borboterie ce serait sympa de votre part de me définir ce qu'est l'intelligence, surtout chez les enfants;

Pour moi l'intelligence avec un grand "I" n'existe pas, il y a des sensibilités différentes. Cette sensibilité (physique et intellectuelle) dès la naissance contribue au développement du système cognitif de l'individu.
L'individu est tributaire de son environnement familial et social.
Sauf les exceptions qui confirment la règle, on a plus de chance d'apprendre à jouer un instrument de musique quand les parents jouent un instrument, on trouve des polyglottes quand père et mère parlent plusieurs langues, on aime la littérature quand depuis sa plus tendre enfance les parents parlent de littérature et des auteurs, bref un enfant avalent et digèrent ce que son environnement lui apporte.L'enfant ne sait pas faire autrement qu'apprendre, il est programmé pour ça. Si la société trouve son compte en sélectionnant les individus, elle ne fait que sélectionner selon l'échelle socioprofessionnelle des parents depuis les années 80, ce qui était moins vrai dans les années 50 - 60 - 70.
Je connais des enfants de 16 mois qui ont un niveau de langage qui est généralement attribué à des enfants de 3 ans. Il est évident qu'un enfant qui a été stimulé très tôt et abondamment sera plus éveillé qu'un enfant dont on s'occupe peut. Mais leur capacité à l'un et à l'autre est identique.

Il n'y a que la bourgeoisie pour parler de mérite et comme vous le savez mieux que moi, la bourgeoisie n'est ni de droite ni de gauche, son parti c'est son intérêt, ses privilèges, son pouvoir.
L'école comme elle est conçue actuellement est d'abord une école qui doit maintenir la société en l'état, faire accepter très tôt qu'il y a des dominants et des dominés en laissant croire que c'est un phénomène naturel alors que c'est tout ce qu'il y a de "CULTUREL", c'est à dire quelque chose que la classe dominante impose à la société. Pour cela, elle est prête à dépenser des milliards comme vous le faites remarquer à juste titre, de mettre en place un ou plusieurs syndicats, l'objectif étant que les élites (ceux reconnus comme telles) puissent vivre tranquillement sur leur "capital" et leurs richesses.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pas sérieux Mada.

Message  borbo le Mar 16 Juin - 19:57

Je connais des enfants de 16 mois qui ont un niveau de langage qui est généralement attribué à des enfants de 3 ans. Il est évident qu'un enfant qui a été stimulé très tôt et abondamment sera plus éveillé qu'un enfant dont on s'occupe peut. Mais leur capacité à l'un et à l'autre est identique.

Désolé Mada, mais cette phrase est totalement délirante et correspond à un point de vue tout idéologique totalement déconnectée de la réalité du biologique.
L'environnement est important, c'est pour cela que des cultures humaines sont plus motivantes que d'autres, mais le patrimoine génétique est loin d'être négligeable.
Va pour l'enfant-éponge, mais la capacité d'absorption d'une éponge dépend de sa capacité à absorber.
Toutes ne se valent pas.
Il en va du cerveau comme de tout organe.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  Laulau le Mer 17 Juin - 10:01

borbo a écrit:
L'environnement est important, c'est pour cela que des cultures humaines sont plus motivantes que d'autres, mais le patrimoine génétique est loin d'être négligeable.
Va pour l'enfant-éponge, mais la capacité d'absorption d'une éponge dépend de sa capacité à absorber.
Toutes ne se valent pas.
Il en va du cerveau comme de tout organe.

C'est exact mais cela ne signifie en rien que l'intelligence est héréditaire, pas plus que la connerie d'ailleurs.
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi?

Message  borbo le Mer 17 Juin - 11:19

C'est exact mais cela ne signifie en rien que l'intelligence est héréditaire, pas plus que la connerie d'ailleurs.[/quote]

Expliquez-moi pourquoi elle ne le serait pas?
Là, il y a quelque chose qui m'échappe.
Le cerveau échapperait-il dans son fonctionnement à la règle générale qui régit chacun de nos organes?
On est pas loin de la religion.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Religion ?

Message  Laulau le Mer 17 Juin - 12:44

borbo a écrit:C'est exact mais cela ne signifie en rien que l'intelligence est héréditaire, pas plus que la connerie d'ailleurs.

Expliquez-moi pourquoi elle ne le serait pas?
Là, il y a quelque chose qui m'échappe.
Le cerveau échapperait-il dans son fonctionnement à la règle générale qui régit chacun de nos organes?
On est pas loin de la religion.[/quote]

Qui est religieux Borbo?
Le cerveau n'échappe à rien du tout, simplement l'intelligence n'étant pas inscrite dans un gène, que je sache, elle n'est pas héréditaire. Ce qui peut l'être c'est la taille et la forme du crâne et donc du cerveau mais pas l'intelligence que l'on met dedans. Aucune corrélation chez homo sapiens n'a démontré un lien entre la taille du cerveau et l'intelligence. Sauf cas pathologique bien sûr.
L'intelligence n'est pas le cerveau! C'est un peu comme l'ordinateur et le logiciel, à la naissance vous avez l'ordinateur (ou du moins les éléments pour le construire) mais pas le logiciel
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  Cisca le Jeu 18 Juin - 15:19

hérédité de l'intelligence!!

ça se saurait......depuis le temps....

et puis,qu'est ce que l'intelligence , il y en a bien des formes;ne l'oublions pas.Les tests de QI ,le W.I.S.C que j'ai fait passer à une époque,c'est

totalement dépassé.

La part du milieu est très importante,elle aussi,bien qu'elle n'explique pas tout.Ce qui laisse de l'espoir,après tout.

Dans l'idée de de Villiers,il n'y a pas QUE du criticable....latin et grec ne sont pas des sn,obismes pour élites,cathos ou autres.....c'est un plus!!

Cisca

Messages : 97
Date d'inscription : 11/10/2007
Localisation : dompierre/mer (17139)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  Sylvie le Jeu 18 Juin - 19:01

moi je suis absolument contre tout enseignement religieux à l'école !
c'est du domaine du privé !
avatar
Sylvie

Messages : 340
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 57
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  ecolo1 le Dim 21 Juin - 21:32

Laulau : Les gouvernement de gauche et l'ex-FEN portent une aussi une lourde responsabilité

C 'est la meilleure ! Et c'est un soi disant chercheur (on se demande bien de quoi, vu que ss pribcipales recherches ont lieu sur mariagora avec un seul interlocuteur, Borbo !c'est dire !) qui profère des inepties pareilles. Il n'y a qu'une seule réponse à ça, c'est une question : Et ta CONNERIE, elle est responsable de quoi ?

Désolé, Sylvie, Sylvie pour cette grossièreté, mais le concernant c'est le seul mot qui vienne à l'esprit.
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  mada le Lun 22 Juin - 8:01

borbo a écrit:Je connais des enfants de 16 mois qui ont un niveau de langage qui est généralement attribué à des enfants de 3 ans. Il est évident qu'un enfant qui a été stimulé très tôt et abondamment sera plus éveillé qu'un enfant dont on s'occupe peut. Mais leur capacité à l'un et à l'autre est identique.

Désolé Mada, mais cette phrase est totalement délirante et correspond à un point de vue tout idéologique totalement déconnectée de la réalité du biologique.
L'environnement est important, c'est pour cela que des cultures humaines sont plus motivantes que d'autres, mais le patrimoine génétique est loin d'être négligeable.
Va pour l'enfant-éponge, mais la capacité d'absorption d'une éponge dépend de sa capacité à absorber.
Toutes ne se valent pas.
Il en va du cerveau comme de tout organe.

Aujourd'hui comme hier, je ne sais pas ce qu'est l'intelligence si ce n'est un mot générique qui peut contenir une chose et son contraire exactement comme si on parlait du sexe des anges.
Je préfère de loin parler, pour l'être humain, d'un "développement cognitif".
Le cerveau est un organe approprié pour s'adapter à l'environnement dans lequel il vit. C'est lui qui capte toutes les infos qui viennent de l'intérieur et de l'extérieur de l'individu. Dans ce sens je suis d'accord avec vous, Borbo de la borboterie, toutes les infos ne se valent pas.
Mozart a pu être un génie car déjà dans le ventre de sa mère il entendait de la musique. Puis son environnement a fait le reste. Si ce génial petit bonhomme à la naissance aurait vécu chez des paysans, je doute que nous pourrions aujourd'hui nous régaler en écoutant "La Flûte enchantée". Même chose pour Beethoven, mère syphilitique, père alcoolique, son cerveau nous a créer cette magnifique 9 ème symphonie, hymne européen.
50% des enfants ayant un QI supérieur(selon quels critères?) à la moyenne sont des enfants de milieux modestes. Ces enfants restent souvent les bons derniers de la classe parce qu'ils s'ennuient en classe (et souvent foute le caillon) et les parents n'ont pas les moyens de les envoyer dans la seule école prévue dans notre République pour ces enfants là. Chose curieuse,une bonne partie de ces enfants ont souvent des difficultés d'apprentissage car les méthodes employées contrarient leur façon d'appréhender le monde. Les spécialistes de l'enfance, de l'éducation et de la pédagogie en ont conscience depuis deux siècles. Rien de nouveau sous le soleil dans une société où l'essentiel dans le système scolaire est de maintenir l'ordre établi par les classes dominantes.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Profession de foi.

Message  borbo le Lun 22 Juin - 21:56

Aujourd'hui comme hier, je ne sais pas ce qu'est l'intelligence si ce n'est un mot générique qui peut contenir une chose et son contraire exactement comme si on parlait du sexe des anges.
Je préfère de loin parler, pour l'être humain, d'un "développement cognitif".

Le "développement cognitif" recouvre une notion strictement quantitative. Il se fait plus ou moins bien selon le degré d'intelligence et l'environnement dans lequel se développe l'enfant.

Le cerveau est un organe approprié pour s'adapter à l'environnement dans lequel il vit.

Plus ou moins bien selon le degré d'intelligence du sujet.

C'est lui qui capte toutes les infos qui viennent de l'intérieur et de l'extérieur de l'individu. Dans ce sens je suis d'accord avec vous, Borbo de la borboterie, toutes les infos ne se valent pas.
Mozart a pu être un génie car déjà dans le ventre de sa mère il entendait de la musique. Puis son environnement a fait le reste. Si ce génial petit bonhomme à la naissance aurait vécu chez des paysans, je doute que nous pourrions aujourd'hui nous régaler en écoutant "La Flûte enchantée". Même chose pour Beethoven, mère syphilitique, père alcoolique, son cerveau nous a créer cette magnifique 9 ème symphonie, hymne européen.

C'est pour cette raison que les immigrés qui vivent en France devrait chaque jour bénir le pays dans lequel ils vivent désormais de la chance qu'ils ont de pouvoir accéder à des possibilités d'épanouissement intellectuel, qu'ils n'auraient jamais eu si leurs parents n'avaient pas choisi d'émigrer.

50% des enfants ayant un QI supérieur(selon quels critères?) à la moyenne sont des enfants de milieux modestes. Ces enfants restent souvent les bons derniers de la classe parce qu'ils s'ennuient en classe (et souvent foute le caillon) et les parents n'ont pas les moyens de les envoyer dans la seule école prévue dans notre République pour ces enfants là (???). Chose curieuse,une bonne partie de ces enfants ont souvent des difficultés d'apprentissage car les méthodes employées contrarient leur façon d'appréhender le monde (les pauvres). Les spécialistes de l'enfance, de l'éducation et de la pédagogie en ont conscience depuis deux siècles. Rien de nouveau sous le soleil dans une société où l'essentiel dans le système scolaire est de maintenir l'ordre établi par les classes dominantes (vous n'en sortirez jamais).

Vous faites un mauvais procès à notre éducation nationale, qui donne à ces enfants des chances non négligeables de sortir de la fatalité de leur origine sociale.
L'ennui qu'ils éprouvent n'est en rien une justification de leur médiocrité. Ce n'est pas à l'école a s'édpater à toutes les particularités individuelles mais à chacun de s'adapter, comme vous le soulignez plus haut.
Vous faites dans la victimisation et ce n'est pas un service que vous leur rendez.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  mada le Mar 23 Juin - 19:26

Le "développement cognitif" recouvre une notion strictement quantitative. Il se fait plus ou moins bien selon le degré d'intelligence et l'environnement dans lequel se développe l'enfant.
D'accord si je parle de développement mais il serait plus juste de parler du "système cognitif" dont le siège est le cerveau comme on parle du système cardio vasculaire ou système nerveux.
Le cerveau est un organe approprié pour s'adapter à l'environnement dans lequel il vit.
c'est pour cette raison que l'on apprend pas à un enfant à parler, c'est l'enfant qui s'approprie le langage. Chaque enfant apprend selon sa sensibilité, selon la stimulation qu'il reçoit mais c'est bien parce qu'il a les organes qu'il peut s'adapter et se développer quelque soit sa culture ou sa langue.

Plus ou moins bien selon le degré d'intelligence du sujet.

Il n'y a pas de gène d'intelligence, il n' y a que des infos. Un enfant
qui entend parler deux parlent les deux langues sans le savoir, il le
comprend plus tard. Cet enfant est-il plus intelligent qu'un enfant qui
n'entend qu'une seule langue?
Sur l'échelle sociale, parler deux langues couramment est valorisé (surtout s'il parle l'anglais)
Une évidence, un enfant qui parle deux langues a à sa disposition deux
façon de penser et de s'exprimer ce qui facilite d'autres
apprentissages mais ce n'est pas grâce à un gêne quelconque.

C'est pour cette raison que les immigrés qui vivent en France devrait chaque jour bénir le pays dans lequel ils vivent désormais de la chance qu'ils ont de pouvoir accéder à des possibilités d'épanouissement intellectuel, qu'ils n'auraient jamais eu si leurs parents n'avaient pas choisi d'émigrer.

Beaucoup d'enfants d'origine immigrée parle plusieurs langues mais elles ne sont pas valorisées. Ils ont des difficultés à l'écrit parce que chez eux l'écrit n'est pas un acte quotidien. Ceci dit, les jeunes de deuxième et troisième génération en ont beaucoup moins.

Les spécialistes de l'enfance, de l'éducation et de la pédagogie en ont conscience depuis deux siècles. Rien de nouveau sous le soleil dans une société où l'essentiel dans le système scolaire est de maintenir l'ordre établi par les classes dominantes (vous n'en sortirez jamais).
Non je n'en sors pas car c'est plus simple de parler de l'intelligence sans savoir ce que ce mot recouvre. On est intelligent ou pas intelligent point.Mais les choses commencent à se compliquer lorsque l'on demande les critères sur lesquelles on mesure l'intelligence et c'est à ce niveau que ça coince sérieusement.


Vous faites un mauvais procès à notre éducation nationale, qui donne à ces enfants des chances non négligeables de sortir de la fatalité de leur origine sociale.
L'ennui qu'ils éprouvent n'est en rien une justification de leur médiocrité. Ce n'est pas à l'école à s'adpater à toutes les particularités individuelles mais à chacun de s'adapter, comme vous le soulignez plus haut.

La médiocrité est un jugement de valeur, pas un fait objectif.
On entend rarement parler d'enfants médiocres quand ils ont une nounou, des cours particuliers et du personnel pour s'occuper d'eux. Est-ce du à leurs gènes(peut-être "financiers") ou à la qualité de leur entourage?

Vous faites dans la victimisation et ce n'est pas un service que vous leur rendez.
Je ne sais pas si je fais dans la victimisation, par contre j'essaie d'être lucide, nuance.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tout le monde est intelligent.

Message  borbo le Mer 24 Juin - 0:21

Ce n'est pas parce que la définition de l'intelligence est complexe et discutable à l'infini qu'elle empêche le fait qu'elle soit inégalement répartie chez chacun d'entre nous .
Il sera toujours difficile de mettre sur le même pied un ramolli du bulbe, dont les géniteurs sont alcooliques, et un surdoué.
Vous pouvez tourner le problème dans tous les sens, la différence au niveau de la réflexion, de la conceptualisation, de l'esprit de synthèse, de ces deux individus restera flagrante et mesurable. Peu importe la société qui décide de l'échelle d'appréciation.
Ceci n'empêche, je vous rejoins, que le devoir de la société est de valoriser du mieux possible le potentiel de chacun.
Hormis cela, peut être que le ramolli du bulbe sera fort sympathique, tandis que le surdoué une tronche de cake, que lle premier sera plus apte au bonheur que l'autre, que le sous-doué aura des capacités pour monter aux arbres, tandis que l'intello aura le vertige, mais que le vouliez ou non, cela n'est plus du domaine de l'intelligence telle qu'on la conçoit ordinairement.
Vouloir faire de chacun un petit joyau sublime que la société capitaliste injuste et honnie n'a pas su mettre à jour, relève de la compassion, du fantasme communard, de la charité chrétienne ou de ce que vous voulez mais pas de la réalité.
Je n'établis pas une hiérarchie entre ces deux individus dans le domaine de leurs droits. Ils sont égaux.
Mais l'un n'en demeurera pas moins plus intelligent que l'autre dans sa compréhension du monde.

La société dans laquelle nous vivons donne à chacun des possibilités que fort peu d'autres sociétés sont capables de fournir à leurs citoyens. C'est sans doute pour cela qu'elle reste attractive.
Il est trop facile de déculpabiliser les tire-aux-flancs en leur donnant des arguments pour justifier de leur paresse et de leur pusillanimité.
"C'est pas votre faute, c'est la faute de la société...et patati et patata..."
Ils connaissent le discours et la leçon est vite apprise. Même des mômes de 10 ans le récite par coeur.
Mada je suis effrayé de savoir que vous faites dans le social.
C'est dramatique.
Combien de pertes à votre actif pour la société et combien de recrues pour votre mouvement?
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  ecolo1 le Mer 24 Juin - 2:10

Ce n'est pas parce que la définition de l'intelligence est complexe et discutable à l'infini qu'elle empêche le fait qu'elle soit inégalement répartie chez chacun d'entre nous .

Vous auriez pu ajouter aussi que chacun estime qu'il en est suffisamment pourvu puisque c'est avec ça qu'il juge !

Quand vous faîtes des citations, faîtes les complètes, et citez le nom du véritable auteur ! Le père du cartésianisme serait content de voir que ses citations sont reprises par des gugus se prenant pour de grands penseurs .
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

????

Message  borbo le Mer 24 Juin - 8:34

ecolo1 a écrit:Ce n'est pas parce que la définition de l'intelligence est complexe et discutable à l'infini qu'elle empêche le fait qu'elle soit inégalement répartie chez chacun d'entre nous .

Vous auriez pu ajouter aussi que chacun estime qu'il en est suffisamment pourvu puisque c'est avec ça qu'il juge !

Quand vous faîtes des citations, faîtes les complètes, et citez le nom du véritable auteur ! Le père du cartésianisme serait content de voir que ses citations sont reprises par des gugus se prenant pour de grands penseurs .

Laquelle? La purée que je sers je l'ai digéré. Mais il est possible que les textes du Lagarde et Michard m'aient inspiré.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  ecolo1 le Jeu 25 Juin - 0:30

Soyez sérieux, Borbo ! Lagarde et Michard ne sont que de vulgaires marchands ! C'est peut-être chez eux que vous avez puisé votre connaissance, mais ce n'est pas LA référence absolue !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Borbo de la borboterie

Message  mada le Jeu 25 Juin - 19:47

Mon métier est de transmettre à des personnes en situation d'illettrisme un minimum de la langue française à l'écrit et à l'oral et les bases en maths.
Je travaille avec des jeunes et des moins jeunes, des garçons et des filles.
Mis à part deux cas en 20 ans, je n'ai jamais rencontrer de gens qui n'étaient pas "intelligents".
Mieux, ces gens compensent leurs manques et pour se faire développent des facultés que j'essaie de valoriser et surtout de leur montrer comment s'en servir dans le cadre des apprentissages.
Vous ne pouvez pas vous imaginez, Borbo de la borboterie, le simple fait de prendre les gens pour des gens intelligents et leur expliquer leurs difficultés, les mécanismes qu'ils ont mis en place inconsciemment etc... les soulagent.
Ils ne sont pas idiots, et souvent ils découvrent que ce qu'ils croient être une montagne à abattre, ce n'est même pas une petite bosse.
Il faut voir les visages s'illuminer quand ils comprennent que leurs difficultés sont tout à fait surmontables.

C'est moi qui me met à la porté des gens, j'observe leur fonctionnement, leur façon d'appréhender le monde pour les faire avancer.

L'intelligence je ne sais pas ce que c'est par contre l'intériorisation de certains stéréotypes et préjugés, je connais.



mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  borbo le Ven 26 Juin - 10:12

mada a écrit:Mon métier est de transmettre à des personnes en situation d'illettrisme un minimum de la langue française à l'écrit et à l'oral et les bases en maths.
Je travaille avec des jeunes et des moins jeunes, des garçons et des filles.
Mis à part deux cas en 20 ans, je n'ai jamais rencontrer de gens qui n'étaient pas "intelligents".
Mieux, ces gens compensent leurs manques et pour se faire développent des facultés que j'essaie de valoriser et surtout de leur montrer comment s'en servir dans le cadre des apprentissages.
Vous ne pouvez pas vous imaginez, Borbo de la borboterie, le simple fait de prendre les gens pour des gens intelligents et leur expliquer leurs difficultés, les mécanismes qu'ils ont mis en place inconsciemment etc... les soulagent.
Ils ne sont pas idiots, et souvent ils découvrent que ce qu'ils croient être une montagne à abattre, ce n'est même pas une petite bosse.
Il faut voir les visages s'illuminer quand ils comprennent que leurs difficultés sont tout à fait surmontables.

C'est moi qui me met à la porté des gens, j'observe leur fonctionnement, leur façon d'appréhender le monde pour les faire avancer.

L'intelligence je ne sais pas ce que c'est par contre l'intériorisation de certains stéréotypes et préjugés, je connais.

mada


Vous travaillez sur des personnes souvent adultes (si j'ai bien compris) et qui font la démarche positive de tenter de palier à leurs carences scolaires.
Le seul fait d'aller vers vous est la trace d'une attitude positive qui se trouve rarement chez les "stupides".
Je ne nie pas les aspect positifs d'un discours valorisant à l'édresse des individus handicapés par la vie.
Prendre les gens pour des personnes intelligentes à des vertus c'est évident. Il serait malvenu de dire à un retardé mental qu'il est irrécupérable. C'est de la pédagogie élémentaire mais cela ne permettra jamais à un attardé mental de résoudre un problème complexe.
On est pas dans le domaine de l'intelligence mais dans l'insertion sociale.
Vous confondez intelligence formelle et aptitude à vivre heureux dans la société.
Je connais des individus supérieurement intelligents qui vont de déprime en déprime et aussi des imbéciles heureux.
Vous partez d'un échantillonnage sélectionné, qui masque par définition les "stupides" et vos conclusions ne peuvent être retenues comme significatives à l'échelle de la société.
Il faut vous rendre dans le milieu scolaire "normal" pour voir ce que sont "les stupides".
Pour ma part, ceux que je considérais comme "bêtes" n'ont jamais manifesté le moindre désir de combler leurs lacunes.
Le "bête" est généralement satisfait et ne va pas naturellement vers ceux qui pourrait les aider.
Mais je suis bien d'accord avec vous on peut toujours faire quelque chose d'un idiot.
Mais l'acharnement n'a pas que des vertus.
Sachez que dans les classes on craint plus les caractériels intelligents, agressifs et haineux que les sous-doués paisibles.
Les premiers sont souvent à l'origine de l'échec des seconds dans le milieu scolaire ouvert à tous, voulu par les adeptes du Collège unique.

L'illettrisme par contre est une faillite avérée de notre système éducatif.
150 000 jeunes sortent chaque année de nos écoles sans savoir lire ni écrire et cela depuis plus de 20 ans, quels que soient les moyens injectés dans la machine.
C'est pour cela que je ne crois pas au crédo des syndicats de l'E.N qui prétendent tout régler par des moyens supplémentaires.
Depuis le temps si cela marchait cela se saurait.
Mais dans l'illettrisme il y a une multitude de facteurs qui interviennent et qui viennent aussi bien de l'individu que de l'environnement dans lequel il a évolué.


La société capitaliste, pour laquelle vous n'avez pas de mots assez durs, est aussi celle qui vous permet, par les moyens qu'elle met à votre disposition, de faire le métier que vous exercez.
Car je suppose que vous êtes payé pour cela.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 69
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège «novateur de référence nationale» ??????????????????

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum