Nadine Morano… sinistre de la famille… Y a pas d'erreur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nadine Morano… sinistre de la famille… Y a pas d'erreur.

Message  Barbarin le Lun 29 Juin - 21:34

Les ministres sont à des années lumières de ce que peuvent ressentir tant de salariés dans les entreprises et à l'extérieur (Nadine Morano fait souvent référence à son père, or, elle agit comme si elle souhaitait se venger de ce qu'il aurait éventuellement subi, et veut aujourd'hui infliger à d'autres les mêmes "souffrances").

Les ministres, c'est, en un claquement de doigt, le véhicule climatisé au pied, au pire le train première classe réservé à la toute dernière minute. Personnellement, quand je monte dans ma voiture lorsqu'il fait plus de 30° à l'extérieur, je me farci le double à l'intérieur, et c'est la bonne saison en ce moment.
Eux, c'est l'employée de maison qui fait le ménage à fond, le repassage, les repas. C'est aussi une baby sitter ou nounou confirmée pour la surveillance les enfants. Nous, c'est tout pour notre pomme en supplément des heures de travail.
Eux, c'est le bureau climatisé, les fauteuils confortables, les bla-bla-bla, quelques signatures au bas d'une page et des séances de "discussion"… aucun lien avec de la production dans des ateliers défiants toute température supportable pour certains.
Eux, c'est 7500 € par mois et des avantages "retraites" qu'ils n'ont pas hésité à s'octroyer.

La politique n'est pas un métier ? Ben voyons ! En tout cas leur(s) mission(s) dure(nt) nettement plus longtemps que le contrat intérimaire du pékin du coin. On s'autodésigne entre lèche-bottes de service et les missions occupent des années : de porte-parole à secrétaire d'état, de secrétaire d'état à ministre… tout se complète et se prolonge. Tout cela en s'assurant la garantie de retrouver son poste antérieur en cas de "démission".

Tant pis pour le bas peuple qui, lui, devrait continuer à travailler jusqu'à 67 ans :
encore faudra-t-il que les patrons ne les licencient pas avant (et ça, faut pas rêver),
encore faudra-t-il être en bonne santé ( et là, non plus, faut pas rêver),
encore faudra-t-il gagner suffisamment pour que cette retraite tardive soit plus élevée qu'aujourd'hui,
encore faudra-t-il, pour les femmes, ne plus prendre de congés pour faire et élever leurs enfants, car terminé le fameux bonus enfant…

Egalité Homme-Femme, prétend Nadine Morano dans ses discours ? Mais ma "pauvre dame", c'est oublier que ce sera toujours la femme qui fera le petit.
Egalité Homme-Femme ? Où est-elle, entre Mme Morano Morano ministre et l'ouvrier en fonderie, l'ouvrier en bâtiment, le chauffeur routier, les salarié(e)s aux horaires irréguliers, les mères et leur course à la nounou… ? La liste est si longue.

Cette femme transpire la haine, elle parle trop, dit tout et son contraire. Mais elle est telle Frédéric Lefêvre, digne de son maître : suffisamment stupide pour lui servir la soupe et ne pas lui faire de l'ombre.

affraid affraid affraid
avatar
Barbarin

Messages : 197
Date d'inscription : 31/10/2007
Age : 62
Localisation : Le long de la RN7 à midi 1/4

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nadine Morano… sinistre de la famille… Y a pas d'erreur.

Message  ecolo1 le Mar 30 Juin - 0:43

La Murène est servie ! Rien à dire de plus ! Very Happy
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

à Barbarin

Message  trami le Mar 30 Juin - 8:34

je ne conteste nullement votre développement,j'ai simplement à ajouter que,compte tenu de la généralisation de la mal bouffe
(industries agro-alimentaires + agriculture intensive ) il y a gros à parier que l'espérance de vie va avoir tendance à décroître
( je n'ai pas parlé de qualité de vie ,car là la décroissance a déjà eu lieu )

*ajouter à cela le dézingage de la Sécurité Sociale ,des hôpitaux et autres éléments qui font que la France va s'appauvrir à vitesse V
avatar
trami

Messages : 1014
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 86
Localisation : Lagord (17140)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nadine Morano… sinistre de la famille… Y a pas d'erreur.

Message  Biréli le Mar 30 Juin - 9:48


Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nadine Morano… sinistre de la famille… Y a pas d'erreur.

Message  ecolo1 le Mar 30 Juin - 14:39

Elle est ressemblante, tu trouves pas ?
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nadine Morano… sinistre de la famille… Y a pas d'erreur.

Message  Biréli le Mar 30 Juin - 18:16

ecolo1 a écrit:Elle est ressemblante, tu trouves pas ?
Musée océanographique de Monaco ! Entre parenthèses sont pas chers les bus dans le coin. 1 euro le trajet Menton - Nice en passant par Monaco.

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nadine Morano… sinistre de la famille… Y a pas d'erreur.

Message  ecolo1 le Mar 30 Juin - 18:24

Tiens je vais en parler à ces messieurs du STIF (syndicat des Transports d'Ile de France). Même nous en Communauté d'Agglo, ça douille !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nadine Morano… sinistre de la famille… Y a pas d'erreur.

Message  mada le Jeu 2 Juil - 8:28

Barbarin a écrit:Les ministres sont à des années lumières de ce que peuvent ressentir tant de salariés dans les entreprises et à l'extérieur (Nadine Morano fait souvent référence à son père, or, elle agit comme si elle souhaitait se venger de ce qu'il aurait éventuellement subi, et veut aujourd'hui infliger à d'autres les mêmes "souffrances").

Les ministres, c'est, en un claquement de doigt, le véhicule climatisé au pied, au pire le train première classe réservé à la toute dernière minute. Personnellement, quand je monte dans ma voiture lorsqu'il fait plus de 30° à l'extérieur, je me farci le double à l'intérieur, et c'est la bonne saison en ce moment.
Eux, c'est l'employée de maison qui fait le ménage à fond, le repassage, les repas. C'est aussi une baby sitter ou nounou confirmée pour la surveillance les enfants. Nous, c'est tout pour notre pomme en supplément des heures de travail.
Eux, c'est le bureau climatisé, les fauteuils confortables, les bla-bla-bla, quelques signatures au bas d'une page et des séances de "discussion"… aucun lien avec de la production dans des ateliers défiants toute température supportable pour certains.
Eux, c'est 7500 € par mois et des avantages "retraites" qu'ils n'ont pas hésité à s'octroyer.

La politique n'est pas un métier ? Ben voyons ! En tout cas leur(s) mission(s) dure(nt) nettement plus longtemps que le contrat intérimaire du pékin du coin. On s'autodésigne entre lèche-bottes de service et les missions occupent des années : de porte-parole à secrétaire d'état, de secrétaire d'état à ministre… tout se complète et se prolonge. Tout cela en s'assurant la garantie de retrouver son poste antérieur en cas de "démission".

Tant pis pour le bas peuple qui, lui, devrait continuer à travailler jusqu'à 67 ans :
encore faudra-t-il que les patrons ne les licencient pas avant (et ça, faut pas rêver),
encore faudra-t-il être en bonne santé ( et là, non plus, faut pas rêver),
encore faudra-t-il gagner suffisamment pour que cette retraite tardive soit plus élevée qu'aujourd'hui,
encore faudra-t-il, pour les femmes, ne plus prendre de congés pour faire et élever leurs enfants, car terminé le fameux bonus enfant…

Egalité Homme-Femme, prétend Nadine Morano dans ses discours ? Mais ma "pauvre dame", c'est oublier que ce sera toujours la femme qui fera le petit.
Egalité Homme-Femme ? Où est-elle, entre Mme Morano Morano ministre et l'ouvrier en fonderie, l'ouvrier en bâtiment, le chauffeur routier, les salarié(e)s aux horaires irréguliers, les mères et leur course à la nounou… ? La liste est si longue.

Cette femme transpire la haine, elle parle trop, dit tout et son contraire. Mais elle est telle Frédéric Lefêvre, digne de son maître : suffisamment stupide pour lui servir la soupe et ne pas lui faire de l'ombre.

affraid affraid affraid

Ce que vous évoquez au niveau des genres, hommes/femmes fonctionnent parfaitement au niveau des catégories socioprofessionnelles. Notre pays est un pays où la hiérarchie fonctionne à plein mais de façon "naturelle".
Bourdieu s'est fait renvoyer dans les cordes par les syndicats et par les assos. Tout ce petit monde convaincu de détenir "la lumière".
Malgré que Bourdieu soit professeur de haut niveau, il était systématiquement écarté par les fils et filles de la bourgeoisie "héréditaire". Il n'appartenait pas même monde.
Que les prolos aient pour ronger un os comme modèle la "culture dominante" c'est très bien mais de là à y accéder c'est une autre histoire. Bérégovoy a dit rencontrer ce problème chose dans la sphère politique.N'étant pas sortie de l'ENA ou de polytechnique, c'était un pestiféré, au P.S la bourgeoisie n'est pas différente de l'U M P ou du F N.

Combien d'enfants d'ouvriers et de paysans qui ont obtenu une profession supérieure à celle de ses origines sociales ont gardé le même train de vie?
Peu pour ne pas dire pas du tout. Un enfant de paysan ou d'ouvrier
prend l'habitus de la catégorie sociale à laquelle il ou elle accède de
manière inconsciente bien souvent.

Les parents "dépensent" sans compter quand ils le peuvent pour que leurs enfants aient une meilleure vie qu'eux même, c'est à dire une vie la plus proche possible de la bourgeoisie, modèle dominant.

Le premier des maux auxquels nous sommes confrontés à ce jour est la "ségrégation sociale" reconverti par la classe dominante en problème religieux ou en classe sociale "dangereuse". C'est tellement enraciné dans les mentalités que très peu de monde le perçoivent comme tel tant le modèle dominant imprègne les esprits. Je sais, dire cela ne fait pas plaisir généralement mais les plus curieux, ceux qui sont à la recherche de clarté, reconnaissent que ce constat n'est pas faut.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nadine Morano… sinistre de la famille… Y a pas d'erreur.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum