On repart comme en juillet 41 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On repart comme en juillet 41 ?

Message  Laulau le Lun 6 Juil - 12:59

Vendredi 3 juillet 2009 - Le degré zéro de la pensée historique L'Assemblée de l'OSCE vient de publier une Résolution sur la réunification de l'Europe divisée qui produira exactement l'inverse de son objectif proclamé. Pour promouvoir « les droits de l'homme et les libertés civiques dans la région de l'OSCE au XXIè siècle »,
l'assemblée parlementaire de l'organisation basée à Vienne, réunie à
Vilius la semaine dernière, s'est appuyée sur une résolution du
Parlement Européen demandant que le 23 août, jour anniversaire du pacte
Ribbentrop-Molotov, devienne une « journée européenne de commémoration des victimes du stalinisme et du nazisme ». Et elle réclame, entre autres choses, que « les
gouvernements et les parlements des Etats participants s'assurent que
les structures gouvernementales et les comportements qui résistent à
une pleine démocratisation ou bien perpétuent ou idéalisent ou
cherchent à revenir à ou à faire progresser dans l'avenir une direction
totalitaire soient totalement démantelées
»" (sic). Le
style épouvantable de ce texte exprime la confusion de la pensée
européenne actuelle, qui a substitué une mythologie à l'histoire de la
Seconde Guerre mondiale.
Le pacte germano-soviétique fut la
réponse de Staline aux Accords de Munich, par lesquels les puissances
occidentales l'avaient exclu du jeu européen.
Le totalitarisme n'a rien
à faire dans cette histoire. Si l'on parle de la guerre et de la paix
entre les nations, le communisme soviétique fut, au XXè siècle,
largement stabilisateur. Et ce sont les peuples d'Union Soviétique qui
ont sacrifié 13 millions de soldats pour abattre la bête immonde, le
nazisme, qui voulait faire de l'Est du continent européen un
quasi-désert humain (sans Juifs, sans Slaves et sans Tsiganes - le Plan
Général pour l'Est prévoyait la mort de 50 millions d'Européens de
l'Est). Le totalitarisme soviétique fut un totalitarisme de la
guerre civile, fondé par Lénine et auquel participèrent tous les
peuples de l'ancien Empire des tsars (pas seulement les Russes, comme
on voudrait le faire croire aujourd'hui - la première nationalité, en
nombre, dans la Tcheka, dans les années 1920, était les Lettons). Une
tendance très dangereuse se répand aujourd'hui, sous l'impulsion, en
particulier, des pays baltes - ce n'est pas un hasard si le texte a été
voté à Vinius - consistant à renvoyer Staline et Hitler dos à dos et à
réhabiliter la guerre menée aux côtés de Hitler contre l'URSS entre
1941 et 1944. Au nom des droits de l'homme, on a réhabilité, ces
dernières années, des collaborateurs est-européens
La
génération signataire des Accords d'Helsinki (celle de VGE et d'Helmut
Schmidt) en août 1975 savait encore que le communisme n'a été combattu
efficacement que par la stabilisation des relations internationales et
l'absence d'ingérence dans les affaires des Etats (tout en engageant
les Etats communistes à signer des accords internationaux sur les
droits de l'homme). Et que les peuples de l'Est européen avaient
appartenus à la communauité des nations unies pour combattre le
nazisme. Aujourd'hui, les leçons de l'histoire sont oubliées.
Ce
texte camoufle mal sa russophobie - et il est bien précisé que tous les
Etats-membres de l'OSCE ne se reconnaissent pas dans le communiqué de
l'Assemblée parlementaire. Parler du stalinisme, c'est faire comme si
seule la Russie était la seule, aujourd'hui, à devoir rendre des
comptes. Et puis, que signifie « démanteler les structures totalitaires
qui restent. » Est-ce que ce sont de nouvelles « révolutions oranges »
que l'on nous prépare?
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On repart comme en juillet 41 ?

Message  ecolo1 le Lun 6 Juil - 20:49

C'est génial. L'ineffable Laulau réinvente l'histoire du monde ! A sa façon, bien sûr, en grand historien de la cause totalitaire et nauséabonde s'il en est ! Qyuand on sait que les 3 plus grands criminels du 21 eme siècle sont Staline, Hittler et Mao, on comprend tout de suite le raisonnement d'une bande de tordus qui n'ont jamais eu à souffrir du totalitarisme, quel qu'il soit !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On repart comme en juillet 41 ?

Message  Biréli le Mar 7 Juil - 9:10

ecolo1 a écrit:C'est génial. L'ineffable Laulau réinvente l'histoire du monde ! A sa façon, bien sûr, en grand historien de la cause totalitaire et nauséabonde s'il en est ! Qyuand on sait que les 3 plus grands criminels du 21 eme siècle sont Staline, Hittler et Mao, on comprend tout de suite le raisonnement d'une bande de tordus qui n'ont jamais eu à souffrir du totalitarisme, quel qu'il soit !
T'as oublié Touche-pas à mon Pol-Pot.

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On repart comme en juillet 41 ?

Message  ecolo1 le Mar 7 Juil - 21:34

Je n'en ai mcité que 3, il y en a eu d'autres, à l'est, en Amérique du Sud et en Afrique, mais ces 3 là c'est le must !
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On repart comme en juillet 41 ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum