Insee Curieuse lecture.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Insee Curieuse lecture.

Message  borbo le Ven 24 Juil - 18:57

On n'a apparemment pas la même façon de lire les chiffres.
Mada vous me soutenez que le taux de chômage est le même entre un ressortissant Français et un immigrés.
Je vous livre les chiffres INSEE

Taux d'activité, d'emploi et de chômage (au sens du BIT) selon le sexe et la nationalité En 2007, en %
UE : Union européenne à 27 pays.
Note : résultats en moyenne annuelle
Champ : population des ménages de 15 ans ou plus, vivant en France métropolitaine.

Source : Insee, enquêtes Emploi du 1er au 4è trimestre 2007
Français Étrangers UE Hors UE
[b]Taux de chômage : 7,5 16,3 8,1 22,2
Homme 7,0 14,8 7,3 19,6
Femme 8,0 18,3 8,9 26,1

Vous remarquerez Mada que le taux de chômage chez les étrangers hors UE est beaucoup plus élévé que ceux venant de l'U.E

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATnon03323
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mada.

Message  borbo le Ven 24 Juil - 19:17

L’activité des immigrés en 2007
Jacqueline Perrin-Haynes, cellule Statistiques et études sur l’immigration, Insee


Résumé
En 2007, 2,4 millions d’immigrés résidant en France métropolitaine se déclaraient en emploi ou au chômage, soit 8,6 % de la population active. Le taux d’emploi des femmes immigrées âgées de 15 à 64 ans est passé de 35 % en 1990 à 47 % en 2007. Le taux de chômage des immigrés est le double de celui des non-immigrés. Les femmes immigrées sont plus touchées que les hommes. Le quart des immigrés actifs sont diplômés de l’enseignement supérieur. Parmi les ouvriers, les hommes immigrés exercent moins souvent des emplois d’ouvriers qualifiés que les hommes non immigrés ; le quart des femmes immigrées occupent des postes d’employées non qualifiées. Les immigrés, comme le reste de la population, travaillent de moins en moins dans l’industrie et de plus en plus dans les services.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

On vous ment

Message  borbo le Sam 25 Juil - 10:46

Il est dit dans l'ensemble des médias que la population immigrée contribue peu à la bonne santé démographique du pays.
Je vous livre cette étude très officielle de l'INED

http://www.ined.fr/fr/pop_chiffres/france/naissances_fecondite/naissances_nationalite_parents/

Il apparait que :
La contribution des mères étrangères ne cessent d'augmenter.
Que les naissances imputées à une famille dont l'un des membre au moins est étranger est de l'ordre de 150 000/an sur 800 000. Ce qui représente 20% des naissances alors que les étrangers ne représentent que 7% de la population française.
Que dans ces chiffres ne sont pas comptabilisés les enfants nès de parents issus de l'immigration mais Français par acuqisition dont la natalité est très supérieure à celle des français dits de souche.
Ce qui revient à dire qu'à l'heure actuelle au moins 1 enfant sur 4 naissaant en France est d'origine étrangère ou issu d'une famille française par acquisition.

Et on vous dira que la contribution des immigrés est négligeable et qui peut nier que le problème de l'intégration est d'une urgence absolue.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Insee Curieuse lecture.

Message  ecolo1 le Sam 25 Juil - 20:54

Les immigrés, comme le reste de la population, travaillent de moins en moins dans l’industrie et de plus en plus dans les services.


Allez jusqu'au bout ! Pourquoi d'après vous ?
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evidence

Message  borbo le Sam 25 Juil - 21:21

Tout simplement parce que les emplois industriels manufacturiers sont laissés aux jeunes chinois.
Il nous reste des vieux et le secteur tertiaire.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Insee Curieuse lecture.

Message  mada le Mer 29 Juil - 8:53

borbo a écrit:On n'a apparemment pas la même façon de lire les chiffres.
Mada vous me soutenez que le taux de chômage est le même entre un ressortissant Français et un immigrés.
Je vous livre les chiffres INSEE

Taux d'activité, d'emploi et de chômage (au sens du BIT) selon le sexe et la nationalité En 2007, en %
UE : Union européenne à 27 pays.
Note : résultats en moyenne annuelle
Champ : population des ménages de 15 ans ou plus, vivant en France métropolitaine.

Source : Insee, enquêtes Emploi du 1er au 4è trimestre 2007
Français Étrangers UE Hors UE
[b]Taux de chômage : 7,5 16,3 8,1 22,2
Homme 7,0 14,8 7,3 19,6
Femme 8,0 18,3 8,9 26,1

Vous remarquerez Mada que le taux de chômage chez les étrangers hors UE est beaucoup plus élévé que ceux venant de l'U.E

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATnon03323

Le taux de chômage chez les "étrangers" ne signifie pas qu'ils coûtent plus chers. Généralement, leurs indemnités de chômage sont nettement inférieures à des indemnités de chômage pour les cadres supérieurs ou cadres intermédiaires ou encore des petits cadres (chefaillons qui emmerdent les autres pour justifier leur salaire). Celà va du double au triple au niveau des indemnités. En clair un SMICard étranger ou français coûte deux à trois fois qu'un petit cadre quelconque ou un cadre d'une grande entreprise.
Par ailleurs ces gens ont des droits et ces droits ont un coût (ils ont payés une cotisation) je vous l'accorde mais ils coûteront toujours moins chers que le coût des paradis fiscaux. Et que je sache ce ne sont pas des travailleurs smicards qui mettent leur fortune dans ces lieux paradisiaques de l'€, du $ et de la £.
Encore un détail, 40 à 50% d'inscrits au chômage ne perçoivent aucune indemnité, que coûtent t-il?

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pas sérieux.

Message  borbo le Mer 29 Juil - 9:18

Vous ne voyez décidemment qu'une toute petite partie du problème.
En admettant qu'un chômeur excerçant un métier peu qualifié coûte moins cher qu'un cadre au chômage au chômage, que faites-vous des coûts se rapportant à la scolarité des enfants qui sont plus nombreux chez l'ouvrier immigré que chez le cadre, que faites-vous des frais de santé, que faites-vous des transferts sociaux?

Convenez qu'alors un immigré, qu'il soit au chômage ou en activité, lorsqu'elle est peu qualifiée, coûte infiniment plus cher à la société que ce qu'il rapporte.

C'est ainsi et votre compassion ne changera pas les données du problème. Pensez-vous sincèrement qu'en cette période de crise il soit utile de faire rentrer 150 000 immigrés par an en France?
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Insee Curieuse lecture.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum