GEAB N° 37 est parru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GEAB N° 37 est parru

Message  Laulau le Mar 15 Sep - 19:08

sur
http://www.leap2020.eu/GEAB-N-37-est-disponible!-Crise-systemique-globale-A-la-poursuite-de-l-impossible-reprise_a3791.html

Un petit extrait sur la "reprise " en forme de pari de Pascal:


Mais en attendant, comme anticipé dans les précédents GEAB, plus
personne ne peut désormais reconstruire d'images cohérentes de la
réalité économique mondiale actuelle à l'aide des statistiques
macroéconomiques de plus en plus contradictoires ou tout simplement
aberrantes (12). A force de manipuler les données et les instruments de
mesures (13) et de se limiter au Dollar US comme étalon de valeur alors
que ses variations sont de plus en plus chaotiques (14), ni les
gouvernements, ni les institutions internationales, ni les banques (15)
ne savent plus dans quelle direction le système mondial évolue. La
lecture des médias reflète d'ailleurs bien ce chaos qui plonge leurs
lecteurs et auditeurs dans des abimes de perplexité : selon les jours,
voire dans la même journée, se succèdent des informations
contradictoires sur la finance, l'économie ou la monnaie. Gouvernants,
chefs d'entreprise, salariés, … économistes ou analystes … en sont
réduits au pari pascalien pour évaluer les prochains mois.
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Point de vue

Message  borbo le Mer 16 Sep - 12:19

Laulau a écrit:sur
http://www.leap2020.eu/GEAB-N-37-est-disponible!-Crise-systemique-globale-A-la-poursuite-de-l-impossible-reprise_a3791.html

Un petit extrait sur la "reprise " en forme de pari de Pascal:


Mais en attendant, comme anticipé dans les précédents GEAB, plus
personne ne peut désormais reconstruire d'images cohérentes de la
réalité économique mondiale actuelle à l'aide des statistiques
macroéconomiques de plus en plus contradictoires ou tout simplement
aberrantes (12). A force de manipuler les données et les instruments de
mesures (13) et de se limiter au Dollar US comme étalon de valeur alors
que ses variations sont de plus en plus chaotiques (14), ni les
gouvernements, ni les institutions internationales, ni les banques (15)
ne savent plus dans quelle direction le système mondial évolue. La
lecture des médias reflète d'ailleurs bien ce chaos qui plonge leurs
lecteurs et auditeurs dans des abimes de perplexité : selon les jours,
voire dans la même journée, se succèdent des informations
contradictoires sur la finance, l'économie ou la monnaie. Gouvernants,
chefs d'entreprise, salariés, … économistes ou analystes … en sont
réduits au pari pascalien pour évaluer les prochains mois.


Un problème dans le timing pour GEAB.
Nous devrions être au fond du trou alors qu'on se demande encore si on va y tomber.
Tombera, tombera pas...
Le seul point que je partage c'est la chute du dollar. Je pense que d'ici l'an prochain on devrait avoir 2$ pour 1e.
La tuile pour ma fille qui économise en $.
Mais je ne crois par à une hyper-inflation comme annoncée par vos augures.
Les américains vont tirer du billet vert pour éponger leurs dettes cela ne fait guère de doute.
L'or devient une valeur refuge.
Il est certain que les financiers cherchent du tangible.
Ce qui me parait sûr c'est que l'embellie boursière actuelle est faite pour attirer les mouches.
Impossibel qu'elle dure autant que les impôts.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vous êtes trop pressé!

Message  Laulau le Jeu 17 Sep - 14:00

borbo a écrit:

Un problème dans le timing pour GEAB.
Nous devrions être au fond du trou alors qu'on se demande encore si on va y tomber.
Tombera, tombera pas...
Le seul point que je partage c'est la chute du dollar. Je pense que d'ici l'an prochain on devrait avoir 2$ pour 1e.

Peut être bien avant l'an prochain!



La tuile pour ma fille qui économise en $.
Mais je ne crois par à une hyper-inflation comme annoncée par vos augures.
Les américains vont tirer du billet vert pour éponger leurs dettes cela ne fait guère de doute.

Je ne pense pas qu'un dollar un peu dévalué permette aux USA de rembourser. Quant à l'hyperinflation, personne n'a dit que c'est pour demain, mais cela viendra lorsque les chinois et autres créditeurs n'auront plus d'autre recours que de mettre brutalement leurs bons sur le marché pour tenter de récupérer une partie de leur mise. Actuellement ce sont les américains eux mêmes qui achètent leurs propres dettes (avec de la planche à billet) pour éviter la chute des cours des bons dutrésor US. Jusqu'à quand?




L'or devient une valeur refuge.
Il est certain que les financiers cherchent du tangible.

Bien sûr, mais encore faut-il pouvoir acheter de l'or. Les taxes sont énormes partout et aux USA (pays de la liberté) je crois qu'il est difficile d'en avoir, sauf en bijouterie. La vente d'une pièce d'or de 50$ vient d'être arrêtée, vu la ruée des acheteurs.




avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GEAB N° 37 est parru

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum