Prof agressé à Juvignac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prof agressé à Juvignac

Message  Biréli le Sam 31 Oct - 20:27

Lu le texte de cette pétition sur le site de S.O.S Education

http://www.soseducation.com/

PETITION : Solidarité avec le professeur agressé à Juvignac, mis en examen pour s'être défendu contre un élève !!

Message envoyé de la part de David Barbaud, professeur certifié d'histoire-géographie.

Cher collègue,

Merci de signer de toute urgence la pétition de SOLIDARITÉ avec l'enseignant MIS EN EXAMEN à Montpellier.

Lundi soir, vers 23 heures, un de ses élèves, cagoulé, ganté et armé d'un pistolet s'est introduit chez lui à Juvignac, dans l'Hérault.

Il a obligé notre collègue à se coucher par terre, avec sa femme et son fils, puis les a aspergés d'essence et les a menacés de les IMMOLER sur place.

Alors que l'élève frappait à coup de crosse sa femme qui tentait de se relever, cet enseignant, dans un acte héroïque, a réussi à se redresser, à le désarmer, et à l'immobiliser avec une clé de bras. Mais l'agresseur, qui pesait 85 kg, se débattait tellement que le professeur a été obligé, pour le maintenir au sol, de le tenir plus fermement, ce qui lui a compressé la poitrine et entraîné un arrêt cardiagque.

A leur arrivée, les policiers découvrent l'agresseur à terre, mort, et embarquent... le PROFESSEUR !!

Il est aussitôt déféré devant le parquet et MIS EN EXAMEN pour homicide VOLONTAIRE. EST CE QUE VOUS VOUS RENDEZ COMPTE DE CE QUE CELA SIGNIFIE ???

Qu'il y ait enquête judiciaire et interrogatoire pour savoir ce qui s'est passé, je le conçois très bien.

Mais pour homicide volontaire, c'est totalement intolérable !

Alors que notre collègue est sous le choc d'une agression atroce, et sans doute profondément TRAUMATISANTE ;

•Alors qu'il a sauvé la vie de son épouse et de son fils, par un acte d'un courage exceptionnel ;
•Alors qu'il n'a évidemment eu aucun autre choix que de faire tout ce qui était en son pouvoir pour mettre son agresseur hors d'état de nuire...
C'est lui qui est aujourd'hui poursuivi, qui a dû prendre un avocat, et qui va bientôt se retrouver devant les juges.

Pire encore, on vient de l'apprendre, il ne s'agissait pas d'un simple cambriolage car l'agresseur était en fait un de ses ÉLÈVES.

Selon le Figaro et le Midi Libre, l'élève serait venu là pour se VENGER d'avoir reçu une MAUVAISE NOTE !!!

Mais jusqu'où allons-nous supporter d'être traités comme ça ?!

Nous devons manifester une solidarité sans faille avec ce collègue, exiger que toute poursuite soit suspendue.

Dans un monde qui tournerait rond, un acte aussi héroïque ne serait pas sanctionné mais, au contraire récompensé !!

C'est pourquoi je vous demande de signer de toute urgence la pétition à Nicolas Sarkozy, à la ministre de la Justice Michèle Alliot-Marie, et à Luc Chatel, ministre de l'Education nationale.

Je compte sur vous pour participer immédiatement et faire participer tous les collègues que vous connaissez. C'est extrêmement urgent.

Cet élève âgé de 27 ans avait déjà été condamné à trois reprises, dont deux fois pour violences.

Selon les journaux, il aurait été trouver ce professeur en décembre dernier pour une mauvaise note, qui risquait de l'empêcher d'avoir son diplôme.

L'enseignant aurait alors refusé de lui changer sa note. Et voilà que,dix mois plus tard, l'élève débarque en pleine nuit, cagoulé, au domicile de son professeur, avec trois litres d'essence dans son sac et une arme !

Voilà que, pour se venger de sa mauvaise note, il n'hésite pas à tenter d'immoler par le feu ce professeur, sa femme et son enfant !!

Mais qui aurait pu imaginer, il y a seulement quinze ans, que les professeurs qui refusent de se montrer laxistes risqueraient un jour d'être MENACES DE MORT par leur élèves, et POURSUIVIS PAR LA JUSTICE ??

Si nous déclenchons une vague nationale de protestation, nous pouvons obtenir une intervention au plus haut niveau pour suspendre immédiatement toutes les poursuites contre ce professeur.

Avec l'association SOS Education, nous avons déjà pris des contacts, mais le gouvernement attend manifestement de voir quelles vont être les réactions dans l'opinion.

Je vous remercie de votre acte de solidarité avec notre collègue. Vous pouvez cliquer ici pour signer la pétition de soutien.

David Barbaud
Professeur certifié d'histoire-géographie
Gisors, octobre 2009

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pincez-moi je rêve.

Message  borbo le Dim 1 Nov - 12:04

La famille de Saïd se porte partie civile.
En fait le prof avait invité l'élève pour une tea party.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof agressé à Juvignac

Message  Biréli le Dim 1 Nov - 14:23

St-Cloud pour l'info. J'ai trouvé le lien :

http://www.midilibre.com/articles/2009/10/22/A-LA-UNE-La-famille-de-Said-se-constitue-partie-civile-968809.php5

Biréli

Messages : 956
Date d'inscription : 07/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un système bien entretenu…

Message  Barbarin le Dim 1 Nov - 21:03

Aujourd’hui nous déplorons le décès d’un ami très cher qui se nommait “Bon Sens” et qui a vécu parmi nous depuis de longues années.

Personne ne connaît exactement son âge, car les registres de naissances ont été perdus, il y a bien longtemps, dans les méandres de la bureaucratie.

On se souvient de lui pour des leçons de vie, comme :
“La journée appartient à celui qui se lève tôt “,
“Il ne faut pas tout attendre des autres” et
“Ce qui arrive est peut-être de MA faute”.

”Bon Sens” vivait avec des règles simples et pratiques, comme: “Ne pas dépenser plus que ce que l’on a”, et des principes éducatifs clairs, comme : “Ce sont les parents, et non les enfants, qui décident “.

”Bon Sens” a perdu pied, quand des parents ont attaqué des professeurs pour avoir fait leur travail en voulant apprendre aux enfants les bonnes manières et le respect. Un enseignant renvoyé, pour avoir réprimandé un élève trop excité, a encore aggravé l’état de santé de “Bon sens “.

Il s’est encore plus détérioré quand les écoles ont dû demander et obtenir une autorisation parentale pour mettre un pansement sur le petit bobo d’un élève, sans pouvoir informer les parents de dangers bien plus graves encourus par l’enfant.

”Bon Sens” a perdu la volonté de survivre, quand des criminels recevaient un meilleur traitement que leurs victimes. Il a encore pris des coups quand cela devint répréhensible de se défendre contre un voleur dans sa propre maison et que le voleur pouvait porter plainte pour agression.

”Bon Sens” a définitivement perdu sa foi, quand une femme qui n’avait pas réalisé qu’une tasse de café bouillante était chaude, en a renversé une petite goutte sur sa jambe, et pour cela a perçu une indemnisation colossale.

La mort de ”Bon Sens” a été précédée par celle de ses parents : Vérité et Confiance, de celle de sa femme Discrétion, de celle de sa fille Responsabilité, ainsi que de celle de son fils Raison.
Il laisse toute la place à ses trois faux frères :
- “Je connais mes droits”,
- “C’est la faute de l’Autre”
- “Je suis une victime”.

Voilà, tout est dit… et ceci explique cela ! affraid
avatar
Barbarin

Messages : 197
Date d'inscription : 31/10/2007
Age : 62
Localisation : Le long de la RN7 à midi 1/4

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof agressé à Juvignac

Message  mada le Mar 3 Nov - 8:46

L'éducation nationale doit être privatisée au même titre que EDF ou télécom.
L'A G C S passe en priorité, les actionnaires avec leur retour sur investissement n'ont pas de sentiments, l'enseignement doit donc rapporter, les considérations éducatives et les relations inter personnelles dans la société n'ont pas leur place.
Ce qui arrive aux enseignants est quelque chose de programmé à partir du moment où il y a d'un coté un service et de l'autre un client. Dans tous les cas le client a raison donc l'élève.Dans notre société le client est roi, l'économie de marché ne connait pas la politesse. Les nouvelles grilles de lecture de notre société ne font pas encore un carton dans les librairies, mais sur le terrain cela commence à se voir.
L'école = un service
L'élève = un client.

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bien Mada

Message  Laulau le Mar 3 Nov - 11:23

mada a écrit:L'éducation nationale doit être privatisée au même titre que EDF ou télécom.
L'A G C S passe en priorité, les actionnaires avec leur retour sur investissement n'ont pas de sentiments, l'enseignement doit donc rapporter, les considérations éducatives et les relations inter personnelles dans la société n'ont pas leur place.
Ce qui arrive aux enseignants est quelque chose de programmé à partir du moment où il y a d'un coté un service et de l'autre un client. Dans tous les cas le client a raison donc l'élève.Dans notre société le client est roi, l'économie de marché ne connait pas la politesse. Les nouvelles grilles de lecture de notre société ne font pas encore un carton dans les librairies, mais sur le terrain cela commence à se voir.
L'école = un service
L'élève = un client.

mada


C'est très bien vu.
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Qui a voulu cela?

Message  borbo le Mer 4 Nov - 11:55

Laulau a écrit:
mada a écrit:L'éducation nationale doit être privatisée au même titre que EDF ou télécom.
L'A G C S passe en priorité, les actionnaires avec leur retour sur investissement n'ont pas de sentiments, l'enseignement doit donc rapporter, les considérations éducatives et les relations inter personnelles dans la société n'ont pas leur place.
Ce qui arrive aux enseignants est quelque chose de programmé à partir du moment où il y a d'un coté un service et de l'autre un client. Dans tous les cas le client a raison donc l'élève.Dans notre société le client est roi, l'économie de marché ne connait pas la politesse. Les nouvelles grilles de lecture de notre société ne font pas encore un carton dans les librairies, mais sur le terrain cela commence à se voir.
L'école = un service
L'élève = un client.


mada

C'est très bien vu.

La FCPE instance socialiste dans l'Ecole se bat pour cela depuis des décennies.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof agressé à Juvignac

Message  ecolo1 le Mer 4 Nov - 20:49

borbo a écrit:
Laulau a écrit:
mada a écrit:L'éducation nationale doit être privatisée au même titre que EDF ou télécom.
L'A G C S passe en priorité, les actionnaires avec leur retour sur investissement n'ont pas de sentiments, l'enseignement doit donc rapporter, les considérations éducatives et les relations inter personnelles dans la société n'ont pas leur place.
Ce qui arrive aux enseignants est quelque chose de programmé à partir du moment où il y a d'un coté un service et de l'autre un client. Dans tous les cas le client a raison donc l'élève.Dans notre société le client est roi, l'économie de marché ne connait pas la politesse. Les nouvelles grilles de lecture de notre société ne font pas encore un carton dans les librairies, mais sur le terrain cela commence à se voir.
L'école = un service
L'élève = un client.


mada

C'est très bien vu.

La FCPE instance socialiste dans l'Ecole se bat pour cela depuis des décennies.



Arrête de dire des conneries plus grosses que toi Borbo.
avatar
ecolo1

Messages : 556
Date d'inscription : 02/11/2007
Localisation : région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof agressé à Juvignac

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum