Mariagora
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -38%
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To ...
Voir le deal
64.99 €

Saint-Sarko...........

5 participants

Aller en bas

Saint-Sarko........... Empty Saint-Sarko...........

Message  mada Lun 21 Jan - 0:17

Notre Saint-Sarko a des poussées de fièvres religieuses:

Selon Nicolas Sarkozy, « dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence
entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé, parce qu’il lui
manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d’un engagement porté par
l’espérance ».

Est-ce que bientôt, nous allons avoir la joie et le plaisir de voir des prêtres et des bonnes soeurs, des imams et des rabins, des popes et des pasteurs transmettrent les valeurs du bien et du mal dans les écoles?

mada

mada

Messages : 981
Date d'inscription : 11/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Sarko........... Empty Re: Saint-Sarko...........

Message  lolofab Lun 21 Jan - 8:47

mada a écrit:Notre Saint-Sarko a des poussées de fièvres religieuses:

Selon Nicolas Sarkozy, « dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence
entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé, parce qu’il lui
manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d’un engagement porté par
l’espérance ».

Est-ce que bientôt, nous allons avoir la joie et le plaisir de voir des prêtres et des bonnes soeurs, des imams et des rabins, des popes et des pasteurs transmettrent les valeurs du bien et du mal dans les écoles?

mada

Vous oubliez aussi les scientologues et les témoins de jéhova....
Ce type est dangeureux , la laïcité a du soucis à se faire !!!!
lolofab
lolofab

Messages : 489
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 55
Localisation : Var

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Sarko........... Empty Après Latran, bientôt la transe vaudouique

Message  Pyroman Lun 21 Jan - 12:21

"L’instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé, parce qu’il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d’un engagement porté par l’espérance - N S"

Le sacrifice de sa vie ... La sexuelle ?


Effectivement il y a du souci à se faire, mais pas plus que d'habitude, le goupillon a toujours été d'un précieux secours pour nouer des rubans de résignation autour du conservatisme économique.
NS met des rubans moraux sur la feuille de route que ses potes hommes d'affaires lui ont remis. Il faut bien que l'absurde ait un sens.
Mais lire ça, c'est quand même dur pour l'instituteur qui s'est souvent retrouvé attaché au même poteau d'exécution que les petits clones méritoires d'abbés Pierre de campagne en des temps troublés.

C'est dur aussi pour l'espérance humaniste portée par des Rabelais, Voltaire etc.

Pyroman

Messages : 106
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 112

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Sarko........... Empty C'est sûr.

Message  borbo Lun 21 Jan - 12:52

Pyroman a écrit:"L’instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé, parce qu’il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d’un engagement porté par l’espérance - N S"

Le sacrifice de sa vie ... La sexuelle ?


Effectivement il y a du souci à se faire, mais pas plus que d'habitude, le goupillon a toujours été d'un précieux secours pour nouer des rubans de résignation autour du conservatisme économique.
NS met des rubans moraux sur la feuille de route que ses potes hommes d'affaires lui ont remis. Il faut bien que l'absurde ait un sens.
Mais lire ça, c'est quand même dur pour l'instituteur qui s'est souvent retrouvé attaché au même poteau d'exécution que les petits clones méritoires d'abbés Pierre de campagne en des temps troublés.

C'est dur aussi pour l'espérance humaniste portée par des Rabelais, Voltaire etc.

Je te rejoins totalement sur ce sujet, le goupillon n'a pas baissé les bras.

L'obscurantisme religieux est sous-jacent et ne demande qu'une petite faveur pour reprendre de la vigueur.

C'est extrêmement dangereux de lui caresser les saints.
Mais pour avoir trop voulu faire table rase du passé on se retrouve aujourd'hui en perdition de valeurs et l'Homme a peur du vide. Lorsqu'il coule il se raccroche à tout pourvu que cela flotte, même à une croix.
borbo
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 75
Localisation : La Londe les Maures

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Sarko........... Empty Une politique calculatrice génèrera une pensée calculette

Message  Pyroman Lun 21 Jan - 15:25

"Je te rejoins totalement sur ce sujet, le goupillon n'a pas baissé les bras. L'obscurantisme religieux est sous-jacent et ne demande qu'une petite faveur pour reprendre de la vigueur. C'est extrêmement dangereux de lui caresser les saints. Mais pour avoir trop voulu faire table rase du passé on se retrouve aujourd'hui en perdition de valeurs et l'Homme a peur du vide. Lorsqu'il coule il se raccroche à tout pourvu que cela flotte, même à une croix." (Borbo)

Salut Borbo,
sur ce point, on a jamais été éloignés et tant mieux car à partir du moment où l'on préfère révérer la liberté on se défie des croyances pilotées par des directeurs de conscience quels qu'ils soient.
C'est vrai que ce genre de déclarations a toutes sortes d'effets collatéraux. Il est devenu compliqué de parler de civilisation, de nation, de culture, voire de s'amuser de tout. Chacun de ces domaines est un fil de rasoir mais comme le sens est lié au politique il faut tout de même s'y risquer.

Aujourd'hui le Français a essentiellement deux peurs :
- celle de se faire laminer son pouvoir d'achat tant par ses ennemis de classe internes (les patrons) plus quelques boucs émissaires potentiels et par ses concurrents externes (les patrons des "étrangers") ;
- celle de voir se diluer son identité nationale qui fut structurée à certains moments fâcheux sur le dos de boucs émissaires (encore eux mais comme partout ailleurs) ou plus glorieusement sur un patrimoine culturel de valeurs universalisantes (que la plupart des états du monde ne nous envient plus).

Il fut un temps où nos présidents avaient des lettres, s'inscrivaient dans une tradition plus que dans une rupture, une crevasse serais je tenté d'écrire ! Ces présidents se démarquaient de leurs homologues étrangers parfois fantoches, figurants de cinéma obtenant enfin un premier rôle mais en politique et autres déguisés. Beaucoup de mes amis "étrangers" me confiaient combien ils auraient aimé avoir de telles personnalités comme la France en a compté, à la tête de leur pays.

Pour autant, mes amis d'extrême gauche n'ont aucune nostalgie de ces temps où une agrégation de lettres ou autre peau d'âne ne suffisait pas pour autant à justifier la perpétuation d'injustices sociales bien réelles dans la vie des faubourgs et des banlieues. Ils ont aussi raison. Les internationalistes ont bien précédé les mondialistes, mais dans l'urgence le sens n'est pas une marchandise aussi vitale que l'eau et les céréales. Le (bon) sens ne triomphe le plus souvent que dans l'anticipation et le choix des stratégies et s'exporte plus difficilement que la sottise toujours prompte à se propager.

Les querelles sur le sens lorsqu'elles engendrent des guerres ont le plus souvent leur racine dans le contrôle des ressources ou des marchés. Au passage, on affuble celui qui détient ce que l'on convoite de terroriste ou de grand Satan, au choix. Rien que de très banal. Ce dont j'aurai besoin aujourd'hui comme hier et surtout pour demain, ce n'est pas d'un dirigeant (j'ai déjà écrit que je n'aime pas être dirigé !), mais d'une équipe me représentant, pragmatique et crédible dans son aptitude à réconcilier les classes sociales sans pour autant qu'on se retrouve devant des boulangeries vides. Et aussi que cette équipe soit capable d'expliquer comment elle va coopérer avec le reste du monde, les fréquentables et les pas fréquentables pourquoi et comment.

Une telle équipe aurait ainsi comme vertu collatérale de me rendre moins bête et me rassurerait quant au proche présent qui attend mes enfants et accessoirement elle ferait cohabiter la notion d'être à la fois Français et de plus en plus futur citoyen du monde. Et si être pleinement Français ne résidait pas justement dans cette aptitude à incarner ce que devrait un citoyen du monde !

Bien cordialement


Dernière édition par le Lun 21 Jan - 22:10, édité 2 fois

Pyroman

Messages : 106
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 112

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Sarko........... Empty Re: Saint-Sarko...........

Message  borbo Lun 21 Jan - 17:33

Aujourd'hui le Français a essentiellement deux peurs :
- celle de se faire laminer son pouvoir d'achat tant par ses ennemis de classe internes (les patrons) plus quelques boucs émissaires potentiels et par ses concurrents externes (les patrons des "étrangers"), ;
- celle de de voir son identité nationale qui fut structurée à certains moments fâcheux sur le dos de boucs émissaires (encore eux mais comme partout ailleurs) ou plus glorieusement sur un patrimoine culturel de valeurs universalisantes (que la plupart des états du monde ne nous envient plus).


Analyse que je partage, donc elle est bonne : Very Happy .

Je ne crois pas, contrairement à toi, même si sa culture ne vaut pas celle de Mitterrand ou de Pompidou, que Sarko soit ignare, simplement cela est secondaire dans sa démarche politique.
Il est plus instinctif, avec ce que cela présente comme dangers? Mais cela a aussi l'avantage de la réactivité. Il est admis que Mitterrand est totalement passé à côté de la réunion des deux Allemagne.
Sans doute par excès de prudence.

Pour autant, mes amis d'extrême gauche n'ont aucune nostalgie de ces temps où une agrégation de lettres ou autre peau d'âne ne suffisait pas pour autant à justifier la perpétuation d'injustices sociales bien réelles dans la vie des faubourgs et des banlieues. Ils ont aussi raison. Les internationalistes ont bien précédé les mondialistes, mais dans l'urgence le sens n'est pas une marchandise aussi vitale que l'eau et les céréales. Le (bon) sens ne triomphe le plus souvent que dans l'anticipation et le choix des stratégies et s'exporte plus difficilement que la sottise toujours prompte à se propager.

Il est amusant de constater que les Mada, Trami et 2laroze, pourfendeurs impénitents de la mondialisation, sont des enfants de l'internationale socialiste. Ils sont pour un autre monde mondialisé aussi, mais selon leur voeux.
Un monde dont on a pu rêver il y a un siècle et dont on sait aujourd'hui les ravages.
Ils sont le culot de continuer à parler de modernité.
Ouaf!
La Droite traditionnelle est bigote et s'appuie sur les valeurs morales judéo-chrétiennes, ce qui arrange bien les patrons, là tu as raison.
Mais tes amis d'extrême gauche ont totalement dilapidé le potentiel de charité et de solidarité que véhiculent ses valeurs chrétiennes.
J'ai toujours parlé de l'étroite complicité qui lie patrons et gauchistes, sur le thème de l'individualisme forcené.
Les uns y voient la multiplication des besoins, en évitant toute mutualisation des ressources; les autres le refus de tout maître.
A trop vouloir tuer Dieu on a hérité du Diable.

Les querelles sur le sens lorsqu'elles engendrent des guerres ont le plus souvent leur racine dans le contrôle des ressources ou des marchés. Au passage, on affuble celui qui détient ce que l'on convoite de terroriste ou de grand Satan, au choix. Rien que de très banal. Ce dont j'aurai besoin aujourd'hui comme hier et surtout pour demain, ce n'est pas d'un dirigeant (j'ai déjà écrit que je n'aime pas être dirigé !), mais d'une équipe me représentant, pragmatique et crédible dans son aptitude à réconcilier les classes sociales sans pour autant qu'on se retrouve devant des boulangeries vides. Et aussi que cette équipe soit capable d'expliquer comment elle va coopérer avec le reste du monde, les fréquentables et les pas fréquentables pourquoi et comment.
Une telle équipe aurait ainsi comme vertu collatérale de me rendre moins bête et me rassurerait quant au proche présent qui attend mes enfants et accessoirement elle ferait cohabiter la notion d'être à la fois Français et de plus en plus futur citoyen du monde. Et si être pleinement Français ne résidait pas justement dans cette aptitude à incarner ce que devrait un citoyen du monde !


Tu remarqueras que les terroristes dont tu parles (hormis l'Iran) ne sont pas détenteurs de ressources minérales. Nous payons le pétrole à son prix, même, dit-on, un peu plus.
L'épouvantail agité n'est donc pas si imaginaire que cela. Une population fortement marquée par son identité religieuse voit dans ses déboires la marque du grand Satan occidental impérialiste et y puise sa haine de l'Autre.
De nombreuses voix, dans les rangs même de l'empire Occidental en quête d'identité, soutiennent cette thèse et la rendent plus crédible encore aux yeux des fanatiques de tout bord.

Mais les deux finalement jouent la partition du "c'est pas moi c'est l'autre", en quête de boucs émissaires.

Je ne vois rien dans ta quête d'un équipe dirigeante honnête qui s'éloigne de mes idées.
Mais contrairement à toi le fait d'être dirigé ne me gêne pas.
Je n'ai pas l'ampleur intellectuelle des anarchistes.
borbo
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 75
Localisation : La Londe les Maures

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Sarko........... Empty Re: Saint-Sarko...........

Message  Turquesa Lun 21 Jan - 18:14

Trop de laïcité aura tué la laïcité ? C’est la question que je me pose depuis quelques jours.
Est-ce que à force de vouloir l’appliquer trop à la lettre, à vouloir différencier moral = religieux, et étique = laïcité on ne se pas un peu perdu. Une des choses qui me gênent de plus, (d’ailleurs, j’avais déjà fait la remarque quand sarko est aller aux USA, il a parlé des ses propres affinités à Bush au nom de toute la France)c’est le fait que sarko exprime ses convictions, ses croyances, ses certitudes et se doutes perso et du moment au nom de la France, cette France qui comporte des athées, de non pratiquants, et des origines religieux divers, mais qui avant tout trouve que la laïcité et la meilleur liberté pour penser, croire ou non.
Ce qui dit sarko est d’autant choquant que les religieux comme les laïques ont un point primordiale en commun : ils sont des hommes, donc pas parfaits. Les exemples ne manquent pas : des prêtres pédophiles, des imans qui prêchent pour la haine la guerre et la mort, Bush qui envahi et tue au non de Christ, les autres qui envahissent et tuent au nom de la terre promise, les exemples ne manquent pas, et dans l’histoire de l’homme encore moins.
Il suffit de savoir où se situent le bien et le mal, cela n’est pas difficile, la liberté d’un finit quant il empiète sur celle de son voisin, être heureux sans pour autant ce bonheur ou bien être soit le fruit des souffrances de son voisin.
Les lois des hommes à la base son faites pour que chacun respecte son proche, et la communauté dans laquelle il vit. Etique ou moral, c’est inutile et cynique de donner à priori de connotation ni étiquette, le partage est un geste de générosité que ni le communisme ni le socialiste ont le monopole, ni bien entendu les pratiquants.
Il me choque aussi que devant le Pape s’otorgue l’étiquette de catholique pratiquant, tout en exhibant ses péchés et en étant fier comme pour narguer les pratiquants.
Bref il s’enlise régulièrement et progressivement, cela est son problème, car il a de quoi avoir des bons conseillers, mais l’image et la sécurité de chacun de nous est mon problème.
Je comprends aussi l’amertume qui peuvent avoir les enseignants, d’autant plus que mon défunt père, maître d’école valait autant qu’un prêtre (dans le bon sens du terme), et c’est sa fille qui le prit comme exemple qui vous le dit.
La différence entre la loi divine et la loi humaine c’est la peur de la punition, on peut dire que l’homme dans la société et cette société ont réussi quand les actes envers le respect de son prochain sont automatiques, quant le civisme et aussi naturel que marcher ou respirer, parce que en ce moment les lois d’interdiction ou de punitions deviennent moins nécessaires.
Turquesa
Turquesa

Messages : 333
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Sarko........... Empty Re : Saint Sarko

Message  Pyroman Mar 22 Jan - 0:51

A Borbo,
je ne pense pas non plus que N.Sarkozy soit ignare et de surcroît le penser serait une grave erreur.
On a rarement vu un con diriger une démocratie ou bien il va falloir revisiter les concepts caractérisant la sottise et son contraire. NS a simplement choisi un mode de communication qui lui parait le plus approprié pour "colorer" ses politiques et c'est ces dernières qui comptent le plus. Après sur les goûts et les couleurs, la longueur des T-shirts, les mains baladeuses ou le baise-main, c'est affaire de sensibilité personnelle et de chroniqueurs occupés à vendre du papier.

Sur la notion de dirigeants, je n'ai pas de susceptibilité particulière, anarchiste ou autre, mais plutôt une vigilance sémantique. En politique on parle bien de la volonté du peuple qui n'a rien à voir avec l'autorité légitime d'un dirigeant dans son entreprise.

C'est vrai que les médias semblent entériner l'importation à l'Elysée d'un système managérial visant à traiter ce sujet sous l'angle de "l'entreprise France", plus que de la République française, attestant du triomphe de l'économique sur le politique alors que les deux devraient convoler bras dessus bras dessous, intriqués comme ils le sont.

Encore les mots
A+

Pyroman

Messages : 106
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 112

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Sarko........... Empty Re: Saint-Sarko...........

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser