Human Bomb.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est ainsi Laulau

Message  borbo le Mer 19 Déc - 15:47

C'est pourtant ainsi que s'est effectuée la contagion sur la planète.
Par des voyageurs.
Comme d'ailleurs toutes les maladies à virus.
Grippe par exemple entre l'Asie et l'Europe, alors stewart ou autre, c'est pareil.
A moins que le virus voyage par la valise diplomatique des ambassadeurs US ou leurs attachés militaires.
C'est possible. Suis-je bête! Je n'y avais pas pensé.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'art d'enfoncer les portes ouvertes!

Message  Laulau le Mer 19 Déc - 19:22

borbo a écrit:C'est pourtant ainsi que s'est effectuée la contagion sur la planète.
Par des voyageurs.
Comme d'ailleurs toutes les maladies à virus.
Grippe par exemple entre l'Asie et l'Europe, alors stewart ou autre, c'est pareil.
A moins que le virus voyage par la valise diplomatique des ambassadeurs US ou leurs attachés militaires.
C'est possible. Suis-je bête! Je n'y avais pas pensé.

Bravo vous tenez la vérité, les virus aujourd'hui se déplacent en avion, avec les passagers, bon dieu mais c'est bien sur dirait Bourel! Ce qui était ridicule dans la "l'explication" du stewart, ça n'était pas son métier, c'était que l'on était sur que c'était lui le "sale p..é" et pas un voyageur américain ordinaire un wasp quoi . Mais vous ne m'avez toujours pas expliqué pourquoi ce virus africain a du prendre l'avion pour les states pour se répandre en Afrique.
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Human Bomb.

Message  bakounin le Mer 19 Déc - 19:50

borbo a écrit:C'est pourtant ainsi que s'est effectuée la contagion sur la planète.
Par des voyageurs.
Comme d'ailleurs toutes les maladies à virus.
Grippe par exemple entre l'Asie et l'Europe, alors stewart ou autre, c'est pareil.
A moins que le virus voyage par la valise diplomatique des ambassadeurs US ou leurs attachés militaires.
C'est possible. Suis-je bête! Je n'y avais pas pensé.


Et bien sur tu crois à la génération spontanée, les vactéries n'existent pas elles se créent si l'environnement est propice. Comme le fait que les rats n'ont jamais transportés de puces pesteuses sans eux mêmes souffrir de la psete; mais que c'est Dieu qui a envoyé la peste à l'homme parce qu'il ne respectait pas assez bien ses conmmandements.
Tu nages en plein délire Borbo, de ce délire qui fait les catastrophes sanitaires.
Et tous les médecins, chercheurs, professeurs qui affirment que le SIDA est une triste invention humaine, bien sur ne sont que des suppots de Satan aux ordres de Moscou.
Je te pensais débarasser des croyances moyen ageuses, tu nages en plein dedans.
avatar
bakounin

Messages : 472
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 53
Localisation : Entre fourneaux et clavier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Human Bomb.

Message  bakounin le Mer 19 Déc - 20:11

borbo a écrit:Sauf que rien d'indique qu'il y ait eu une "boulette", à partir de là on peut dire n'importe quoi.
Toutes les publications scientifiques d'un certain niveau vont dans le sens d'une mutation à partir d'un réservoir génique animal situé en Afrique centrale. Le transfert entre l'Afrique et les USA, dans la communauté gay de Californie, se faisant par avion à partir de stewarts contaminés en Afrique (on me rétorquera qu'il n'y a pas d'homosexuels africains).
Cette version est infiniment plus probable que tout autre.
La contagion mondiale se faisant de la même manière à partir de voyageurs.
Il faudrait donc dans le cas d'une "boulette" que toute la communauté scientifique , qui fait référence dans ce domaine, soit de mèche avec la CIA.
Cela me parait hautement absurde.

C'est en ce sens que je n'y crois pas une seconde.


En plus je ne vois pas en quoi tu mèles la CIA au phénomène VIH. Je n'ai jamais fait un quelconque rapprochement entre les deux. Entre Ebola et Pentagone, oui. Mais CIA et Sida, non.
Tu as du lire de mauvaises publications à sensations qui colportent ce non sens du Sida en tant qu'arme bactério. Alors que je persiste à dire que ce sont des médecins bien civils et travaillant à la vaccination de masse pour le compte de labos qui se sont plantés. Soit par manque de précaution, soit et c'est bien pire par manque de respect de la population qu'ils devaient soigner. Ne voyant que dans ce " bétail " humain que des possibilités d'évolution de leurs propres recherches ainsi que des cobayes gratuits pour leurs vaccins.
A l'époque c'était la guerre des vaccins et même l'OMS a mis en garde les chercheurs sur le fait qu'il fallait inactivé les cellules prélevées sur des animaux avant d'en faire des vaccins. Avertissement qui ne concernait pas seulement le VIH, alors inconnu en tant que tel, mais l'ensemble des maladies pouvant passer de l'animal à l'homme.
Mais il semble que tu veuilles êtres avec tes potes cela va de soi à être le dernier à croire que c'est simplement une histoire de stewarts homos. Un peu court. Et franchement je n'irais pas consulter chez tes potes, j'aurais trop peur qu'ils me sortent une bible et un crucifix à la place d'un diagnostic pertinent.
avatar
bakounin

Messages : 472
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 53
Localisation : Entre fourneaux et clavier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Epidémie

Message  borbo le Mer 19 Déc - 20:51

Sachez que tandis que les premiers cas étaient révélés en Amérique, l'épidémie avait déjà fait son chemin en Afrique centrale.
Dès le début des années 80 de nombreux cas étaient identifiés en Afrique par l'Institut Pasteur de Bangui et des labos de Kinshasa au Zaïre.
Par ailleurs il existait des cas de séropositivité révélée par des analyses sur des échantillons de sang d'Africains de l'Est prélevés dans les années 50 et conservés dans des labos d'hématologie.
Il existait donc des foyers de cette maladie avant les années 80 dans des isolats forestiers en Afrique. L'origine animale reste la plus probable, la transmission à l'homme se faisant par voie sanguine à partir du singe lors de la chasse par exemple.
L'épidémie est donc bien partie d'Afrique Centrale et Turquesa (Bakounin doit le savoir) devrait revoir la façon dont s'étend une épidémie. Aujourd'hui l'avion et ses passagers sont le principal instrument de dissémination rapide.

Aucune génération spontanée.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Human Bomb.

Message  bakounin le Mer 19 Déc - 21:03

borbo a écrit:Sachez que tandis que les premiers cas étaient révélés en Amérique, l'épidémie avait déjà fait son chemin en Afrique centrale.
Dès le début des années 80 de nombreux cas étaient identifiés en Afrique par l'Institut Pasteur de Bangui et des labos de Kinshasa au Zaïre.
Par ailleurs il existait des cas de séropositivité révélée par des analyses sur des échantillons de sang d'Africains de l'Est prélevés dans les années 50 et conservés dans des labos d'hématologie.
Il existait donc des foyers de cette maladie avant les années 80 dans des isolats forestiers en Afrique. L'origine animale reste la plus probable, la transmission à l'homme se faisant par voie sanguine à partir du singe lors de la chasse par exemple.
L'épidémie est donc bien partie d'Afrique Centrale et Turquesa (Bakounin doit le savoir) devrait revoir la façon dont s'étend une épidémie. Aujourd'hui l'avion et ses passagers sont le principal instrument de dissémination rapide.

Aucune génération spontanée.



Les premiers cas connus datent des années 30 au Zaïre, certainement dus à une contamination par voie naturelle.
Les autres, celles en masse, datent de 1959 au Congo ex Belge. Voire les rapports de l'époque d'Albert Sabin, professeur épidémiologiste premier à avoir lancé une mise en garde ( 1958 ) contre les prélévements non inactivés. Après qu'une partie de ses notes personnelles aient disparu n'est pas de mon fait. Mais sa communication faite auprès de l'OMS à l'époque ont été publiées en 2004 par Nature ou le New England Journal of medicine suite à la lettre des épidémiologistes publiée par Nature.
Ce fut d'ailleurs son vaccin à partir de cellules rénales inactivées qui a été conservé.
avatar
bakounin

Messages : 472
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 53
Localisation : Entre fourneaux et clavier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Question de date.

Message  borbo le Mer 19 Déc - 22:25

Hormis la date des prélèvements sanguins (50 pour moi, années 30 pour vous), je ne vois pas très bien ce qui nous sépare concernant le SIDA???
Renseignement pris il s'agirait de prélèvements sanguins effectués en Ouganda.
Le caaractère épidémique du SIDA et son extension à l'ensemble de la planète datant par contre du début des années 80 avec la révélation de cas en Californie dans la communauté gay.
Je suppose, Bakounin, que tu ne contesteras pas le fait que les virus et bactéries voyagent avec les hommes.
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Borbo

Message  Laulau le Mer 19 Déc - 22:30

Je vous conseille de voir la vidéo sur http://www.dailymotion.com/video/xeajm_les-origines-du-sida
( vous pouvez y aller, il n'y a pas d'image du Che en bas de page!)
avatar
Laulau

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/10/2007
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Human Bomb.

Message  bakounin le Jeu 20 Déc - 19:00

Je suppose, Bakounin, que tu ne contesteras pas le fait que les virus et bactéries voyagent avec les hommes.[/quote]



Il faudrait être franchement stupide pour affirmer le contraire. Nos mains d'occidentaux chargée de fièvre porcine ont fait assez de ravages dans les Caraïbes et nos glorieux explorateurs en retour nous ont ramené assez de jolies saloperies exotiques, pour que l'humanité entière sache que dès qu'un homme voyage il emmène avec lui toute sa vie, jusqu'à ses virus endémiques.
Même les blattes, les rats, les chats et bien d'autres espèces ont voyagé avec l'homme jusqu'à créer de nombreux désastres écologiques. La tortue de Floride en Europe, les rats et les chats en Nouvelle Zélande et les archipels autour. Bref j'en passe et des meilleurs.
Sauf que dans le cas du SIDA, la contamination ne peut se faire ni par le simple toucher, ni par la salive déposée au bord d'un récipient, ni par les airs, ni par les aliments. Mais soit par voie sexuelle, soit par voie sanguine. A l'air libre le virus VIH ne tient pas plus de 6 minutes alors que la syphilis tient des heures en restant hautement contaminante.
Pourtant pas de grande épidémie de syphilis, mais 20 millions de morts du SIDA.
Donc je reste sur l'hypothèse que la contamination a été faite en masse et par voie sanguine, donc par des vaccinations à partir de cellules non inactivées.
avatar
bakounin

Messages : 472
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 53
Localisation : Entre fourneaux et clavier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contradictoire

Message  borbo le Jeu 20 Déc - 20:13

Le virus du Sida n'est pas contaminant par voie buccale , or la vaccination dont tu parles s'est faite au Zaïre par voie buccale.
La coïncidence géographique est douteuse, aucune superposition au Katanga.
Le paludisme fait bien plus de morts en Afrique et dans le monde que le SIDA et la polio aussi jsuqu'à son éradication à partir du vaccin incriminé..
avatar
borbo

Messages : 1292
Date d'inscription : 05/12/2007
Age : 70
Localisation : La Londe les Maures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Human Bomb.

Message  bakounin le Jeu 20 Déc - 20:33

borbo a écrit:Le virus du Sida n'est pas contaminant par voie buccale , or la vaccination dont tu parles s'est faite au Zaïre par voie buccale.
La coïncidence géographique est douteuse, aucune superposition au Katanga.
Le paludisme fait bien plus de morts en Afrique et dans le monde que le SIDA et la polio aussi jsuqu'à son éradication à partir du vaccin incriminé..


Ben oui, pas de contamination par voie buccale pour le SIDA, sauf en cas de fellation si le sujet suceur a des aphtes ou des lésions buccales type gengivites.
Quant au paludisme le problème est autre et la polio le système de vaccination choisi est fabriqué à partir de synthèse, de nos jours.
Arretons les chamailleries là un instant et soyons d'accord qu'entre nature et plantons, le monde ne tourne pas comme il devrait tourner.
avatar
bakounin

Messages : 472
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 53
Localisation : Entre fourneaux et clavier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Human Bomb.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum